Artbook The Legend of Zelda : Breath of the Wild – La création d’un Prodige

L’artbook “The Legend of Zelda : Breath of the Wild – La création d’un Prodige” est un livre écrit par Naoyuki Kayama, Kikai, Akinori Sao et Chisato Mikame. Il est traduit par K&H et édité aux éditions Soleil sous le label Soleil Manga. Cet artbook est disponible dans les librairies depuis le 25 novembre 2020.

Synopsis

Préparez-vous à une immersion palpitante dans les coulisses de l’art et de la fabrication de l’un des plus révolutionnaires des jeux vidéo jamais conçu : The Legend of Zelda : Breath of the Wild !Votre aventure démarre avec près de cinquante pages d’illustrations, de documents promotionnels et de designs de personnages de l’illustrateur Takumi Wada. Explorez ensuite trois cents pages de créations artistiques annotées et collectées par les développeurs eux-mêmes. Puis, faites une pause et relaxez-vous tout en vous laissant absorber par l’histoire d’Hyrule et de ses peuplades fascinantes. Enfin, rencontrez les maîtres en personne comme le réalisateur, Hidemaro Fujibayashi, le directeur artistique, Satoru Takizawa, l’illustrateur,Takumi Wada et le producteur de la série, Eiji Aonuma, et laissez-les vous conter leur périple dans la création d’un Prodige !

Principe et contenu

Tout d’abord, il faut préciser que “La création d’un Prodige” est un livre sous licence officielle de Nintendo. Il est paru au Japon en décembre 2017, année de la sortie du jeu “Breath of the Wild” dont il est un concentré d’artworks et de connaissances sur le développement du jeu.

Comme l’indique très bien le quatrième de couverture, nous commençons avec de nombreuses illustrations, dont certaines en pleine page voire en double. On y découvre les dessins officiels mais aussi ceux qui ont conduits à leur réalisation, avec quelques notes de l’illustrateur, Takumi Wada, expliquant ce qu’il cherchait à faire.

S’ensuivent les près de 300 pages détaillant la création de nombreux éléments du jeu, à commencer bien sûr par le héros, Link. On y découvre des dessins préparatoires avec différents styles, dont un Link joueur de guitare électrique et motard avec un jean. On continue avec la princesse Zelda, avec ici aussi des détails sur ces vêtements et sa coiffure, mais aussi d’autres coupes de cheveux (c’est curieux, j’ai beaucoup aimé celle qui semble sortie de Bravely Default…). Vient le grand méchant : Ganon. Il est toujours intéressant d’apprendre comment a été créer le vilain d’une histoire et pourquoi. On continue sur les personnages avec les 4 prodiges. Ici aussi, nous découvrons des dessins préparatoires qui les montrent sous des formes différentes de celles que nous avons pu voir dans le jeu. Personnellement, j’ai beaucoup aimé les croquis de Mipha et Revali.

Nous poursuivons notre lecture avec les différents peuples d’Hyrule, à commencer bien sûr par les Hyliens. On trouve dans ces pages des personnages connus, comme le vieil homme, le roi Rhoam et vendeurs, mais aussi les styles de vêtements pour chaque type d’habitants. Ensuite nous avons les Sheikahs, avec aussi le clan des Yigas, les Zoras, les Gorons, les Piafs et les Gerudos. Après les habitants, les créatures, qu’elles soient amicales ou hostiles. Les esprits de la terre, avec notamment les grandes fées et les Korogus, les monstres (Bokoblins, Moblins…), les animaux et créatures mystiques (les fées, les Rumys, les dragons, les chevaux, les divers animaux à chasser/attraper…). Puis nous passons en revue les objets, comme les armes, armures et vêtements, les morceaux pouvant être récupérer sur les monstres ou dans la nature.

Ensuite, on passe aux reliques Sheikahs. C’est l’occasion d’en apprendre beaucoup sur la tablette, les gardiens, mais aussi les quatre créatures divines, les tours et les sanctuaires. Après cela, nous trouvons de nombreux croquis des différentes régions d’Hyrule, avec toujours de nombreux détails. On finira cette partie avec quelques pages sur le DLC “L’ode aux Prodiges”. En plus des dessins et des informations en leur sein, on retrouve sur chaque partie un encart “Contexte” nous en apprenant beaucoup sur les choix qui ont été faits.

Le bloc suivant se concentre sur l’histoire du jeu, remontant dans le passé jusqu’à plus de 10000 ans en arrière. Là, il y a énormément de choses à lire et donc à apprendre. On aura une carte du jeu et une frise chronologique, puis des encarts donnant des détails sur différents événements et personnages.

Enfin, l’ouvrage se termine avec les interviews de Hidemaro Fujibayashi (le réalisateur), Satoru Takizaxa (le directeur artistique), Takumi Wada (l’illustrateur) et Eiji Aonuma (le producteur de la série).

Pour conclure…

“La création d’un Prodige” est un excellent Artbook sur le jeu “The Legend of Zelda : Breath of the Wild”. Il apporte de très belles illustrations et des croquis tout en éclairant sur les choix qui ont été fait et pourquoi. Un très bon livre qui ravira tous les fans du jeu et leur donnera peut-être même envie de se replonger dans ce très bon titre. Le seul point faible de l’ouvrage : son poids. Toute cette masse de dessins et de texte nécessite un grand format. Associez cela à plus de 420 pages et vous obtenez un très gros livre. Il n’est pas aisé de le lire dans le lit en le tenant dans les mains !

Dans le même genre

Laisser un commentaire