My Hero One’s Justice

My Hero One’s Justice est un jeu de combat disponible sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Nintendo Switch. Le titre est développé par Byking et édité par Bandai Namco Entertainment.

Je deviendrais le héros numéro 1

Les mangas sont un art répandu dans notre pays. Qui ne connaît pas Bleach, Naruto ou Dragon Ball Z ? De ce fait, transposer une œuvre papier ou vidéo en jeu est une bonne idée afin d’offrir aux fans un nouveau support sur lequel ils pourront jouer avec leurs personnages préférés. Nous allons donc parler de My Hero One’s Justice, un jeu de combat issu du manga My Hero Academia devenu célèbre ces dernières années. Vous retrouverez donc un mode Histoire adapté de l’œuvre initiale, doublé en japonais et sous-titré en français. Elle commence à la fin de la saison 1, lorsque Midoriya part en stage chez le maitre de All Might et se termine avec le combat entre All Might et All for One. Étant donné que le jeu couvre la saison 2 de l’animé, je vous conseillerais de regarder les épisodes avant de jouer au jeu afin de ne pas vous spoil.

Ce mode de jeu retrace donc l’histoire du jeu au travers de bulles afin d’introduire les combats qui vous serviront de tutoriel au début, mais aussi pour collectionner des éléments pour personnaliser les personnages du jeu. Bien que le jeu respecte le manga, on ne peut nier que passer de saynètes en 2D à des combats en 3D rend la dynamique du titre assez molle. Reprendre des scènes du jeu en animé aurait pu être une meilleure solution surtout lorsqu’on connaît l’intensité de certaines situations. Pour compléter son contenu, My Hero One’s Justice possède un mode Mission qui n’est autre qu’une suite de combats aux conditions de victoires variés. Ces dernières n’ont donc qu’un but, s’entraîner contre l’IA avant d’affronter d’autres joueurs en PVP.

Vous devriez lire aussi  Souris XTRFY M4

Un jeu en demi-teinte

L’intérêt premier est d’offrir un jeu aux fans de My Hero Academia en proposant 20 personnages comprenant les lycéens, les professeurs et les vilains avec chacun leurs Alters respectifs. Le gameplay du jeu est calqué sur celui de la licence des Ultimate Ninja Storm. Les combats opposent deux personnages accompagnés de deux acolytes chacun, ces derniers peuvent se déplacer librement sur l’arène dans un décor en 3D partiellement destructible. Le titre a été pensé pour être accessible, vous aurez donc un auto combo disponible. Les Alters ou les attaques spéciales demanderont quant à elle de charger une barre afin d’être utilisées. Cette formule a déjà fait ses preuves sur les jeux de combat de Naruto et s’adapte parfaitement au style de My Hero Academia. Malheureusement, la caméra du jeu est folle une fois que votre adversaire se place contre un mur, ce qui rend l’action illisible et légèrement nauséeuse. De plus, le roster est totalement déséquilibré, certains personnages sont bien au-dessus des autres. Rajoutons à cela une intelligence artificielle complètement dépassée par les événements, elle passe son temps à courir en rond sur l’arène ou à spam des attaques.

Le point technique de My Hero One’s Justice

La réalisation graphique est aux petits oignons, les graphismes du jeu en Cel Shading sont comme à l’habitude des œuvres de Bandai Namco, très fidèle à l’animé, et de très bonne qualité. Les effets visuels tels que la glace ou le feu ainsi que la direction artistique rendent hommage à My Hero Academia. Au niveau du framerate, je n’ai rencontré aucun souci, le jeu est parfaitement fluide.

Pour conclure…

My Hero One’s Justice reprend le système de combat de la licence des Ultimate Ninja Storm, mais avec le skin de My Hero Academia. Le titre est généreux en contenu en offrant énormément d’éléments cosmétiques pour personnaliser les personnages du jeu. Malgré plusieurs fausses notes qui pourraient frustrer les joueurs, le plaisir de jeu est immédiat, car My Hero One’s Justice est un jeu destiné aux fans de My Hero Academia.

Vous devriez lire aussi  My Universe Pet Clinic Cats & Dogs

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Un mode histoire fidèle

Des combats épiques

La direction artistique

Le système de personnalisation

Les points négatifs

Les caprices de la caméra

Il manque des personnages

Le jeu n’est pas équilibré

Dans le même genre

Laisser un commentaire