Tu me coupes le souffle – Tome 1

Tu me coupes le souffle est une nouvelle série écrite par Zeniko Sumiya et publiée chez Taifu comics, sous la collection yaoi. Cette série, sur le thème de la musique, a vu son premier tome paraître le 25 janvier 2024.

Cette critique a été réalisée avec un exemplaire fourni par l’Éditeur.

Résumé de Tu me coupes le souffle

Au sein de la fanfare municipale, le saxophoniste Jun Shizuki, un épicurien doublé d’un coureur de jupons, a clairement du mal avec le joueur de flûte Yukiji Yano, un garçon populaire aux allures de prince. Mais si rien ne semble les rapprocher durant les répétitions, tous les deux ont un intérêt commun secret…

Quatrième de couverture

Deux férus de musique, unis par le sexe

Shizuki et Yano sont deux adultes faisant partie de la fanfare municipale. Alors que Shizuki est un homme beau parleur, Yano quant à lui, est considéré comme un prince charmant, tant il est gentleman et beau. A priori, les deux hommes sont bien trop différents pour se fréquenter. Il arrive que Shizuki ne comprenne pas et râle de l’attention que tout le monde porte à Yano… Mais les deux hommes ont cependant un point commun qui les relie : leur passion pour la musique. Et surtout, l’excitation que cela leur procure

Si bien que, quand Yano découvre que Shizuki bande lui aussi après une représentation, ils conviennent alors de devenir sex friends. C’est un bon moyen pour eux de prendre du plaisir tout en évacuant l’adrénaline que leur procure la musique. Et cela leur évite également d’avoir des partenaires, à qui ils ne pourraient pas franchement accorder du temps. Entre eux, il n’y a donc que le sexe et la musique… Mais pour combien de temps ?

Après le sexe… l’amour ?

Leur petite histoire bercée par les relations purement sexuelles dure finalement depuis quatre ans désormais. Quatre années durant lesquelles Shizuki n’a eu aucune petite amie. Il n’en ressentait étrangement pas le besoin, puisque Yano comblait ce manque de chaleur humaine… Et la musique lui prenait déjà beaucoup de temps libre. Il n’a jamais eu besoin de cacher sa véritable personnalité avec lui, ni à prétendre être le petit copain parfait pour ne pas décevoir. Tout est relativement plus simple avec Yano. C’est pourquoi lorsqu’une lycéenne lui fait comprendre qu’elle a des sentiments pour lui, Shizuki est légèrement contraint de penser à ses propres sentiments. Que ressent-il pour Yano ? Est-ce uniquement le sexe qui l’attire chez lui ? 

En tout cas, Yano lui fait bien comprendre que de son côté non plus, il n’y a personne avec qui partager une relation amoureuse. Il est satisfait de sa relation actuelle avec Shizuki, et n’a besoin de rien d’autre. Cette révélation va davantage perturber Shizuki, qui peu à peu, va finalement découvrir qu’il possède des sentiments amoureux pour Yano… Mais cela ne lui fait pas plaisir pour autant. Il ne peut pas lui avouer ce qu’il ressent, et il ne souhaite pas non plus continuer de le fréquenter s’il l’apprécie plus qu’un ami… Ce qu’il ne sait pas, c’est que Yano est dans le même cas que lui, une fois de plus. Les deux hommes se sont habitués à la présence l’un et de l’autre, et l’amour s’est installé entre eux, sans crier gare…

Mon avis sur Tu me coupes le souffle – Tome 1

Pour ce premier tome de Tu me coupes le souffle, je trouve que l’histoire est plutôt bien rythmée et la relation entre Shizuki et Yano se développe d’une façon naturelle. Les deux hommes sont bien faits pour être ensemble, et ils se complètent parfaitement ! L’un est plus extraverti que l’autre, mais leur amour pour la musique a fait naître un lien singulier qu’eux seuls peuvent comprendre. 

Pour eux, le plaisir est ce qu’il y a de plus important. Que ce soit par le biais du sexe ou de la musique, ils font tout leur possible pour faire perdurer le plaisir. Ainsi que se plonger dans un cocon euphorique dont eux seuls ont le secret. Leur relation est assez attachante. Bien qu’ils soient maladroits au début, nous remarquons qu’ils sont vraiment sincères sur leurs sentiments et le fait que ce soit des adultes est plutôt réconfortant aussi ! Cela change beaucoup des tropes entre lycéens, la relation est ainsi plus mature. 

Pour conclure…

Tu me coupes le souffle est une nouvelle série pour publi averti, avec une bonne dose de relations sexuelles entre nos deux protagonistes, qui sont tout aussi accros au sexe qu’à la musique. Toutefois, leur relation évolue de manière attachante et nous ne pouvons qu’espérer qu’elle évolue positivement par la suite… Pour le moment, Shizuki et Yano sont bien partis pour faire perdurer cette mélodie de l’amour qui se joue désormais entre eux après quatre ans de relation purement intime. Rendez-vous dans le prochain tome pour la suite !

Vous devriez Lire aussi
Yianna le secret des Yiaras - Manon Samson

Dans le même genre

Laisser un commentaire