Souris Léviathan de Redragon !

À chaque nouvelle sortie d’une souris, j’ai toujours envie de faire mon petit test et ainsi de voir si je change ou pas. Il faut savoir que le marché de l’accessoire gaming est toujours en constante évolution. Redragon est une marque qui envahit petit à petit notre hexagone. Je vous propose aujourd’hui de découvrir la souris Léviathan. En avant pour notre test !

Voici notre critique de la Léviathan Redragon

La découverte de la Léviathan !

On découvre une boite rouge et noir (moi qui suis toulousaine, j’adore ce code couleur). La souris est principalement noire. Le câble tressé rouge et noir est aux couleurs de la marque. Il fait quand même 1,8 m, ce qui nous donne pas mal de latitude pour le placer où on le souhaite.

Descriptif Technique

Poids 115 à 140 grammes

Capteur Pixart jusqu’à 12 000 DPI

Boutons 10 programmables, sur 11 au total

Modes utilisateurs 5 profils possibles

Câble USB tressé, à mémoire de forme, 1.8 m

Rétroéclairage molette et corps (réglage pour couleur, intensité et fréquence).

Voici notre critique de la Léviathan Redragon

Lorsqu’on en a fini avec le dessus de la souris, nous avons droit à une légère surprise en la retournant. En effet, celle-ci est en aluminium, ce qui lui donne un petit aspect original. Petit point négatif, on remarque que cette souris est faite exclusivement pour les droitiers. C’est un peu dommage d’oublier les gauchers, mais elle n’a pas énormément de défauts, alors on peut lui passer celui-ci en espérant qu’ils sortent aussi une gamme pour les gauchers dans un avenir proche.

Voici notre critique de la Léviathan Redragon

La Léviathan en détail

Cette souris est développée dans l’optique de rendre vos parties (FPS) encore plus faciles. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez aussi jouer à tous les autres types de jeux, elle n’est pas exclusive aux FPS. Grâce à son châssis en aluminium, la souris a une très bonne stabilité. Le capteur optique (Pixart 3360) monte jusqu’à 12 000 DPI, avec une réactivité maximale en 4K sur un moniteur géant. Du côté de la prise en main, on découvre une souris assez basse. J’avoue avoir mis une petite heure à m’y faire, mais en fin de compte, les petites mains féminines seront ravies de ce choix. Pour les plus grosses mains, vous allez mettre quelques heures, ensuite, on y pense plus. Le grimp côté droit permet une bonne accroche du pouce et un bon maintien. On oublie les crampes de pouce à la fin d’une session de jeu de plusieurs heures.

Voici notre critique de la Léviathan Redragon

Elle n’oublie pas non plus une fonction qui nous intéresse de plus en plus et que les joueurs appréciaient (j’avoue, j’en suis aussi friande) : on retrouve les macros paramétrables sur 9 boutons, ainsi que la possibilité de mettre jusqu’à 5 profils au total. On arrive très facilement à les changer en cours de jeu. Cela nous permet d’avoir une possibilité de combinaisons presque infinie !

Voici notre critique de la Léviathan Redragon

Mon avis sur la Léviathan

Je ne joue malheureusement pas en ce moment à des FPS, mais plus à des MMO, ce qui me permet de bien tester certaines fonctionnalités. Malgré ses défauts et qualités, j’ai beaucoup apprécié la macro qui est facilement paramétrable. Aucun logiciel n’est présent et cela rajoute encore plus de facilité pour les paramétrer. Au moins, aucun problème. On les paramètre directement dans le jeu ou à la volée. Les trois boutons latéraux se situant sur la face gauche (donc au niveau du pouce) ont une course très courte et une réactivité très sensible. Pour changer les DPI, ils sont situés comme d’habitude à côté de la roulette. On ne se perd pas et l’on apprécie beaucoup. Le rétroéclairage est un peu limité, il est possible de la changer des couleurs : rouge, bleu, vert et jaune. Celui-ci est lié au DPI, c’est un peu dommage pour le coup, mais bon, j’aime beaucoup la flexibilité du rétroéclairage. Par contre, au prix de la souris, c’est bien dommage de ne pas pouvoir choisir sa couleur.

Voici notre critique de la Léviathan Redragon
Pour conclure…

Dans l’ensemble, la souris Léviathan de Redragon répond à toutes mes exigences pour être une grande. On se rend compte qu’elle est bien adaptée pour les FPS, mais qu’elle peut également être utilisée dans d’autres types de jeux. Son prix est raisonnable (69,90 €) pour la qualité et son efficacité.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Châssis en aluminium

Pas de logiciel de configuration

Câble tressé de qualité

Les points négatifs

Rétroéclairage

Souris pour droitier

Dans le même genre

Laisser un commentaire