Assassin’s Creed : Blade of Shao Jun – Tome 1

Assassin’s Creed : Blade of Shao Jun est un manga adapté du célèbre jeu vidéo du même nom d’Ubisoft. Écrit par Minoji Kurata, traduit par Jean-Benoît Silvestre, et publié par Mana Books, ce manga est paru le 11 juin 2020.

Synopsis

En l’an de grâce 1526, la dynastie Ming règne sur le vaste empire de Chine. Après avoir assuré au pays des années de prospérité, elle le précipite brusquement dans le chaos en menant une purge impitoyable. La répression n’épargne pas la Confrérie des Assassins qui voit tous ses membres éliminés, à l’exception d’une jeune femme nommée Shao Jun. Après un exil de deux ans en Europe, elle regagne sa Chine natale pour accomplir sa vengeance…

Assassin’s Creed : les jeux vidéo

Pour faire un rapide résumé de l’histoire du jeu vidéo dont le manga s’inspire : à l’heure actuelle, Abstergo une société ayant développé un appareil permettant de revivre les souvenirs de ses ancêtre grâce à l’ADN et est à la recherche des descendants de la confrérie des Assassins. Cette confrérie se bat contre celle des Templiers (qui aujourd’hui sont Abstergo). Les Templiers cherchent à contrôler le monde et à s’emparer des précieux artéfacts des Anciens, un peuple vivant bien avant les humains et à la technologie très avancée.

Ici, l’histoire du manga se passe en Chine, tout comme l’extension du jeu vidéo, Assassin’s Creed China ! L’héroïne, Shao Jun, se bat pour sauver sa confrérie et empêcher les Templiers de nuire. Courant sur les toits des temples et parcourant le monde, elle affronte tous les dangers au péril de sa vie.

Mon avis

Le manga est relativement fidèle aux jeux vidéo. On a le côté historique tout en conservant les scènes du présent avec la descendante. Ce premier tome m’a beaucoup fait penser au second volet de la saga, avec toute la partie où le descendant n’a pas encore conscience des enjeux. Manipulations, combats, les fameuses lames secrètes et le saut, tout y est !

Le personnage principal étant une femme, cela colle même à l’extension que j’évoquais précédemment. Pour tout vous avouer, je n’y ai pas encore joué mais il est dans ma bibliothèque. Donc, pour l’instant, je ne peux pas vous dire si le manga est fidèle à ce point ou non à cet opus. Néanmoins, j’ai joué au volume 2 avec Ezio, et je pense que celui-ci fait une mini apparition dans ce manga. Au niveau des dates, Ezio meurt en 1524, donc je pense que notre héroïne, qui a voyagé en Europe, l’a peut être rencontré ! En tout cas, les fans seront ravis de ce nouvel “objet” sur la série. Après les BD, le film, les goodies et bien entendu les jeux, ce manga sera un élément supplémentaire à ajouter à votre collection.

Pour conclure…

Pour conclure, n’oubliez pas que le prochain Assassin’s Creed est attendu en fin d’année et que son histoire se passera au temps des Vikings !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

  • Cool l’article, j’acheterais surement le manga j’adore AC !
    Mais attention jeux vidéo au pluriel il n’y a pas de S à vidéo 🙂

    • Bonjour Abrisseau ! Merci beaucoup pour ton commentaire et pour la remarque sur l’orthographe (je vais corrigé ça) ! A bientôt sur Geeks by Girls !

Tweetez
Partagez
Enregistrer