Ragnafall – Tome 1

On part dans un univers Nordique grâce au tome 1 de Ragnafall, disponible depuis le 9 janvier 2020 aux éditions Kurokawa et proposé sous le label Kurotsume. Mais est-ce que ce tome mérite de s’y attarder, et est-ce que l’histoire est à la hauteur de nos attentes ? Voyons cela de plus près.

Ragnafall

Synopsis

Le Minerald brisé
Lynir est en effervescence, la ville accueille pour la première fois le Sommer Solstice, événement majeur du Midgard.
Adalrik et Hammer, deux apprentis forgerons incapables de travailler ensemble, mettent en péril le succès de la fête. Les voilà lancés dans une course au Minerald afin de réparer leur erreur.
Mais quelle est donc cette ombre qui plane sur Lynir ?

Avis sur le tome 1 de Ragnafall

On découvre très rapidement nos deux héros, à savoir Adalrik et Hammer, et dès les premières pages on comprend rapidement qu’il leur est difficile de s’entendre. La ville se prépare à recevoir le Sommer Solstice, un événement très important et encore plus pour Astrid. À cause de leur dispute, ils vont causer de gros dégâts à l’objet qui permettra à Astrid de rentrer dans une école prestigieuse. Nos deux apprentis forgerons vont devoir partir à la recherche de Minerald afin de finaliser la conception d’un bouclier capital pour la cérémonie à venir. Ce minerai est très rare, pour cela ils sont envoyés par leur maître à sa recherche dans la grotte aux anguilles.

Ragnafall

Le début de ce tome nous présente juste l’essentiel car l’aventure démarre très rapidement. Je me suis sentie un peu perdue au départ pour bien comprendre toutes les informations. Les planches sont vraiment remplies de beaucoup d’éléments, ce qui m’a un peu déroutée. Mais j’ai rapidement pu assimiler les informations et le reste de la lecture est devenu beaucoup plus simple pour moi.

Le premier tome de Ragnafall est vraiment rythmé, on ne peut pas s’ennuyer. Les événements s’enchaînent et les combats sont assez impressionnants, le dessin leur rend bien justice. On n’oublie pas la touche d’humour assez présente, mais il y a aussi un petit côté romance avec le triangle amoureux Astrid, Adalrik et Hammer. Le scénario est vraiment bien ficelé, plusieurs intrigues s’imbriquent parfaitement et ainsi permettent d’être toujours sur un front sans jamais s’ennuyer. Les dessins sur les personnages en plus des scènes de combat sont super, on reconnait bien nos héros ainsi que toutes leurs émotions. Les tenues des personnages sont aussi dans le détail, il se peut que vous trouviez comme moi que certaine planches sont vraiment remplies d’informations comme sur certains combats qui donnent un petit souci de compréhension.

Ragnafall

Entre certains chapitres, on retrouve des pages intitulées « Le saviez-vous » . Elles nous permettent d’en apprendre plus sur la mythologie et les livres auxquels font référence l’auteur. Au dos se trouve aussi des pages d’informations concernant les personnages de l’histoire.

Ragnafall
Pour conclure…

Ce premier tome de Ragnafall nous fait une entrée en matière plutôt intéressante sur cette histoire. Le rythme que l’auteur donne est vraiment bon et nous permet de bien avancer dans l’histoire. Les personnages sont intéressant et l’humour est très bien dosé. On a envie d’en savoir plus sur ce qui va se passer. La fin nous laisse toujours en suspens sur la suite des événements. Vivement la découverte du tome 2 !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer