L’Ombre de Moon

L’Ombre de Moon est un manga de Sylvain Ferret, et illustré par Nevan. Il est édité par les éditions Delcourt/Tonkam. C’est un one shot de 200 pages. Voyons dans quel univers nous partons.

Cette critique a été réalisée avec un exemplaire fourni par l’Éditeur.

Synopsis de L’Ombre de Moon

Moon s’est perdu dans le monde fantastique d’Ombre. Accompagné du jeune Panpan, il combat un à un ses gardiens comme on affronte les tourments du passé. Il se trouve désormais devant l’ultime épreuve : celle qui rappelle à une réalité que l’on veut fuir. Celle qui exige de retrouver le courage pour faire un dernier voyage. Celle qui demande de grandir…

L’Ombre de Moon

L’ombre qui nous poursuit !

Nous voici partis à la rencontre de Moon et de Panpan. Ce dernier est à la recherche d’un moyen de quitter le monde d’Ombre. On commence par un cuisant échec de Moon. Celui-ci nous emporte avec lui sur son chemin et dans sa quête.

Nous sommes ici sur un manga français. Notre auteur nous propose donc un one shot avec une histoire bien personnelle. C’est vraiment appréciable de trouver des auteurs français qui souhaitent percer dans cet univers très fermé des mangas. Merci aux éditeurs de nous permettre de suivre cette aventure mais aussi de la mettre en avant.

Ici, tous les codes du manga sont repris, que cela soit le sens de la lecture, les couleurs noir et blanc ou encore le style de dessins. Tout est là pour ne pas perturber les lecteurs de mangas et nous offrir une belle histoire.

Un début un peu mystérieux

On découvre deux personnages mais la suite devient plus mystérieuse encore. On ne nous dit rien sur Moon ou encore Panpan. Je vous assure que pour tout comprendre, il faudra finir le tome. Oui, ce n’est que vers la fin que l’on comprend tout le concept du manga. Même si plus on avance plus on comprend, cela reste au départ vraiment très mystique.

Pour ma part, je vous conseille vivement de le finir, vous n’en serez que plus satisfait de savoir la fin et de comprendre.

On entre dans un univers bien complexe mais surtout rempli de sujets forts mais aussi dans un double sens. Les mots ont un poids et ne se comprennent pas tous pareil. J’ai encore plus apprécié relire une deuxième fois le tome pour bien saisir l’ensemble des subtilités. Enfin, si au départ on trouve les dialogues fades, on comprend rapidement que c’est tout un art d’écrire ces derniers.

Les 200 pages du manga sont un peu courtes pour nous permettre de vraiment bien comprendre toutes les particularités de l’ensemble de l’histoire mais également pour parvenir à bien développer le charisme des personnages. Personnellement, j’ai eu du mal à m’identifier à Moon.

Le voyage que l’histoire nous propose est un voyage qui ne sera pas sans risques. Les thèmes abordés sont forts mais se trouvent énormément condensés à la fin de l’histoire. Je trouve dommage que cela passe tellement vite ! J’aurais aimé en avoir un peu plus pour en savoir plus sur la suite.

Les dessins sont réalisés dans un esprit occidental et nous proposent vraiment de découvrir l’univers Science-fiction. Ici tout est mature et propre. La qualité du dessin est fine et apporte une profondeur aux décors. Les petits détails que l’on apprécie encore plus à la deuxième lecture sont vraiment top. 

Mon avis sur L’Ombre de Moon

L’Ombre de Moon est un premier tome du mangaka. Même si on aurait aimé en avoir encore plus, je trouve que l’effort est bon. En soi, les thèmes abordés sont forts et bien présents au fil des pages. J’ai vraiment été bluffée par la fin et c’est seulement là que j’ai compris le sens de l’histoire. On ressent bien le côté occidental de ce manga. Nous aimons prendre notre temps, cacher plein d’indices et faire durer le suspense. Ici on est gâté, même des fois un peu trop. C’est un manga très adulte et très spirituel. 

Comment ne pas vous spoiler la fin de l’histoire, tellement cela est surprenant ? On comprend que Moon est la somme de toutes ses intentions, de son histoire tragique et de ce qu’il va devoir affronter pour réussir sa quête. Après avoir suivi Moon, on apprécie le personnage mais 200 pages, c’est vraiment trop court pour être vraiment touché par ses problèmes et y adhérer. En fin de compte, on apprécie l’histoire en soi, l’univers mais on n’a pas assez de détails sur le personnage en lui-même pour s’y attacher vraiment. On le regarde d’en haut.

Pour conclure…

L’Ombre de Moon est un manga mature qui réserve une bonne surprise sur la fin. Si vous avez envie de découvrir un manga français qui vous propose une histoire qui change, ce one shot est pour vous ! Plongez dans un univers qui saura vous étonner et donne matière à réfléchir.

Vous devriez Lire aussi
Nagahama to Be or not to Be

Dans le même genre

Laisser un commentaire