Aux Origines du Seigneur des Anneaux : De Tolkien à Jackson

"Aux Origines du Seigneur des Anneaux" Couverture

Il y a deux dates incontournables pour tout Tolkienite (NDR : Nom donné aux fans de Tolkien) qui se respecte, le 29 juillet 1954, date de la parution de La Communauté de l’Anneau et le 19 décembre 2001 avec la sortie sur grand écran du film éponyme. Il faut désormais leur adjoindre le 25 août 2022, date de sortie de l’ouvrage “Aux Origines du Seigneur des Anneaux : De Tolkien à Jackson” écrit par Vivien Lejeune et édité par Third Editions.

L’ombre du passé

Entre 2001 et 2003, les trois tomes prétendument inadaptables du Seigneur des Anneaux, écrits près de cinquante ans plus tôt par J. R. R. Tolkien, se sont métamorphosés en une trilogie de films d’une envergure inégalée au sein du panorama cinématographique mondial. Entre les irremplaçables mots de Tolkien et les folles images de Peter Jackson, La Communauté de l’Anneau, Les Deux Tours et Le Retour du roi ont marqué par deux fois l’histoire de la fantasy et continuent de susciter les plus vives passions envers les récits émanant de la Terre du Milieu.

Des tranchées de la Somme aux plateaux de Stone Street à Wellington, en passant par les salles de classe d’Oxford et de Birmingham, les mythiques studios d’enregistrement d’Abbey Road ou encore les collines de Matamata en Nouvelle-Zélande, le journaliste spécialisé Vivien Lejeune retrace l’histoire de l’œuvre et de ses créateurs au fil des décennies, pour mieux en comprendre ses origines et toute l’étendue de sa portée contemporaine.

Third Editions
Page de garde de "Aux Origines du Seigneur des Anneaux"

En tant qu’ouvrage se faisant fort de nous exposer les origines du Seigneur des Anneaux, que ce soit celles de la saga littéraire ou de la saga cinématographique, il n’est pas étonnant que le livre soit composé de deux parties principales. La première est centrée sur Tolkien, créateur mythique de l’univers de la Terre du Milieu, et la seconde sur Jackson, réalisateur génial ayant réussi à porter à l’écran ce monument que beaucoup disaient inadaptable. Mais reprenons du début avec la première partie qui reprend et détaille toute la vie de l’écrivain, depuis sa naissance jusqu’à son décès, pour nous expliquer quels éléments et événements de son existence l’ont poussé à concevoir le Seigneur, ainsi que ceux qui l’ont inspiré lors de sa création.

Un exemple d'appendice de "Aux Origines du Seigneur des Anneaux"

Toutefois, les faits ne sont pas présentés de façon très chronologique, du moins au début. Vivien Lejeune choisit délibérément d’ouvrir le livre sur la période militaire de Tolkien et sur la façon dont celle-ci l’a marqué considérablement. Puis nous revenons sur la jeunesse de l’écrivain, sa découverte des sagas légendaires, son écriture et la parution du Hobbit, suivie de celle de La Communauté de l’Anneau, des Deux Tours et du Retour du roi. Tout cela en suivant, en parallèle, l’intimité de J.R.R. qui n’est jamais à détacher de son processus d’écriture. Pour la seconde partie consacrée au réalisateur Peter Jackson, autre ambiance puisque le premier chapitre ne parle tout simplement pas de lui… Ici, ce sont les tentatives d’adaptations qui nous sont décrites en miroir de l’histoire d’un homme, Tolkienite depuis toujours : Ralph Bakshi, et de son film d’animation retraçant le Seigneur des Anneaux sorti en 1978.

L'avant propos écrit par "Vivien Lejeune"

Ce n’est qu’à partir du deuxième chapitre que nous pourrons explorer la carrière d’un Jackson autodidacte qui le conduira à mettre en chantier le projet le plus ambitieux de sa carrière, et sûrement le plus périlleux : une trilogie cinématographique peuplée de hobbits, d’hommes, d’elfes et de nains… Mais ce serait réducteur de cantonner le bouquin à cela. En effet, à l’instar du Seigneur des anneaux qui possédait un grand nombre d’appendices, “Aux Origines du Seigneur des Anneaux” en possède également, ce qui permet au sieur Lejeune d’ouvrir sa réflexion en nous parlant un peu de la descendance de Tolkien, des jeux tirés de la Terre du milieu (qu’ils soient de plateaux ou vidéoludiques), ou encore de la musique qui en est inspiré. Le dernier chapitre de la seconde partie étant même entièrement consacré à Howard Shore et à son magnifique travail sur la trilogie.

Téléchargez un extrait de Aux Origines du Seigneur des Anneaux : De Tolkien à Jackson ici !

Chez Vivien Lejeune

Vivien Lejeune commence sa carrière de journaliste dès 1999 en rejoignant l’équipe de Dreams Magazine, intégralement dédié à l’art des bandes originales. Quand ce dernier change de structure et de nom pour devenir CinéFonia en 2003, il se voit proposer le poste de rédacteur en chef et continue ainsi de réaliser de très nombreuses interviews avec les plus grands compositeurs internationaux.

En 2006, il collabore quelques temps avec Les Années Laser puis intègre le comité de rédaction du prestigieux L’Écran Fantastique ; véritable institution au sein de la presse spécialisée dans le « cinéma de genre » depuis plus de 50 ans.

En Parallèle, il est également chef de chaîne adjoint à TV5 MONDE et régulièrement sollicité afin de présenter ou d’animer des événements divers (dont la série de concerts “Danny Elfman’s Music from the films of Tim Burton” au Grand Rex de Paris en octobre 2015). Tandis que, sur le web, on peut le retrouver sur le site de pop-culture “braindamaged.fr” et, chaque semaine, en tant que chroniqueur au sein de l’émission La loi des Séries sur VL Média via la « pastille » SérieFonia ; une fois encore consacrée aux partitions de tous les écrans.

En 2017, il a co-signé, avec Romain Dasnoy, le “Guide des Compositeurs de Musique de Film”, directement suivi en 2018 du “Guide des Séries de Science-Fiction”.

Enfin, en novembre 2020, il se lance en solo et écrit son premier essai, “Les visions de Dune : dans les creux et sillons d’Arrakis”, pour Third Editions.

Third Editions
Résumé de la vie des enfants "Tolkien"

Le moins que l’on puisse dire, c’est que pour écrire “Aux Origines du Seigneur des Anneaux”, Third Edition n’a pas fait appel à un illustre inconnu. Quand on voit le Curriculum Vitae du monsieur, il devient très vite évident que le manuscrit dans lequel on vient de se plonger va se révéler riche en informations de toutes sortes. Spoiler Alerte : C’est effectivement le cas ! On passe d’une page à l’autre avec une grande simplicité se laissant porter par l’écriture accessible et harmonieuse de l’auteur.

La bataille de la Somme qui a beaucoup traumatisé Tolkien dans "Aux Origines du Seigneur des Anneaux"

On ressent au fil de sa lecture l’amour profond qui lie Vivien Lejeune avec les écrits de Tolkien, sans jamais se sentir exclu. Comme toujours chez Third Editions, la publication ne compte aucune image, ce qui rend le style de l’auteur d’autant plus primordial pour embarquer le lecteur. Dans le cas qui nous occupe ici, aucune inquiétude à avoir, on ne décroche pas avant la toute dernière page.

Retrouvez notre article sur La Mythologie selon le Seigneur des Anneaux ici !

De la découverte des origines

En tant que Tolkiendil (NDR : Autre nom donné aux fans de Tolkien) depuis mes 12 ans, j’ai été ravie de voir arriver l’adaptation de Peter Jackson qui reste pour moi un incontournable cinématographique. Quand j’ai appris la sortie de “Aux Origines du Seigneur des Anneaux”, j’ai sauté sur l’occasion d’en apprendre plus sur mon œuvre de chevet. Disons le tout net, en tant qu’adepte et lectrice régulière des romans, je peux avoir la dent dure et des avis assez tranchés pour tout ce qui traite de ma saga favorite.

L'appendice 2 sur la traduction de l’œuvre dans "Aux Origines du Seigneur des Anneaux"

Eh bien, je dois avouer que si je connaissais certains des faits évoqués dans le livre, d’autres ont été une réelle découverte pour moi, comme le fait que ce sont les paysages de la Suisse qui ont inspirés le jeune Tolkien pour créer les panoramas luxuriants de la Terre du Milieu. Après avoir fini ma lecture, je pense me relancer dans une énième lecture et un énième visionnage du périple de Frodon et consorts, à la lumière de ces nouvelles informations. Ne serait-ce que pour vérifier que les données nouvellement acquises m’ont permis une compréhension plus fine de l’œuvre. Je ne dirais qu’une chose, merci Third Editions et surtout merci Vivien Lejeune.

Découvrez notre avis sur le Dictionnaire Tolkien ici !

Pour conclure…

Que vous soyez Tolkienite, amateur des films de Peter Jackson ou ayant un affect de près ou de loin avec la Terre du Milieu, ce livre est fait pour vous. En expliquant les inspirations ayant donné vie au Seigneur des Anneaux, nous en arrivons à mieux en comprendre le sens et la teneur. Une vraie mine d’informations qui permettra à tout un chacun de donner une nouvelle dimension à la création de Tolkien, pour peu que l’on enchaîne avec une (re-)lecture des romans.

Dans le même genre

Laisser un commentaire