Kamisama School – Tome 4

Kamisama School est une nouvelle série écrite par Natsu Hyuuga, l’auteur de la célèbre série Les Carnets de l’apothicaire. Kamisama School est publiée sous la collection shojo de Ki-oon. Le tome 4 est paru le 07 mars 2024.

Cette critique a été réalisée avec un exemplaire fourni par l’Éditeur.

Résumé de Kamisama School

On ne naît pas déesse, on le devient ! 

La venue du kami Tsukuyomi au sanctuaire de Nagi est loin de passer inaperçue : les curieux arrivent en nombre pour faire des offrandes… et vu l’engouement que le dieu suscite, c’est l’occasion d’organiser un festival improvisé !

Afin d’animer l’évèneemnt, Nagi monte pour la première fois seule sur scène et interprète avec brio la danse kagura que lui a enseignée sa grand-mère. 

Dès la reprise des cours, la lycéenne doit choisir un professeur en fonction des pouvoirs divins qu’elle souhaite développer… Mais qui pourrait bien accepter de former une élève aussi particulière ?

Quatrième de couverture

La course aux tuteurs

Les élèves doivent choisir un tuteur (enseignant, dieu à temps-partiel…) qui les formera sur leur pouvoir. Nagi ne sait toujours pas quels pouvoirs elle possède, donc son choix de tuteur est un brin limité pour le moment.

Elle remarque cependant que le kami Tsukuyomi est dans la liste des participants. Et pour cause, ce dernier n’a toujours pas trouvé sa place dans un temple, alors il est pourvu en tant qu’enseignant le temps que la situation se règle… Ce qui est bénéfique pour Nagi comme pour lui ! Nagi peut ainsi apprendre aux côtés d’un puissant kami… Tandis que Tsukuyomi peut se relâcher sur son image puisque Nagi est la seule élève à le connaître actuellement. Il a donc moins de risques que sa véritable personnalité soit révélée par un autre élève. 

Mais gare à la rivalité, de nombreux élèves sont, eux aussi, déterminés à faire de Tsukuyomi leur tuteur… Sa popularité risque de poser de légers soucis à notre chère Nagi !

De nouveaux liens de sang…

Nagi apprend que les facultés d’un himiko sont susceptibles de se transmettre par hérédité. Sa grand-mère pouvait prédire l’avenir et guérir avec son pouvoir, tandis que son petit frère Takeru est capable de télépathie et de télékinésie. Elle peut donc possiblement obtenir elle aussi certaines de ces facultés, si ce n’est toutes !

À l’aide d’une prise de sang réalisée par le professeur Sofue, Nagi découvre par hasard qu’elle possède des liens de parenté avec un autre professeur : M. Iinami. Ils sont tous deux petits-cousins. C’est pourquoi M. Sofue juge judicieux de le choisir comme tuteur pour Nagi, après tout, leur lien de sang pourrait bien provoquer les pouvoirs de la jeune fille !  

Elle pensait que ce professeur était un « ordinaire », donc dénué de pouvoir, mais elle se rend rapidement compte que ce n’était pas le cas et son espoir de trouver ses propres pouvoirs est plus fort que jamais.

Deux en un

Mais avoir M. Sofue en tant que tuteur ne veut pas dire que Tsukuyomi va s’occuper d’une autre élève, loin de là ! Nagi a la chance inouie d’être confiée à deux tuteurs, qui pourront l’aider à découvrir ses pouvoirs d’une manière ou d’une autre.

D’un côté, M. Sofue profite de ses connaissances en tant que professeur et chercheur pour donner des cours à Nagi, le mardi. Quant à Tsukuyomi, sa force de kami, et ses pouvoirs, lui seront d’une grande utilitée pour le cours du jeudi !  

Dans la discretion la plus totale, Nagi se doit de dissimuler ses rencontres avec Tsukuyomi, qui, aux yeux des autres élèves, n’a pas été choisi comme tuteur. Officiellement, Nagi étudie aux côtés du professeur Sofue, et personne d’autre. Et compte tenu du nombre d’élèves qui souhaitaient avoir Tsukuyomi comme tuteur, découvrir qu’il enseigne à Nagi pourrait bien lui attirer des ennuis. On ne sait jamais qui pourrait la blesser par pure jalousie…

Mon avis sur Kamisama School – Tome 4

Comme nous le découvrons dans ce tome 4 de Kamisama School, Nagi pourrait bien avoir plus de pouvoirs divins que ce que tout le monde pensait. Avoir à ses côtés un professeur et un kami lui est bénéfique, si bien que Tsukuyomi détecte rapidement que Nagi peut aspirer l’énergie et les pouvoirs des autres… et même le sien ! Être apte à aspirer la puissance divine d’un kami alors même qu’elle n’a pas encore découvert ses pouvoirs… Si cela se savait, Nagi pourrait bien se faire kidnapper tout comme Tsukuyomi l’a été lorsqu’il était jeune ! 

Il ne fait nul doute que Tsukuyomi sera là pour la protéger, mais est-ce que cela ne va pas entraîner plus d’ennuis à Nagi au final ? En tout cas, Nagi pourrait bien découvrir ses pouvoirs plus vite que prévu, avec toute l’aide qu’on lui accorde !

Pour conclure…

Ce tome de Kamisama School accélère la cadence et offre plus d’espoirs à Nagi d’enfin découvrir ce dont elle est capable en termes de pouvoirs divins. Accompagnée de deux tuteurs, Nagi bénéficie d’enseignements différents, mais qui se complètent à merveille ! C’est un pas de plus vers la détection de sa puissance divine… qui est visiblement plus forte que l’estimait le kami Tsukuyomi. Sauront-ils, tous ensemble, gérer cette nouvelle information ? Rendez-vous dans le prochain tome pour le savoir !

Vous devriez Lire aussi
Portrait de Femme : Lady Diana

Dans le même genre

Laisser un commentaire