Articles a la une

Derniers commentaires
test
Penny-Punching Princess est un jeu développé par Nippon Ichi Software et distribué en occident par NIS America, et sorti sur Nintendo Switch et PS Vita le 30 mars 2018.

Penny-Punching Princess

Penny-Punching Princess est un jeu développé par Nippon Ichi Software et distribué en occident par NIS America, et sorti sur Nintendo Switch et PS Vita le 30 mars 2018.

Merci à Vautour013 pour ce test ! Vous pouvez le retrouver sur sa chaîne YouTube ainsi que sur sa page Facebook !

Histoire

Dans un monde où la loi du plus fort a été remplacée par la loi du plus riche, vous incarnez une princesse dont le père a tout perdu à cause d’une énorme dette. En usant de ce même système capitaliste, vous devrez vous venger en battant vos ennemis, mais aussi en les achetant, car l’argent est ce qu’il y a de plus puissant.

Penny-Punching Princess est un jeu développé par Nippon Ichi Software et distribué en occident par NIS America, et sorti sur Nintendo Switch et PS Vita le 30 mars 2018.

Gameplay

Penny-Punching Princess est un Beat’em up en 2D isométrique dans lequel vous parcourrez des niveaux fermés, sortes d’arènes reliées par des couloirs, et devrez défaire des vagues d’ennemis avant de pouvoir continuer. Les niveaux sont clairsemés de pièges qu’il faudra soigneusement éviter, surtout pendant les combats.

Pour cela, vous aurez accès à une attaque primaire (bouton Y), une attaque plus lente, mais plus puissante (A), une roulade d’esquive (B), une attaque spéciale (ZR), l’invocation d’un allié fraîchement corrompu (X) et l’arme ultime pour utiliser le capitalisme : la calculette (ZL).

Penny-Punching Princess est un jeu développé par Nippon Ichi Software et distribué en occident par NIS America, et sorti sur Nintendo Switch et PS Vita le 30 mars 2018.

Vous pourrez grâce à celle-ci acheter vos ennemis qui disparaîtront instantanément et pourront donc être invoqués avec la touche X, ou même les pièges ! Le gros du gameplay est centré sur cet aspect, en témoigne la possibilité de gagner plus d’argent sur les monstres en faisant tourner rapidement le stick droit lorsqu’ils sont dans l’état “break”. Vous pourrez également respirer un bref moment en utilisant le combo Y+B qui repoussera les ennemis sur une courte distance.

Penny-Punching Princess est un jeu développé par Nippon Ichi Software et distribué en occident par NIS America, et sorti sur Nintendo Switch et PS Vita le 30 mars 2018.

Vous trouverez, en plus des pièges, des coffres renfermant de l’argent ou des statuettes, mais aussi des portes scellées. Après s’être acquitté de la somme due, vous aurez accès à une zone supplémentaire de la carte contenant des coffres ou à une zone de soin, zone qui cessera de fonctionner après un certain temps (vous ne pourrez donc pas l’utiliser une seconde fois, il faudra donc la déverrouiller au moment le plus opportun).

Une fois le stage fini, vous retournez à votre château. Ici, vous pourrez utiliser les statuettes trouvées pour créer des armures permettant de booster attaque et défense, mais aussi d’autres attaques spéciales. Vous pourrez aussi créer des xxxxxx vous donnant des skill points supplémentaires. Ces derniers se dépensent dans un menu dédié où vous pourrez augmenter vos points de vie, d’attaque, de défense… mais aussi débloquer des compétences passives. Enfin, un menu vous permet de voir la population sous vos ordres, en gros les monstres que vous avez achetés dans les stages parcourus.  À noter qu’il y a des paliers à atteindre vous débloquant à chaque fois une dizaine de skill points en plus.

Penny-Punching Princess est un jeu développé par Nippon Ichi Software et distribué en occident par NIS America, et sorti sur Nintendo Switch et PS Vita le 30 mars 2018.

Technique

Nous avons affaire à un petit jeu en 2 dimensions qui, autant graphiquement qu’au niveau sonore, n’a aucune prétention face à des titres AAA. Les sprites sont simples, mais ceci dit efficaces, les décors sont eux aussi assez basiques. Côté audio, nous avons accès aux vois anglaises ou japonaises, les musiques et les bruitages n’ont rien de transcendant, mais font l’affaire. Seul le bruit de la roulade m’a paru hors propos : on a plus l’impression de recevoir un SMS que d’exécuter l’action.

Le jeu n’est pas traduit en français, ce qui est dommage, car même si le scénario n’a rien de trépidant, les dialogues sont assez difficiles à suivre à cause de la transcription en version écrite de l’accent des protagonistes. Si les mots utilisés ne demandent pas un niveau d’anglais élevé, leur compréhension une fois déformée relève d’une autre paire de manches !

Penny-Punching Princess est un jeu développé par Nippon Ichi Software et distribué en occident par NIS America, et sorti sur Nintendo Switch et PS Vita le 30 mars 2018.

Penny-Punching Princess permet, comme tous les jeux sur Nintendo Switch, de prendre des screenshots, mais n’est pas compatible avec l’enregistrement de vidéos, en tout cas dans sa version 1.0. Gageons que cela sera réparé dans un futur patch.

Il est possible de jouer à la manette ou avec l’écran tactile, à votre convenance. Je n’ai pas testé le jeu sur la TV, car il est clairement orienté pour le jeu mobile de par ses graphismes.

Penny-Punching Princess est un jeu développé par Nippon Ichi Software et distribué en occident par NIS America, et sorti sur Nintendo Switch et PS Vita le 30 mars 2018.

Conclusion

Rapidement répétitif, Penny-Punching Princess n’en reste pas moins un bon petit défouloir avec une thématique pour le coup originale, qui est une excellente critique du système capitaliste. Il est disponible sur l’eshop (un peu moins d’1 Go) et en version cartouche pour le prix plutôt élevé de 39,99€.

Penny-Punching Princess est un jeu développé par Nippon Ichi Software et distribué en occident par NIS America, et sorti sur Nintendo Switch et PS Vita le 30 mars 2018.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • L'ambiance
  • Le système du jeu
Les points negatifs
  • Pas de VF
  • Vite répétitif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *