The Dark Pictures Anthology : House of Ashes

The Dark Pictures Anthology : House of Ashes est un jeu narratif de type Survival horror. Développé par Supermassive Games et édité par Bandai Namco Entertainment. Le jeu est sorti le 22 octobre 2021 sur Playstation 4 et 5, Xbox One et Series ainsi que sur PC.

Cette série ne vous est clairement pas inconnue et vous avez déjà très certainement entendu parler de la licence “The Dark Pictures Anthology”. C’est en 2019 que le tout premier Dark Pictures fait son apparition, portant le nom de Man of Medan.

Sachez que ce n’est pas moins de 8 jeux qui sont prévus, Anthology étant donc le troisième. The Devil in Me devrait être, quant à lui, disponible dès 2022. Notez cependant qu’avant TDP, Until Dawn voit le jour en 2015, utilisant les mêmes principes de gameplay.

The Dark Pictures Anthology : House of Ashes

Un classique de l’horreur

Et parce que la musique a sa place dans le jeu vidéo, plongez-vous dans l’univers de House of Ashes en écoutant l’opening de celui-ci en compagnie du Conservateur, déjà bien connu des joueurs de Dark Pictures. Autant dire que celui-ci fait tout de suite son effet. Maintenant que vous êtes dans l’ambiance, vous êtes officiellement prêts à découvrir l’histoire horrible qui vous attend.

Autant vous dire que l’ambiance ne va pas tarder à se mettre en place et que serait une histoire d’horreur sans créatures dangereuses ? Tout bon amateur de films d’horreur ne pourra s’empêcher de penser à des classiques comme The Descent ou encore Alien, car oui, nos chers amis vont se retrouver coincés dans une grotte. Leur but étant de trouver le moyen de sortir. Bien entendu, la tâche ne sera pas aussi facile et des monstres seront au programme. Bref, un scénario classique digne de tout bon film effrayant. Reste à savoir si celui-ci sera à la hauteur et arrivera à se départager des tout derniers jeux d’horreur sortis cette année.

The Dark Pictures Anthology : House of Ashes

 Il n’est pas nécessaire de faire les précédents jeux pour suivre l’histoire de House of Ashes.

L’histoire commence donc en Irak, quand l’armée Américaine interroge ce qui semble être des bergers sans défense. L’armée Irakienne finit par pointer son nez, déclenchant un combat entre les deux camps. Mais un événement surprenant va séparer les deux ennemis. Un tremblement de terre survient et envoie tout droit la troupe en enfer… Non je rigole. L’enfer est un véritable paradis à côté de ce qui les attend. Nous retrouvons donc tout ce beau monde plus de 50 pieds (et tout ça n’est que le minimum) sous terre dans un temple datant de plus d’un millénaire. Une architecture magnifique ainsi que des créatures datant de bien des siècles. Et autant vous dire que celles-ci sont affamées et ne voudront faire qu’une bouchée de leur nouveaux invités… Nous sommes donc bien loin des sorcières présentes dans Little Hope !

Comment survivre

Globalement, la licence est connue pour son côté narratif, façon film interactif. Le tout étant centré sur des histoires terrifiantes, autant vous dire que nous sommes bien loin du dernier Life is strange sorti dernièrement, où il n’est clairement pas question de sauver ou non vos amis. Ici, les choix seront beaucoup plus sombres. On retrouve une certaine ressemblance avec les The Walking Dead de Telltale tellement certains choix sont difficiles. House of Ashes nous propose exactement la même chose, le tout dans un thème bien défini.

The Dark Pictures Anthology : House of Ashes

Votre but sera donc de survivre à une situation digne d’un film d’horreur. Le tout en gérant vos relations avec ceux qui vous entourent. À vous de choisir si vous souhaitez être considéré comme un héros, prêt à sauver toute personne en danger. La deuxième solution étant d’agir comme un véritable égoïste (pour ne pas dire connard) et être prêt à tout pour sauver votre peau, quitte à utiliser vos coéquipiers comme appâts. Ce qui est littéralement le cas dans House of Ashes.

Là où le scénario prend toute son importance, c’est qu’il vous faudra prendre les bonnes décisions pour ne pas perdre tous vos alliés… Vos choix auront de nombreuses influences sur l’avenir de votre partie et certains pourront d’ailleurs faire en sorte que vous vous retrouverez seul dans des moments fatidiques. Vous l’aurez compris, il est primordial de réfléchir à vos réponses. Le temps étant limité pendant vos choix, veillez donc à faire attention. Si besoin, il sera cependant possible de mettre pause pour vous laisser plus de temps, mais cela gâcherait clairement votre expérience. Le but étant de choisir à la dernière minute, un peu comme le soir où vous ne savez pas quoi faire comme repas à 20h00 passé.

À côté de ça, nous remarquons que chaque personnage possède des traits de caractère. Par exemple, Rachel possède des traits comme la prudence et l’autorité, qui pourront soit être augmentés soit diminués par rapport à vos choix. Les relations de vos personnages seront également affichées et, comme vous pouvez vous en douter, celles-ci seront évaluées selon vos réponses. Pas sûr que votre ex-mari, Eric, accepte que vous lui cachiez votre pseudo relation… Vous l’aurez donc compris : réfléchissez bien car chaque choix aura son importance. À noter cependant qu’il sera possible de ne pas répondre à certains moments. Parfois, la meilleure solution est le silence…

The Dark Pictures Anthology : House of Ashes

Contrairement à ce que l’on pense, il sera possible de ne pas exécuter certaines actions. Bien que cela ne soit pas indiqué, il vous suffira de ne pas appuyer sur la touche demandée pour ignorer celle-ci.

Parfois la vie ne tient qu’à un fil

The Dark Pictures Anthology : House of Ashes

Malheureusement, des points négatifs sont également au programme. Et il faut croire que le studio Supermassive ne semble pas apprendre de ses erreurs puisque le même problème était présent dans les précédents jeux, points qui ont agacé plus d’un gameur. Malgré une histoire palpitante, le jeu se voit être lent. Et c’est littéralement le cas ! Malgré le danger, le personnage n’aura pas la possibilité de courir et celui-ci est lent. Quel intérêt de courir alors que des monstres assoiffés de sang sont prêts à tout pour nous dévorer ? Ajoutez à cela le temps entre chaque objet ramassé qui peut parfois être long et à la limite du gênant. Bref, certains points sont à revoir de ce côté-là pour une meilleure expérience de jeu.

À côté de cela, il vous faudra également récolter différents objets qui vous seront pour le moins utiles. Journaux, secrets et prémonitions (qui pour la plupart vous glaceront le sang) seront aux rendez-vous. Pour plus de facilité, les objets seront en surbrillance, ce qui vous permettra de les repérer plus facilement.

Mourir en bonne compagnie

C’est l’un des points forts de la licence : le mode coopération, qui vous invite à jouer en bonne (ou mauvaise) compagnie. L’un des atouts supplémentaires est que deux modes vous sont proposés : 2 joueurs, qui vous permettra de jouer avec un ami en ligne (malheureusement le crossplay n’est pas disponible, vous devrez donc choisir un ami étant sur la même plateforme que vous), mais également le mode “soirée télé”, qui lui servira d’animation pour vos soirées entre amis. Jouer en compagnie de 4 amis directement sur votre canapé en vous passant la manette (avec un gel hydroalcoolique près de vous, histoire de faire ça bien). Reste à savoir si votre soirée s’annoncera riche en coopération ou en bain de sang…

Un ancien ami

Un regard froid, une allure inquiétante, une voix charismatique…

The Dark Pictures Anthology : House of Ashes

Les fans de la licence ne l’ont très certainement pas oublié. Le conservateur sera de retour pour nous jouer un mauvais tour ! Ou pas. Rappelons que celui-ci est joué par l’acteur britannique Pip Torrens et est présent depuis le tout début de la série. C’est d’ailleurs le seul point commun avec les précédents jeux. Globalement, malgré sa place, on ne peut qu’apprécier. La voix française est également très bonne et colle parfaitement au personnage charismatique qu’est le conservateur.

“5 Bougies, pour 5 vies”

The Dark Pictures Anthology : House of Ashes

Mais quelle est sa véritable utilité ? Eh bien, notre cher Pip sera présent dans les bons comme dans les mauvais moments. Il porte très bien son nom de conservateur. Car oui, vos choix seront tous conservés, et Pip sait tout. Celui-ci ne manquera pas de vous remémorer vos décisions et vos choix, un peu difficile quand vous venez de tuer un personnage du jeu. Car oui, vous seul êtes entièrement responsable de la mort des protagonistes. Si vos choix ne vous conviennent pas, il n’est jamais trop tard pour recommencer une partie et choisir de nouvelles réponses… À savoir qu’un succès est disponible pour que cinq personnages survivent ou, au contraire, que tous les personnages jouables meurent…

En plus de conserver nos choix, notre cher Conservateur possède également une interview exclusive de Ashley Tisdale (qui, rappelons-le, prête ses traits à la jolie Rachel). Malheureusement, si vous n’êtes pas bilingue, il vous sera difficile de comprendre celle-ci puisqu’elle est uniquement en Anglais.

Pour conclure…

Globalement, House of Ashes est une très bonne surprise. Côté ambiance, on ne peut pas se mentir, celle-ci est relativement présente. La tension est très vite ressentie entre les personnages présents et chaque choix s’annonce parfois difficile. Néanmoins, celui-ci est loin d’être effrayant, parfois même prévisible. Cependant, on remarque une légère amélioration par rapport aux précédents jeux du côté de l’histoire. Avec un peu de chance, The Devil in Me surpassera ses prédécesseurs niveau ambiance et ajoutera certaines améliorations demandées par de nombreux joueurs, comme le fait de pouvoir courir pour rendre le jeu moins lent.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Doublage VF

Graphiquement beau

Mode multijoueurs. Plus on est fou, plus on rit !

Différentes fins possibles

Les points négatifs

Caméra parfois capricieuse

Un personnage lent à contrôler

Une ambiance digne d’un film d’horreur… mais pas effrayant

Des choix parfois peu cohérents

Beaucoup trop court

Vous devriez Lire aussi
Pummel Party

Dans le même genre

Laisser un commentaire