The Devil Is a Part-Timer

The Devil Is a Part-Timer est une série d’animation japonaise dont la saison 1 a été diffusée en 2013 et produite par le studio d’animation White Fox. Composé de 13 épisodes seulement, il s’agit d’un isekai inversé porté sur la fantaisie et la magie, avec une pointe de comédie propre à l’histoire !

SYNOPSIS

Déjoué par un héros alors qu’il était à deux doigts de conquérir le monde, le diable se retrouve dans le Tokyo moderne. N’ayant aucune compétence dans le monde réel, le diable est obligé de gagner sa vie en préparant des hamburgers dans un fast-food ! Afin d’empêcher tout autre projet de domination du monde, le héros suit la trace du diable et accepte les tâches modestes d’un télévendeur.

– Crunchyroll

Qu’est-ce qu’un isekai ?

Le terme isekai, qui se traduit littéralement par “autre monde”, est un sous-genre que l’on retrouve dans la fantaisie japonaise, et plus particulièrement dans les séries d’animation. Dans ce genre de série, l’histoire reste souvent la même : un des personnages principaux (du monde moderne) est envoyé dans un autre univers. L’exemple le plus populaire est sans aucun doute Sword Art Online.

Il existe également le sous-genre isekai inversé, qui porte sur le même principe que l’isekai de base, sauf que cette fois-ci, le personnage principal est envoyé dans un univers moderne et non pas un univers fantastique. C’est le cas pour The Devil Is a Part-Timer.

La découverte du monde moderne

Tokyo est loin de ressembler à Ente Isla, cette contrée d’où proviennent nos personnages principaux. Avec ses grands buildings, ces nombreux moyens de locomotions modernes et la présence de styles vestimentaires variés, Tokyo se présente sous des atouts surprenants et bouleversants aux premiers abords pour Satan, le prince des ténèbres, qui se fait désormais appelé Maou (qui vient de Maou-sama, “monseigneur”) et Alciel, qui lui se fait appeler Ashiya. Et même si la barrière de la langue ne pose visiblement pas de soucis pour ces deux démons détenteurs de pouvoirs magiques, comment survivre dans un monde si opposé au leur ?

La vie à Tokyo est vraisemblablement plus chère qu’ils ne l’attendaient. Ces deux jeunes hommes doivent à présent trouver une solution pour vivre, ou du moins pour survivre. Tandis que Ashiya s’occupe de trouver des informations sur la magie et sur comment récupérer leur magie dans ce monde, Maou, quant à lui, se met à travailler à MgRonald pour gagner assez d’argent pour vivre. Pas confortablement, mais assez pour leur permettre de continuer leur périple ici.

Une vie pleine de rebondissements

Leur vie, bien qu’elle ne soit pas la plus palpitante et riche du monde, se voit bouleversée par la venue d’Emilia La Vaillante, le Héros de Ente Isla. Cette dernière, qui se fait appeler Emi dans le monde des humains, les a suivis jusqu’ici dans le but de les vaincre. Elle aussi a dû trouver un travail pour vivre sans encombre et suivre de près les protagonistes. Ce n’est qu’après une attaque à l’encontre de Maou et d’Emi que cette dernière comprend que les choses ne se passent pas comme prévu, et que d’autres personnes sont là pour vaincre Maou.

En effet, entre Chiho (surnommé “Chi”), qui est une collègue de Maou ayant un grand faible pour lui, et entre les nouveaux personnages arrivés sur Tokyo dans le simple but de l’assassiner, Maou n’est jamais vraiment tranquille dans sa vie quotidienne. Pour autant, ces mauvaises intentions de la part d’ennemis, qui deviennent pour certains finalement des amis, apportent de l’action et quelques combats qui sont les bienvenus dans la série. La série est bien rythmée entre des trames de comédie et des trames d’action et de magie.

The Devil Is a Part-timer saison 2

Une seconde saison de la série vient tout récemment de sortir sur nos écrans, et plus particulièrement sur la plateforme Crunchyroll, où la première saison était diffusée auparavant. Le premier épisode ayant vu le jour le 14 juillet, la série prévoit de terminer fin septembre, pour un total de 12 épisodes exactement. Cette fois-ci, il n’est pas question du studio White Fox mais celui de 3Hz, un petit studio qui s’est occupé de l’adaptation d’un spin-off de Sword Art Online.

The Devil Is a Part-Timer

Jetez un coup d’œil à notre liste d’animes à regarder cet été, juste ici !

Mon avis sur The Devil Is a Part-Timer

Les isekai représentent un faible pourcentage des sous-genres que je regarde en général. Et pour une série d’animation de ce sous-genre, et qui plus est datant de 2013, j’ai passé un bon moment devant les épisodes. C’est bien plus drôle selon moi de regarder un personnage se débrouiller comme il peut dans un univers moderne plutôt que dans un univers fantastique. Dans ces derniers, il y a parfois trop de choses à assimiler, on s’y perd beaucoup trop facilement. Et je ne me suis pas sentie perdue avec The Devil Is a Part-Timer, je trouve que toutes les informations de la série sont claires. Les personnages sont attachants à leur façon. Maintenant, je n’ai plus qu’à visionner la saison 2 pour voir ce qu’ils deviennent !

Pour conclure…

The Devil Is a Part-Timer est une bonne série d’animation dont la seconde saison est actuellement en diffusion. Alors si vous appréciez les isekai inversés, n’hésitez pas à visionner la série et nous dire ce que vous en avez pensé !

Dans le même genre

Laisser un commentaire