Chrono Cross – The Radical Dreamers Edition

Jamais sorti dans nos vertes contrées lors de sa parution en 1999 sur Playstation 1, Chrono Cross nous fait enfin l’honneur de ressortir sur les plateformes modernes. Mais il ne revient pas seul ! En effet, il est accompagné d’un autre titre de la série fondée par Chrono Trigger : The Radical Dreamers. C’est donc à une compilation que nous avons affaire. Chrono Cross : The Radical Dreamers Edition est développé par D4Enterprise et édité par Square Enix et est paru le 7 avril 2022 sur PC, Playstation 4, Xbox One et Nintendo Switch.

La série Chrono

La série Chrono a débuté sur Super Nintendo avec l’excellent Chrono Trigger, sorti en 1995. Il s’agit d’un RPG au tour par tour où les héros vont devoir sauver leur monde en voyageant dans le temps. Le jeu a eu un immense succès, y compris en Europe, malgré qu’il n’ait pas eu droit à une sortie sur ce territoire à l’époque. Cela fut néanmoins corrigé en 2008 avec une très bonne version Nintendo DS. Version traduite officiellement en français qui plus est. Si vous aimez les RPG et que vous n’y avez pas encore joué, n’hésitez pas à vous procurer le jeu !

Découvrez notre test du remaster de Legend of Mana ici.

The Radical Dreamers

The Radical Dreamers est un spin-off de Chrono Trigger sorti en 1996 et uniquement au Japon. Pourquoi ? Tout simplement à cause de son support : le Satellaview. Pour rappel, il s’agissait d’une extension de la Super Nintendo permettant de télécharger des jeux via une connexion satellite. Le périphérique n’est jamais sorti du pays du soleil levant.

Mais revenons au jeu. The Radical Dreamers a beau être un spin-off de CT, il n’en est pas pour autant un RPG au tour par tour. En effet, il s’agit d’un Visual Novel. On passera donc beaucoup de temps à lire l’histoire tout en regardant les artworks correspondants. Le tout servi avec une superbe bande son, comme pour toute la saga. Le gameplay se présente comme un livre dont on est le héros, avec des choix à faire concernant la direction à prendre, les actions à effectuer ou pour les combats.

L’histoire nous met dans la peau de Serge, aux côtés de Kid et Magil. Ils veulent s’introduire dans la forteresse de Linx afin de voler la flamme gelée. Mais ceci n’est que le premier scénario. En effet, après l’avoir complété, vous en débloquerez d’autres. On notera que le jeu a largement inspiré Chrono Cross, dans lequel on retrouve beaucoup d’éléments de Radical Dreamers, surtout au début.

Chrono Cross

Chrono Cross est sorti pour sa part en 1999 sur Playstation 1. Il a eu, comme Chrono Trigger, l’honneur d’une sortie aux USA mais jamais en Europe. Cela ne l’a pas empêché d’être très bien accueilli par les critiques et d’avoir été très attendu chez nous.

Petite vidéo de Gameplay de Chrono Cross

Histoire

Contrairement à Chrono Trigger, Chrono Cross met l’accent sur les mondes parallèles. On y incarne Serge, un jeune garçon vivant au village d’Arni. Son amie d’enfance, Lena, lui demande d’aller récupérer des écailles de Komodo pour en faire un collier. Après quelques combats et en possession de 3 écailles, il va à la plage pour retrouver son amie. Pendant qu’ils discutent, Serge se retrouve soudain happé. Lorsqu’il se réveille, il est toujours sur la plage mais quelque chose a changé : il est mort il y a 10 ans de cela…

Comme son prédécesseur, Chrono Cross dispose de nombreuses fins alternatives suivant vos choix durant la partie.

Gameplay

Le gameplay de Chrono Cross est assez particulier au niveau des combats. En effet, il faudra gérer une barre d’endurance afin de réaliser des enchaînements de coups (faibles, moyens ou forts). Chaque coup a un pourcentage de réussite et celui-ci augmente au fil des enchaînements. Rien n’interdit d’utiliser dès le début un coup fort, mais le risque de rater est plus élevé. Plus le coup est puissant, plus il nécessite d’endurance pour être lancé. S’il n’y en a pas assez, le pourcentage sera grisé, et s’il est jaune alors ce sera le dernier coup possible.

En haut à gauche se trouve la jauge d’effet de champ. Celle-ci est divisée en trois. Chaque fois qu’un personnage, allié ou ennemi, utilise un élément, la couleur de celui-ci sera sauvegardée dans cette jauge. Plus elle est remplie de la même couleur et plus les éléments de celle-ci seront puissants. Ceux de la couleur opposée seront quant à eux plus faibles.

Les éléments

Mais les éléments, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de techniques, de magies mais aussi de consommables. Cependant, vous ne pouvez pas les utiliser directement. Il faudra d’abord lancer une ou plusieurs attaques physiques pour augmenter votre niveau de pouvoir. Cela vous permettra d’utiliser les éléments de niveau inférieur ou équivalent.

Autre point : les éléments ne peuvent être utilisés qu’une seule fois par combat et se rechargent entre chacun d’eux. Exception faite des consommables, qui sont disponibles comme des objets classiques dans d’autres jeux.

La montée en niveau

Dans Chrono Cross, on ne gagne pas d’expérience. Chaque combat est l’occasion d’augmenter les statistiques des personnages. Cela reste aléatoire et non certain cependant. Ainsi, vous pourrez parfois gagner un point de vie maximum en plus, ou de la défense, ou rien.

Au début du jeu, vous serez limités en emplacements pour les éléments. Lorsque vous battrez les boss du jeu, vos personnages gagneront un niveau d’évolution. Cela leur octroiera un nouveau slot d’élément.

Découvrez notre test de Final Fantasy VII Remake ici.

Chrono Cross : The Radical Dreamers Edition, un remaster ?

Cette nouvelle édition de Chrono Cross apporte des améliorations notables au titre d’origine, en plus d’y inclure l’épisode The Radical Dreamers. On citera le support des résolutions HD avec des modèles 3D plus fins, des filtres anti-crénelage, de plus belles illustrations des personnages, un son retravaillé et quelques options de confort de jeu habituelles dans ces éditions.

Cela étant dit, on ne peut pas vraiment parler de remasterisation ou de remake ici. En effet, cette édition se rapproche plus d’un portage avec upscaling des graphismes. Les modèles 3D ont été améliorés par le travail d’une IA, et ça se voit dans pas mal de scènes. Seule la cinématique d’intro a été améliorée, les autres sont identiques à la version PS1. Le framerate n’est pas au top non plus malgré un PC équipé d’une GeForce 1060 et d’un SSD. C’est ce que j’ai tendance à qualifier de remaster flemmard. On pourrait même faire remarquer que des fans avaient déjà entrepris le même travail avec des IA pour un résultat souvent meilleur.

Mais tout n’est pas à jeter, bien au contraire. Passé ces détails techniques, le jeu reste tout à fait jouable et permettra au plus grand nombre d’enfin en profiter. Le gros plus de cette édition ? Chrono Cross et The Radical Dreamers sont intégralement traduits en français ! Une première pour ces jeux et que l’on apprécie grandement car ils reposent tous les deux sur des scénarios complexes qui méritent d’être pleinement compris par le joueur.

Ajoutons à cela que la bande son est juste superbe, comme dans le jeu d’origine, avec des thèmes mythiques qui resteront gravés dans vos mémoires. Un délice pour les oreilles.

Quelques minutes de gameplay de The Radical Dreamers – Le trésor interdit
Pour conclure…

Chrono Cross : The Radical Dreamers Edition est une compilation de deux jeux jamais parus en Europe et enfin traduits en français. Si la qualité technique est perfectible (des patchs devraient corriger certains points), les jeux n’en restent pas moins excellents. Notons aussi que le coût n’est pas non plus prohibitif puisque cette édition est vendue pour 19,99€, un bon rapport quantité / prix compte tenu du nombre d’heures qu’il vous faudra pour venir à bout des deux jeux, surtout Chrono Cross. La version PC ne vous demandera que 3,44 Go à l’heure de l’écriture de ce test.

Si vous avez aimé Chrono Trigger, Chrono Cross devrait également vous plaire. Si vous ne connaissez pas et que vous appréciez le genre, n’hésitez pas pour découvrir cette pépite de l’ère Playstation 1.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Chrono Cross de retour sur les plateformes modernes

L’épisode The Radical Dreamers inclut

Traduction française intégrale

La superbe bande son retravaillée pour une meilleure qualité audio

Les points négatifs

Remaster graphique flemmard

Framerate pas toujours au top

Dans le même genre

Laisser un commentaire