La Sorcière aux champignons – Tome 5

Les mois défilent et nous voici enfin avec le tome 5 de La Sorcière aux champignons qui vient de sortir en librairie le 6 mars 2024. Après avoir laissé Luna et ses amis en fâcheuse posture, aux prises avec la garde royale, Luna se retrouve face à Henri dont les sentiments pour la sorcière ne semblent pas totalement oubliés. C’est alors qu’un intrus va faire souffler un vent de zizanie en entrant en scène. L’heure du premier test de Lisé est arrivée et son examinateur n’est autre que le magicien du vent.

Cette critique a été réalisée avec un exemplaire fourni par l’Éditeur.

L’Académie Luna

Un conte de fée magique !

Luna la sorcière habite au fond d’une sombre forêt et fait pousser des champignons vénéneux sur son passage. Les villageois la craignent et la fuient, car ils ignorent qu’elle œuvre uniquement dans le but de les aider. Luna cache sa tristesse et tente de se satisfaire de sa condition. Mais un jour, l’amour vient lui jouer des tours…Un beau manga de fantasy, par l’autrice de L’Académie Alice. Ses personnages loufoques et attachants vous feront verser de grosses larmes (de rire et/ou de tristesse). À conseiller à toutes les personnes qui aiment se perdre dans un univers magique !

Glénat

Luna, surnommée la Sorcière aux champignons, est une sorcière noire qui conserve l’apparence juvénile d’une fille de 15 ans et ne vieillit pas. Contrairement à sa réputation, elle est bienveillante, purifiant le monde à l’aide de ses champignons. Malheureusement, en ville, les habitants l’évitent, ignorant ses bienfaits, tandis que son propre corps, purifié des poisons qu’elle rencontre, devient toxique, la condamnant à la solitude. Menacée par la chasse aux sorcières noires orchestrée par les sorcières blanches au service de la royauté, Luna est considérée comme une ennemie de l’humanité pour avoir refusé de se soumettre au pouvoir en place.

Dans ce contexte, Luna rencontre Henri, descendant de sorcières blanches et dépourvu de pouvoirs magiques, avec qui elle entame une relation amoureuse. Alors qu’Henri s’affaiblit progressivement, Luna, craignant pour sa vie, efface sa mémoire pour le protéger. Par la suite, elle va recueillir un autre adolescent, blessé par une arme empoisonnée, et décide de le sauver, l’amenant à prendre l’apparence d’un enfant de sept ans. Ce garçon, nommé Lisl, est en fait un enfant de la ruine, tout comme Luna, qui a réussi à échapper à ce destin tragique.

La sorcière s’oppose à l’exécution de Lisl et promet de l’aider à changer son futur en devenant un véritable magicien. Pour cela, elle doit l’entraîner avant que le conseil des magiciens ne le mette à l’épreuve. Mais Lisl, rebaptisé Lisé, ne montre que peu de talent pour la magie malgré des efforts acharnés. Malgré cela, il trouve du réconfort auprès de Luna et commence à éprouver des sentiments profonds pour elle.

Hijo de la Luna

Luna, accompagnée de Claude, Lisé et Minos, se rend en ville pour venir en aide à une vieille connaissance. Prise pour une sorcière noire troublant l’ordre public, elle se fait malheureusement arrêter par les sorcières blanches. Au même moment, la Ruine apparaît dans la ville…

Glénat

Après des retrouvailles inopinées entre Henri et Luna, le tome 5 de La Sorcière aux champignons s’ouvre sur l’apparition du magicien du vent qui interrompt le tête-à-tête des deux anciens tourtereaux. Alors que des renforts mandatés par les sorcières blanches arrivent sur les lieux, Henri décide d’emmener ses amis en lieux sûr avec le concours du sorcier contrôlant le vent. À peine arrivé dans un lieu inconnu, le sorcier explique au groupe qu’il est chargé du premier test surprise de Lisé et que son exécution dépend entièrement de lui. Pris au dépourvu, le disciple de Luna va devoir prouver sa valeur au magicien, qui, de son côté, semble déjà le considérer comme une peine perdue. Heureusement, l’intervention du magicien des oiseaux, qui est leur hôte, risque de changer la donne en ce qui concerne les résultats.

Découvrez un extrait de La Sorcière aux champignons – Tome 5 ici !

Lisé moi !

Si vous vous souvenez bien de ma critique de La Sorcière aux champignons tome 4 j’avais eu un peu de mal avec le rythme très posé des trois derniers tomes, même si le cliffhanger de fin du volume 4 m’avait donné de l’espoir. Bien que celui-ci ne soit pas totalement comblé, j’ai tout de même eu beaucoup plus de plaisir à lire ce nouvel épisode des aventures de Luna, lecture qui s’est faite d’un seul trait malgré une intrigue toujours aussi lente à démarrer réellement. Toutefois, le personnage de Gus vient souffler un vent de fraîcheur bienvenue auprès de Lisé, englué dans un auto-apitoiement permanent depuis qu’il est en formation avec Luna.

Le magicien du vent va donc être le tiers qui va enfin permettre au jeune garçon d’ouvrir les yeux et de se décider enfin à modifier sa façon de penser, ce qui n’est vraiment pas un mal, vous pouvez me croire. De son côté Luna, perturbée par la réapparition d’Henri s’efface quasi complètement de l’intrigue pour se contenter d’en être une simple  observatrice. À une exception prêt quand il s’agit de sauver la vie de son disciple, dont on commence également à découvrir la véritable identité. Au fur et à mesure que l’on découvre des informations sur Lisé, Je comprends mieux ses difficultés pour maîtriser la magie des sorciers noirs et je ne peux que m’interroger de plus en plus sur son possible lien avec Sire Elroy l’ancien maître de la sorcière aux champignons.

Il me faut avouer qu’au début le magicien du vent, avec son caractère emporté et immature, m’a dérangé au début, en m’apparaissant comme assez antipathique. Cependant, encore une fois, Tachibana Higuchi sait ménager ses effets et la plongée dans le passé de Gus est très émouvante, nous montrant une autre facette du personnage qui possède au final une gentillesse et une empathie qui m’ont fait radicalement changer d’avis sur lui au fil de ma lecture. Doté d’une compréhension assez fine de ses pairs, il arrive à déceler la vraie nature du pouvoir de Lisé pour lui dispenser un apprentissage bien plus efficace que celui de Luna.

Ainsi, la sorcière s’est jusque-là contentée de lui montrer comment elle faisait fonctionner ses propres pouvoirs, sans prendre en compte les spécificités du jeune garçon. Un volume charnière qui a su relancer mon intérêt pour le récit de La Sorcière aux champignons, en espérant encore de nouvelles révélations ainsi qu’un rythme un peu plus soutenu dès le tome 6 dont la sortie n’est pas encore datée à l’heure où ces lignes sont écrites.

Pour conclure…

Le dernier volume de La Sorcière aux champignons reste encore un peu bavard à mon goût, mais Tachibana Higuchi nous délivre beaucoup d’informations intéressantes sur le passé de Lisé, ainsi que sur le magicien du vent qui je le pense est amené à prendre de plus en plus d’importance dans les prochains tomes. De quoi me redonner l’envie de suivre Luna et son élève pendant encore quelques volumes, du moins si les révélations continuent dans le tome 6 à venir.

Vous devriez Lire aussi
Rose et Bud

Dans le même genre

Laisser un commentaire