Xenoblade Chronicles 3

Xenoblade Chronicles 3 est un JRPG développé par Monolith Soft et édité par Nintendo. Il est disponible sur Nintendo Switch depuis le 29 juillet 2022. Voyons de plus près notre avis après avoir parcouru les plaines du jeu !

Histoire

Entrons dans l’histoire avec la découverte du monde Aionios. Ici, un immense conflit entre les et  les Agnus fait rage depuis un moment. C’est un monde où le combat est l’unique objectif de chaque être vivant. L’énergie vitale est la source de tout. L’espérance de vie est de 10 ans, 10 ans à se battre pour vivre mais aussi prendre la vie de la nation opposée. Chacune des deux nations mise sur des technologies différentes pour gagner le combat. Agnus maîtrise l’art magique ainsi que l’éther tandis que les Keves sont à la pointe de la technologie.

Dans le premier chapitre, nous sommes au cœur du conflit et suivons les personnages de Noah, Yunie et Lanz plus précisément, mais ils ne sont pas seuls ! Grâce à des séquences de flashback ou encore des combats contre les Agnus, on avance dans notre compréhension du conflit mais aussi de leur vie. Noah est un passeur d’âme, cela lui permet de guider les âmes des soldats tombés au combat. Puis on découvre un peu mieux notre camp de base mais aussi la complexité de la création du monde. Voici le début de notre voyage dans ce monde.

Celui-ci est découpé en plusieurs et nombreux chapitres ! Le scénario est vraiment prenant. Plus on avance dans l’univers, plus nous sommes imprégnés d’une histoire complexe, remplie de rebondissements. Il y aura aussi des drames qui peuvent nous faire verser une larme, d’autres qui seront plus heureux. Nous voilà parti dans un univers qui nous emporte avec lui.

Il sera possible d’avoir un peu plus de romance mais surtout beaucoup de questions sans réponse. Les récits annexes de nos héros croisent parfaitement le scénario principal, nous aidant ainsi à avancer un peu dans notre quête du savoir. De nombreux autres seront vraiment annexes et nous apporterons un immense lot de quêtes pour parcourir l’univers. Si vous vous concentrez sur la quête principale uniquement, vous passerez à côté de ces trame d’histoires.

Petit aparté pour remercier l’équipe de traduction et de localisation en français. On oublie souvent cette partie de développement dans nos tests. J’ai donc décidé de vous en parler directement au début de celui-ci. Il faut remercier leur travail nous permettant de vivre une aventure au plus près tout en respectant un lore assez immense. Ici, on est totalement immergé dans l’histoire.

Gameplay

Xenoblade Chronicles 3 nous propose un monde vaste. En effet, la carte de Aionios est immense. Cependant, vous ne pourrez au départ pas vraiment sortir de la trame principale. On nous guide pour avancer dans celle-ci. Que vous ayez choisi un des modes de difficulté proposé ne change pas la donne ici. Il faudra sûrement revenir sur vos pas pour explorer encore plus l’univers et découvrir l’ensemble de la carte. Il est possible d’activer des aides visuelles pour les personnes souhaitant un coup de main pour mieux appréhender la carte du jeu. Il faut noter que nous ne sommes pas vraiment sur un Open World dès le départ, mais plutôt sur une découverte de la carte au fur et à mesure de notre avance sur le jeu.

Côté exploration, nous avons aussi pour mission de récolter les fruits, matériaux et autres insectes se trouvant dans le monde afin de remplir des objectifs donnés par des PNJ. Cela nous permet ainsi d’augmenter notre affinité avec les différentes factions. Ces affinités à monter nous permettent de débloquer de nouvelles quêtes mais aussi de monter nos talents de groupe. Votre aventure vous permettra aussi de trouver des conteneurs cachés sur la carte et vous donnant accès à de belles récompenses. Vous l’aurez compris, on part à l’aventure dans le jeu avec 6 personnages, qui ont chacun leur classe à monter mais il faut aussi leurs talents. Ceux du passeur d’âme vous permettront d’aider énormément de monde qui sont morts au combat. Lors de vos explorations, vous allez pouvoir souffler un coup avec un retour aux campements. Ces pauses vous permettront de faire un peu de craft de gemmes, de cuisiner, s’entraîner et se nettoyer un peu. Il sera alors plus facile de personnaliser totalement votre groupe en décidant d’être offensif ou de jouer la sécurité en ayant toujours un soigneur dans votre équipe. Ce dernier permet de relever un joueur lors d’un combat et c’est la seule classe à avoir ce pouvoir.

Les combats

Pour démarrer les combats dans Xenoblade Chronicles 3, qui sont au début à 4 personnages puis à 6, il vous suffira de croiser un ennemi ou de foncer sur lui. Nous ne pouvons contrôler qu’un seul personnage et le jeu gère le reste. Sachant qu’il est possible de changer de personnage avec une pression de la gâchette pendant le combat si vous le souhaitez. Les personnages ont une auto-attaque. S’il faut noter que cela tuera au départ les montres, vous allez vous rendre rapidement compte qu’elle vous sert plutôt de métronome pour organiser vos différents sorts. Il faudra bien vous positionner autour de votre ennemi. Cela sera déterminant dans la réussite de vos combos ou encore dans l’augmentation de votre jauge. Elle peut se recharger après un certain nombre d’auto-attaques ou encore dans le temps ou si vous tapez avec des coups positionnels. Les tutoriels vous sauveront en vous expliquant au fur et à mesure l’ajout de compétences et d’attaques. Il ne faudra aussi pas négliger la feinte, vous permettant de vous dégager d’une situation compliquée. En fonction de la catégorie de votre personnage (soigneur, défenseur ou attaquant), vous allez pouvoir débloquer de nombreuses classes disponibles dans le jeu. Il ne faut pas négliger de prendre des points rapidement dans chacune d’elles pour pouvoir affronter sereinement les ennemis au fur et à mesure de votre périple.

Chaque classe possède un rang. Lorsque celui-ci augmente, il est possible de débloquer des compétences de maître. Plus on combat, plus notre possibilité de changer de classe augmente, mais aussi de pouvoir utiliser des liens de techniques ensemble.

Les quêtes annexes comprenant un Héros permettent d’ajouter à votre équipe un septième personnage. Ils possèdent généralement une classe propre à eux. Lors de la fin de la quête, un de vos personnage apprend automatiquement la classe. Une autre mécanique du jeu qui sera essentielle est l’Ouroboros. Il donnera un Interlien entre les personnages suivants : Noah / Mio, Eunie / Taion et Lanz / Sena. Cela permet de fusionner les paires ensemble, faisant un bloc de 4 personnages jouables avec l’apparition de Ouroboros que l’on peut contrôler et activer ses arts. Cette fusion permet d’avoir temporairement une énorme force de frappe.

L’interlien est une compétence qui s’augmente (0 à 3 niveaux disponibles) mais aussi se renforce grâce aux points d’âme. Chaque fusion aura sa propre jauge de points d’âme à monter. En dépensant des points d’âme, vous allez pouvoir renforcer les compétences disponibles. Si au départ vous avez accès à seulement 3 Interliens, vous allez aussi pouvoir débloquer 3 autres formes en progressant. Ces fusions n’ont pas de points de vie mais une jauge de surchauffe. Cela peut être un point intéressant et tactique lors de combats compliqués. Le gameplay est normalement riche en mécanique, permettant de ne jamais s’ennuyer entre les enchaînements, les coups positionnels, les différentes compositions de groupe ou encore le déblocage de classes. Ici, Xenoblade Chronicles 3 nous propose quelque chose de complexe mais aussi d’intéressant. Il est assez difficile de s’ennuyer pendant les phases de combat ou encore les nombreuses cinématiques.

Les mécaniques

Le craft de gemmes est assez facile à appréhender puisque c’est prédéfini, permettant ainsi d’obtenir le résultat attendu. Elles sont ordonnées en fonction du système de classe. Un système assez simpliste permettant de pouvoir équiper une même gemme sur différents personnages. Il est aussi possible de pouvoir renforcer ces gemmes. Il faudra monter les niveaux pour que votre personnage puisse débloquer de nouveaux slots. Le gain de niveau est possible via les combats comme dans les classiques du genre. Mais dans Xenoblade Chronicles 3, l’expérience est aussi gagnée en découvrant des lieux ou encore en réalisant les quêtes annexes.

On parle d’xp bonus, elle ne sera pas utilisée pour votre personnage directement mais pour permettre une amélioration de votre campement, permettant ainsi l’amélioration de vos personnages. Nopon, qui vous accompagne lors de cette aventure, sera un allié de choix. Il va vous permettre d’acquérir des petits bonus passifs grâce à sa cuisine. Il va vous permettre par exemple d’augmenter les points d’expérience obtenus en combat ou encore le taux de drop des matériaux rares. Pour agrandir le nombre de recettes apprises par Nopon, il vous suffira de lui en apprendre dans les cantines des colonies.

Découvrez notre test du Jeu Xenoblade Chronicles : Definitive Edition ici !

Mon avis sur Xenoblade Chronicles 3

Xenoblade Chronicles 3 nous propose un jeu riche et rempli de toutes les exigences que j’ai en terme de JRPG. Nous avons de nombreuses classes, de la découverte, des combats variés et un gameplay énormément riche. La première partie du jeu est un régal et nous apporte une histoire qui nous emporte. Elle permet aussi d’avoir un énorme tutoriel qui nous explique au fur et à mesure l’ensemble des mécaniques du jeu. L’interface du jeu est très lisible et ne pollue pas la vision lors d’un combat et c’est vraiment agréable. Même si sur certains combats cela peut être compliqué de suivre la multitude d’informations qui nous arrivent sur l’écran. Et en mode portable, cela sera plus compliqué à gérer avec les immenses monstres et le dézoom de la scène. Pour ma part, je joue énormément en mode télé, surtout sur ce genre de jeux.

Les décors sont magnifiques, se promener dans certaines zones est un vrai régal. On profite d’un temps mort pour passer 5 minutes à admirer le décor et la foule de détails présents. Les cinématiques ont un rôle phare en nous mettant en scène les moments clefs de l’histoire. De plus, la bande sonore nous emporte avec elle dans l’univers sans problème. L’immersion est totale. Il est possible au début de choisir si les voix seront en anglais ou en japonais, un choix intéressant.

Sachez que le scénario ouvre sur un temps de jeu de 50 heures mais en faisant les quêtes annexes et l’exploration de la carte, celui-ci double voire triple. De quoi nous donner l’occasion de rester longtemps dans notre canapé au frais !

Pour conclure…

Pour conclure, Xenoblade Chronicles 3 est le JRPG de cette année qui est pour moi un régal. En proposant, plusieurs difficultés et permettant ainsi un accès à un large public, Xenoblade Chronicles 3 met la barre vraiment haute. À la fin, nous sommes quand même en reste sur certaines questions mais, nous le savons, le DLC va nous proposer un complément durant l’année à venir ainsi qu’en 2023. Il est difficile de ne pas s’attacher aux personnages et de suivre avec plaisir ces derniers. Pour ma part, c’est l’incontournable du genre à avoir.

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Des décors sublimes

De super cinématiques

Gameplay riche

Bande son

Traduction et localisation en Fr au top.

Bonne durée de vie

Les points négatifs

Mode portable moins bien géré

Combats parfois un peu flous

Attente de réponses dans le DLC

Dans le même genre

Laisser un commentaire