Super Monkey Ball Banana Rumble

Super Monkey Ball Banana Rumble est un jeu développé par Ryu Ga Gotoku Studios et édité par SEGA. Le jeu est sorti le 25 Juin 2024 en tant qu’exclusivité Nintendo Switch.

Ce test a été réalisé sur une version Nintendo Switch fournie par l’Éditeur.

Sega et les petits singes

Il était une fois une entreprise nommée SEGA (NdR : à prononcer comme le fameux générique de la Megadrive), et dans les années 2000 un de leurs studios, Amusement Vision développe le premier opus d’une série mondialement connue : Super Monkey Ball, sortie sur Gamecube. Un concept simple, un petit singe dans une balle doit parcourir différents niveaux le plus vite possible. Assaisonnez de plein de minis jeux et vous avez là une recette de jeux qui sera déclinée en plus de 10 opus (sans compter les remakes). 

Pratiquement tous les opus de cette série ont été bien accueillis à la fois par la critique et par le public. En 2024, sort le dernier opus : Super Monkey Ball Banana Rumble, en exclusivité sur Nintendo Switch. Est-ce que cet opus sera dans la bonne lignée de sa série ?? C’est ce que nous allons découvrir dans ce test ! 

L’Aventure de l’armée des petits singes

Il y a bien longtemps, un fruit mythique tomba dans l’oubli. Ce fruit est la Banane Légendaire. Beaucoup désirent sa puissance pour faire le mal, mais seuls vous et votre bande pouvez contrecarrer leurs plans ! Il ne tient qu’à vous et vos amis de mettre la main sur la Banane Légendaire avant qu’elle ne tombe dans les mauvaises mains…

Cette petite histoire est celle du mode Aventure de Super Monkey Ball Banana Rumble. Celui-ci vous permet de parcourir environ 200 niveaux en solo ou en coopération afin de mettre la main sur les 6 reliques qui vous permettront de trouver la Banane Légendaire ! 

Ce mode sert surtout à se familiariser avec les commandes et les objectifs des niveaux. C’est une très bonne fonctionnalité qui dispose en plus d’une courbe de difficulté bien ajustée. Sans être trop frustrant, ce mode Aventure, vous impose déjà un dilemme : réussir le niveau le plus rapidement en prenant le maximum de risques ? Ou bien y aller doucement mais sûrement, mais aussi manquer quasiment tous les objectifs et donc avoir un score très faible. Accrochez-vous, car c’est loin d’être facile !

Sachant tout ça, lançons-nous pour découvrir le gameplay de cet opus !

Facile à aborder, complexe à maîtriser !

Pas si simple que cela …

La saga Monkey Ball vous met dans la peau d’un petit singe, coincé dans une boule qui va devoir arpenter les différents niveaux en récupérant un maximum de bananes et finir en traversant la porte à la fin du niveau. 

“Petite” subtilité, vous ne contrôlez pas le petit singe directement mais l’inclinaison du niveau tout entier. Il va falloir donc faire preuve de jugeote dans vos mouvements sinon votre petit singe va faire des vols planés incontrôlables. À vous d’analyser et de comprendre comment le niveau est composé afin de le parcourir en quelques secondes et non en une minute en suivant “bêtement” le chemin. 

Ce type de gameplay, c’est du pur “die and retry” car il va falloir des dizaines et des dizaines de tentatives afin de “speedrun” un niveau de Super Monkey Ball Banana Rumble !

Monkey Style

À chaque fin de niveau, vous recevez un certain nombre de points en fonction de votre performance (nombre de bananes dorées ou non ramassées et temps). Ces points vous serviront à acheter tout un tas d’objets de personnalisation disponibles à la boutique du jeu. Et vous en avez pour tous les goûts. Chaque singe a sa propre garde-robe, mais également des animations, des couleurs de balles, de turbo, etc. La customisation et la collectionnite peuvent vous faire passer un certain nombre d’heures dans la boutique, attention ! 

Ça, c’est pour le gameplay général du jeu. Voyons un peu plus en détail les autres modes que Super Monkey Ball Banana Rumble nous offre !!

Le multijoueur est à l’honneur 

En plus du mode Aventure, Super Monkey Ball Banana Rumble ne vous propose pas moins de 5 autres modes de jeu multijoueur jouables jusqu’à 16 en ligne et 4 sur un écran splitté. Chose assez rare de nos jours, le bon vieil écran splitté fait son retour ! Enfin, on peut se retrouver en famille sur un même écran pour un jeu autre que Mario et les jeux estampillés Sport de Nintendo, et ça, c’est rien que du bonheur ! 

3 2 1 Partez ! 

Le mode Course est on ne peut plus clair, soyez le premier à franchir la ligne d’arrivée dans un savant mélange de fun et d’engueulade ! Il vous faudra éviter les obstacles, ne pas tomber de la piste, balancer vos items à la tête de vos adversaires, etc. Qui a dit Mario Kart ??

Clairement le mode le plus classique de Super Monkey Ball Banana Rumble que ce soit en famille ou contre le reste du monde. C’est sur ce mode que mon gamin de 12 ans s’est le plus amusé. On regrettera juste le faible nombre de pistes disponibles car cela ne fait pas beaucoup de variété, mais bon c’est pour chipoter. 

Attention à ne pas faire tilter votre singe ! 

Après la course, voici le mode Ruée vers le But ! Divisés en 2 équipes vous allez devoir dévaler un plateau qui est un croisement entre un pachinko, un flipper et un billard. Plusieurs portes sont présentes à différents endroits du niveau et celles-ci vous apporteront plus ou moins de points en fonction de la difficulté à les traverser. N’oubliez pas la porte “presque” inaccessible en dehors du plateau ! Ah oui, j’allais oublier, les portes peuvent changer de valeur et parfois des équipes peuvent en prendre le contrôle… Alors ne traversez pas n’importe quelle porte ! 

Mode assez rigolo, bien qu’il y ait très peu d’interactions entre les joueurs et équipes si ce n’est de se pousser pour faire rater des portes. Le côté aléatoire renforce cet aspect un peu chaotique qui fait le sel de ce genre de mode

Qui veut ma bombe ? 

Le mode Ka-Boom va vous demander d’être le dernier sur le parcours. La moitié des joueurs portent une bombe. Si c’est votre cas, vous allez devoir la redonner à un autre joueur. Pour ce faire, rien de plus simple il suffit de lui foncer dessus !!! Simple et fun.

La chasse aux bananes est ouverte ! 

Ce mode, comme son nom l’indique, consiste à ramasser un maximum de bananes plus ou moins cachées dans une arène. Il vous faudra en attraper un maximum si vous voulez vous emparer de la victoire. 

Petits singes VS Gros robots ! 

Après la course, le rush, le cache-cache et la chasse, voici l’heure des combats contre des robots !!! Le concept est simple : toujours 2 équipes qui se confrontent en essayant de détruire le plus de robots possible. Plus ils sont gros, plus ils rapportent, alors n’hésitez pas à foncer dans le tas !

Mon mode coup de cœur et de loin : de la destruction de robots en masse avec un petit côté stratégique. Véritable défouloir par excellence.

Réalisation

En matière de réalisation, Super Monkey Ball Banana Rumble, a mis la barre assez haute. Lors de mes sessions de tests, je n’ai rencontré aucun bug ni plantage. 

Seul petit bémol en multijoueur. Par moments, j’ai noté de sérieux ralentissements sur pratiquement tous les modes de jeu. Cela ne gâche pas l’expérience de jeu car ce n’est pas régulier.

Direction Artistique

Singes et Yakuza réunis par la musique

La compositrice de Super Monkey Ball Banana Rumble est Fukuda Yuri qui s’est déjà illustrée sur des opus précédents et sur des titres de la série Yakuza. Cet écart de genre de jeu nous montre à quel point la musique de Fukuda Yuri peut être totalement différente en fonction de l’œuvre sur laquelle elle travaille.

Pour le jeu qui nous intéresse ici, son travail est vraiment agréable et varié. Cela va de la piste ultra rapide pour certains et niveaux et d’autres plus relaxantes comme Menu Theme qui accompagne parfaitement le menu du jeu, et ma petite préférée Robot Smash qui accompagne, comme par hasard, mon mode de jeu préféré !

Une fois n’est pas coutume, je vous mets tout de suite le lien vers l’OST du jeu afin de vous rendre compte du très joli travail réalisé par Fukuda Yuri. 

Des singes Kawaii

Super Monkey Ball Banana Rumble surfe sur la vague qui a fait le succès de pratiquement tous les titres de la série : le kawaii. Le jeu ainsi que les personnages sont super mignons. Impossible de rester insensible à ces adorables petites boules de poils, même pour les enfants. 

Les niveaux, quant à eux, sont également très agréables à parcourir que ce soit dans le mode des courses, des affrontements, etc. 

Notre avis sur Super Monkey Ball Banana Rumble

Petite innovation dans ce test car une autre personne de ma maison était avec moi lors de certains de mes tests. Voici son commentaire.

Petit singe encore tombé. A pas banana ni porte. Allez papa !!! Doit passer porte !!

Y, 4 ans d’impertinence envers son papa …

Mouais c’est pas très pertinent tout ça. Remarquez, cela illustre bien que le jeu est dur. À moins que le papa soit vraiment nul…

Pour conclure…

Vous l’aurez compris à travers ce test, Super Monkey Ball Banana Rumble est un jeu fun, simple d’accès mais extrêmement difficile à contrôler pour qui voudrait se confronter à compléter le jeu à 100%. Une réalisation impeccable, une durée de vie importante, un univers kawaii qui plaira aux enfants. Aucune raison de bouder ce jeu même si toute sa dimension se trouve dans le mode multijoueur. Maintenant vous savez ce qui vous reste à faire ! Trouvez des amis et éclatez vous bien ! 

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Du fun, du fun et encore du fun

Sensation de vitesse agréable

Modes de jeux variés

Ambiance kawaii et festive

Idéal pour la famille

Les points négatifs

Difficile de maîtriser sur le bout des doigts

Vous devriez Lire aussi
Ori and The Will of the Wisps

Dans le même genre

Laisser un commentaire

En savoir plus sur GeeksByGirls

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading