Articles a la une

Derniers commentaires
critique

Winter Station

On change de saison grâce à « Winter Station ». Un comics sorti dans la collection Flesh and Bones de chez Glénat. On part dans le froid ressentir des frissons. Oui, cette collection est là pour nous donner des sensations fortes !

Winter Station

Synopsis :

Lisa Langlois, jeune agent immobilier, est envoyée sur le projet de restauration d’une station de ski à moitié abandonnée dans la Sierra Nevada. Chalets délabrés, hôtels désaffectés et remontées mécaniques rouillées : le lieu est glauque à souhait. Pour une femme seule au milieu d’ouvriers, isolée dans cet enfer de glace, les deux mois sur place risquent d’être interminables. D’autant que quelques jours après son arrivée, Lisa est victime d’un cambriolage : quelqu’un a forcé la porte de chez elle pour lui voler sa lingerie ! Quelque temps plus tard, le cadavre d’un homme est retrouvé, égorgé. Visiblement, un psychopathe semble avoir élu domicile dans la station…

Winter Station

Dès la première page, on découvre notre environnement. On se retrouve dans une station de ski en travaux. Un accident s’est produit des années auparavant et le site est donc à l’abandon, de quoi nous donner le ton de l’histoire. Si vous avez chaud à cause de la température. Ici, vous allez être glacé ! L’atmosphère est pesante dès les premières pages et cela continu au fur et à mesure de la lecture.

Pour moi, ce fut une première de lire un comic thriller, c’est très intéressant.

On rencontre Lisa, une jeune femme envoyée dans ce lieu pour redonner vie. Après, il est vrai qu’elle n’a pas vraiment de chance et est ultra naïve. Cela donne son charme à son personnage, mais aussi permet de bien enchaîner les aventures.

J’ai beaucoup apprécié le dessin qui nous permet de rentrer directement dans le style des comics des années 50, mais aussi du genre horreur. On ne peut pas se tromper ! Frissons garantis.

Winter Station

Mon avis sur Winter Station

On entre vraiment dans le genre horrifique, Christophe Bec et Cristi Pacurariu réalisent une bonne performance avec leur scénario et le dessin. On n’a pas le temps de souffler, il se passe toujours quelque chose tout au long des 130 pages de ce tome. J’ai beaucoup apprécié cette découverte, mais aussi de ne pas avoir une réponse de suite sur le tueur. On est bien tenu en haleine jusqu’au bout. « Winter Station » est un bon thriller horrifique si vous aimez les sensations, vous allez être servi.

Winter Station

Une réponse à “Winter Station

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *