Casque Gaming GXT 415X Zirox de chez Trust

Vous cherchez un casque léger, facilement transportable et adapté à votre console portable ? Trust nous propose dans ce but son GXT 415X ou pour les intimes le Trust Zirox. Un casque léger sans fioritures, performant, et agréable à porter. Nous allons voir s’il tient toutes ses promesses.

Ce test a été réalisé avec un produit fourni par le Constructeur.

Unboxing du Casque Gaming GXT 415X Zirox ! 🎧

La note de style

Comme à l’accoutumé, faisons tout d’abord un tour de la boîte du Zirox. Sans surprise, une fois de plus le casque se trouve dans un écrin semblable aux précédents périphériques que nous avons testés comme la souris Felox ou plus récemment les chargeurs Maxo. On y retrouve donc notre casque ayant tout juste la place de rentrer dans la boîte, accompagné de sa protection en papier recyclé.

(présentation) boite

Pour ce qui est du casque, la version qui nous a été fournie est noire avec un joli liseré rouge. À première vue, il est dur de juger de la qualité des plastiques. Au moment de le sortir il fait un peu cheap et son poids n’aide pas bien que ce soit l’un des atouts de ce casque.

(casque) Zirox
(arceau) trust

Une fois qu’on regarde un peu plus en détail cela reste dans l’ensemble assez propre. Le plastique donne tout de même une impression de fragilité, mais en tirant un peu sur le casque, il semble largement assez doublé pour accepter les grosses têtes comme la mienne.

Seule petite inquiétude au niveau du câble. Étant assez court, il ne sera pas autant sollicité qu’un câble long, son utilisation étant faite pour une console portable il n’a pas besoin de plus. Mais, ce fil semble clairement être le point faible du casque. Je peux ajouter que tout ce qui est fil est souvent du consommable mais dans le cas du Zirox le câble est fixe et sera donc difficile à changer.

Descriptif Technique

Poids total 237g

Controles Volume, micro on/off

Longueur cable 120cm

Fréquences 20 Hz – 20.000 Hz

Volume max 90db

Le confort avant tout

Il est temps de mettre le casque sur nos oreilles. Un petit réglage de l’arceau et on est parti. Première remarque, souvent les crans pour régler les arceaux tiennent mal sur beaucoup de casques, là ils sont formés et semblent bien maintenir le réglage. Par contre, il faudra voir sur le long terme si à force cela ne les abîme pas. En effet, le son qu’ils émettent fait plastique dur, et souvent il est vite rongé.

Sinon, promesse tenue de la part de Trust avec le Zirox. Le casque est léger. J’utilise un casque au quotidien qui est déjà réputé léger et à côté, on sent la différence. Le Zirox est comme un plus. De plus, l’arceau est très flexible, un plus pour les grosses têtes. Le Zirox s’adapte notamment très bien à toutes les têtes.

(réglage) volume
(porté) zirox

Effectivement, avec ma grosse tête je ne me sentais pas serré mais, en passant le casque à ma douce et tendre, malgré une tête plus petite elle n’a pas eu l’impression inverse, le casque tenait bien.

Enfin, les écouteurs. On est sur un casque fermé. Ce qui veut dire qu’il coupe des sons extérieurs, tout du moins il les atténue grandement. La mousse est protégée par un classique sur les casques. Une sorte de textile simili cuir assez fin et souple. Cela posera deux soucis majeurs. Le premier étant que le casque va tenir chaud surtout en été. Un problème souvent relatif aux casques fermés. Pour finir, cette protection a tendance à se détériorer avec la sueur et à faire plein de petits bouts.

Néanmoins, les écouteurs englobent bien les grandes et petites oreilles. Ils ne sont pas inconfortables et ce, même avec des lunettes. En effet, le poids du casque est tellement léger que l’on sent beaucoup moins les lunettes.

Fait péter le son !

Maintenant il est temps de passer au plus important, le son. On va découper cette partie en trois parties. La qualité du son, le discernement des différents sons et la spatialisation. Et en bonus les extrêmes.

La qualité générale du son est plutôt correcte. Sur les jeux, en particulier sur la switch qui est la cible. Le son est très convaincant. Par contre, dès qu’on écoute des vidéos, ou des musiques, on sent les égaliseurs internes du casque tirer sur les graves. Sur la musique en particulier, cela peut rendre un peu brouillon à l’oreille avec un effet de compression audio assez marqué. Cette sensation est moins présente en jeu.

Pour ce qui est de discerner les différents sons, il faut avouer qu’il s’en sort plus que bien. Même lorsque cela devient brouillon avec des sons trop graves, il reste aisé d’entendre les voix. Cela est par conséquent assez plaisant en jeu.

Pour finir, la spatialisation. Encore une fois, il répond à nos attentes. On obtient une précision des sons largement suffisante que ce soit pour un fps ou tout autre jeu. Le Zirox répond par conséquent parfaitement à notre attente.

Le test de l’extrême

Maintenant, allons plus loin dans le test. J’ai tout d’abord branché le Zirox avec un adaptateur sur un piano. Le résultat est plutôt correct. On sent tout de même l’effet de compression mais cela reste correct.

J’ai ensuite reproduit l’expérience sur un ampli de guitare. C’est clairement hors limite mais cela n’est pas pour autant inaudible. Pour un casque de ce genre c’est plus qu’honnête bien que je ne recommande pas ce genre d’usage.

Pour finir, le test de résistance. On applique une tension sur l’arceau, le tirant jusqu’à ce qu’il soit quasiment droit. Encore une fois, et en particulier pour ce test là, nous déconseillons de le faire. Il en est ressorti que le casque a résisté. Effectivement le plastique est assez souple pour supporter ce stress test.

Il est temps de donner de la voix

Passons au dernier élément du Zirox. Comme tout bon casque gamer, il possède un micro. Celui-ci est facilement repliable. Une fois sorti, il est vraiment petit. La première question que l’on se pose est est-ce qu’il va être efficace ?

Afin de pouvoir le tester, un premier essai a été fait via discord branché sur un ordinateur, et un autre via une PS4. Le premier test était mitigé. En effet, pas mal de bruits remontent via le micro avec un bruit blanc constant. Par contre, sur Playstation pas de soucis, l’anti bruit parasite aidant sûrement. La voix est claire, et il n’y a pas de problème de captation même s’il reste assez sensible aux appareils tels que les ventilateurs.

Enfin, comme sur beaucoup de consoles, il est compliqué de muter son micro, ou de régler le son bien que certaines comme la switch soit avantagées. Mais pas d’inquiétude, Trust a tout prévu. Naturellement, comme la plupart des casques destinés aux consoles, le Zirox est équipé d’un petit switch pour couper le micro, et d’une molette de volume. Placés derrière l’écouteur gauche, ils sont facilement accessibles.

Pour conclure…

Trust propose un casque dans l’ensemble plutôt compact. Bien que certaines finitions soient un peu fragiles, le casque s’avère relativement robuste. Son poids, et ses écouteurs bien ajustés offrant une bonne isolation. Sa taille et son câble court le rendent pratique lors de déplacements pour une utilisation parfaite avec une console portable. Un bon casque petit budget facilement transportable.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Bonne qualité audio

Isole bien

Micro clair

Englobe bien les oreilles

Léger

Les points négatifs

Tiens chaud

Serre un peu

Un peu de bruit blanc sur le micro

Vous devriez Lire aussi
Razer Seiren Mini Quartz

Dans le même genre

Laisser un commentaire