Articles a la une

Derniers commentaires
test

Dragon Ball FighterZ

Dragon Ball FighterZ est un jeu de combat disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Le titre est développé par Arc System Works et édité par Bandai Namco Entertainment

Un jeu tant attendu

Dragon Ball n’est plus un manga à présenter, tout le monde connaît Goku et ses amis. Bon nombre de personnes ont suivi la recherche des 7 boules de cristal en animé avant de reprendre les cours. Je ne vous cache pas l’excitation que j’ai ressentie lors de l’annonce de Dragon Ball FighterZ, lors de la conférence Xbox de l’E3 2017. Le jeu finalement en main, je n’ai qu’un constat à faire, ce jeu est un véritable bijou. Des scènes du manga papier ont été reprises afin d’animer des scènes du jeu, des attaques qu’elles soient importantes ou non. Des lignes de dialogue faisant référence aux événements du manga sont également présentes dans le jeu comme si ce dernier était la continuité des épisodes de l’animé.

Des dramaticals finish ont été intégrés au jeu afin de revivre les moments emblématiques de la série, le Kamehameha père/fils de Gohan contre Cell, le découpage de Freezer par l’épée de Trunks, le départ de Goku de la planète Namek lors de son affrontement contre Freezer et bien d’autres, je vous laisse la joie de les découvrir. Le résultat de tout ce travail est que Dragon Ball FighterZ est un magnifique jeu de combat en 2.5D qui reprend à la perfection les attaques, les décors, les personnages et autres postures si bien illustrées dans le manga, le rêve de tous fans de Dragon Ball. Pour les néophytes, un jeu de combat en 2.5D permet de bouger sur deux axes comme dans Street Fighter V, ce gameplay est totalement différent de celui des Xenoverse  ou des Budokai.

Dragon Ball FighterZ est un jeu de combat disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Le titre est développé par Arc System Works et édité par Bandai Namco Entertainment

Vous effectuerez vos combats par équipe de 3 personnages qui pourront être switch en plein combat en appuyant sur Lb ou LT(L1/L2) selon le personnage souhaité. Niveau input, le jeu est très simple. Vous disposez de 3 touches d’attaques (faible, moyen, lourd). L’utilisation des gâchettes de gauche (Lb/LT ou L1/L2) permettra l’intervention de vos alliés qui viendront placer une attaque avant de repartir. Si vous restez appuyé sur ces touches, vous switcherez de personnage. La gâchette (RT ou R2) permet de faire un dash afin de vous rapprocher rapidement de votre adversaire, la gâchette (Rb ou R1) permet de faire une attaque afin de percer la défense de votre ennemi. Vous pourrez également lancer une attaque ultime 3 barres en faisant quart de cercle arrière+RT/R2. Une téléportation est également disponible en appuyant sur moyen + fort. Cela semble un peu complexe en lisant, mais les commandes du jeu sont très intuitives manette en main. Un tutoriel est disponible dans le mode entraînement, mais également lors de l’histoire principale afin de vous expliquer les bases du jeu. Un tutoriel spécialement dédié aux combos est également disponible si vous voulez apprendre les combos du jeu.

Dragon Ball FighterZ permet à tous de prendre du plaisir en jeu sans se sentir frustré de ne pas réussir à sortir quelques combos ou des attaques spéciales trop compliquées. Les auto-combos ont été implantés pour permettre à tous de faire des attaques en appuyant plusieurs fois sur attaque faible, moyen ou fort. Les joueurs apprendront au fur et à mesure à varier les combos sans utiliser les auto-combos. Le jeu se veut très didactique afin que chacun puisse jouer. Tout naturellement, les aficionados de versus fighting pourront maximiser leurs combos en utilisant la téléportation, le switch de personnage et le dash, et s’entraîner dans un mode spécifique.

Un casting efficace

Le roster de Dragon Ball FighterZ est constitué de 21 personnages dès le début et 3 personnages à débloquer (C-21, Goku SSJBlue et Vegeta SSJBlue). Chaque personnage possède ses propres attaques, une attaque spéciale et une attaque ultime, utilisables de plusieurs manières. Bien entendu, il faudra correctement coupler vos personnages afin de maximiser vos dégâts lors d’attaques de soutien. Beaucoup de joueurs râlent que le nombre de personnages est insuffisant, mais cela est fait pour éviter les doublons et faciliter l’équilibrage du jeu. Cependant, je comprends parfaitement les personnes se sentant lésées, car leur personnage préféré ne fait pas partie des personnages jouables, j’aurais bien aimé Bardock ou Tapion dans le roster.

Vous l’aurez compris, toute l’essence de Dragon Ball FighterZ est la gestion des personnages lors des combats. Les personnages qui constituent le jeu ont une force égale, si vous prenez Yamcha, vous ne serez pas faible face à Beerus. Les fans du manga diront que cela ne reflète pas la réalité de l’œuvre et ils ont raison, mais il serait impossible de respecter la puissance canon des personnages, car vous vous feriez écraser par les joueurs de Goku/Vegeta SSJB, Beerus,…

Dragon Ball FighterZ est un jeu de combat disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Le titre est développé par Arc System Works et édité par Bandai Namco Entertainment

CRÉER ses propres combos

Comme je l’ai souligné un peu plus haut, des auto-combos sont présents dans le jeu afin de permettre à tous de jouer. Il est bon de savoir qu’un combo créé avec plusieurs attaques fera beaucoup plus de dégâts qu’un auto-combo, et que les attaques sont soumises à la puissance de la touche que vous utilisez. Par exemple, Goku possède une attaque smash en faisant quart de cercle avant + faible, si vous utilisez la touche moyen, l’attaque fera plus de dégâts, même chose pour la touche lourd qui permettra à Goku de se téléporter pour placer son attaque en consommant une barre de KI. Il faudra donc appréhender et réfléchir à quelle attaque utiliser pour faire le combo le plus puissant en gardant un œil sur sa barre de KI.

Dragon Ball FighterZ est un jeu de combat disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Le titre est développé par Arc System Works et édité par Bandai Namco Entertainment

La gestion du KI est une fonction fondamentale à assimiler immédiatement, car elle vous sert à lancer une attaque spéciale, une attaque ultime, à vous téléporter, beaucoup d’actions sont soumises à l’utilisation de votre barre de KI. Bien sûr, vous pouvez la recharger à tout moment, mais cela prend du temps et pendant ce temps, vous êtes très vulnérable, surtout à cause des frames de transition entre la concentration du KI et son relâchement. Il faudra donc s’entraîner afin de maîtriser au maximum les personnages que l’on va utiliser. Le but sera en finalité d’infliger le plus long combo à l’adversaire sans que ce dernier puisse réagir afin d’emmagasiner du KI. Pour cela, plein de petites astuces sont présentes. Le dash permet de passer outre les boules d’énergie, votre ennemi rebondit contre le bord de l’écran, vous pouvez switch de perso entre les combos pour en relancer un, tant de petites astuces que vous apprendrez au fil de vos parties.

Montrer sa puissance

Après de nombreuses bêta désastreuses, je vous avoue avoir eu peur que les services en ligne que propose le jeu soient inactifs lors de la sortie du titre. Problèmes de connexion au lobby, déconnexions, matchmaking défectueux, erreur serveur… La peur n’avait pas lieu d’être, car le jeu étant sorti, le constat est tout autre, les serveurs sont fonctionnels et stables dans l’ensemble, mais il peut arriver parfois que ces derniers déconnectent les joueurs de manière répétée à cause de la surcharge de requêtes de connexion.

Je n’ai rencontré aucun souci grave de déconnexion ou de lag serveur pendant les combats. Je tiens à souligner tout de même le fait de posséder une connexion correcte pour jouer au jeu, car il m’est arrivé plusieurs fois que le combat se mette en pause le temps de stabiliser la connexion de mon adversaire. Je suis consciente que tout le monde n’a pas la fibre, mais c’est toujours frustrant d’être coupé dans son élan ou pire encore de se faire déconnecter du combat, car le joueur distant a eu un problème de connexion.

Dragon Ball FighterZ est un jeu de combat disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Le titre est développé par Arc System Works et édité par Bandai Namco Entertainment

Du contenu pour tous

Si le fait d’affronter des adversaires en ligne vous lasse un petit peu, sachez qu’il existe plusieurs autres modes de jeu dans Dragon Ball FighterZ. Le mode arcade vous permet d’affronter une série d’adversaires pour acquérir une note en fin de route, les combats amicaux et les combats d’arène permettent tout deux d’affronter d’autres joueurs en ligne, mais sans classements, des modes entraînement seront disponibles afin d’apprendre les différents combos ou bien encore vous entraîner comme bon vous semble, et un mode Histoire. Ce dernier raconte une histoire inédite dans laquelle Goku et ses amis doivent combattre une nouvelle menace en plus des ennemis connus de la licence, ressuscités pour l’occasion.

Vous aurez 3 scénarios différents en rapport avec cette histoire, ils seront racontés sous un autre point de vue à chaque fois. Bien que cela soit intéressant, le premier scénario sera très long à terminer, car les adversaires se laisseront faire. Dès le second scénario, vous aurez plus de challenge et cela ira crescendo, ce qui donnera plus de punch aux combats, cela sera donc moins ennuyant.

En conclusion, Dragon Ball FighterZ est pour moi la perle de 2018. L’univers de Toriyama est parfaitement respecté, la direction artistique du titre est aux petits oignons et on prend beaucoup de plaisir à retrouver les personnages qui ont bercé notre enfance. Le jeu est un très bon produit de fan-service pour les amoureux de la licence, mais aussi un très bon jeu de combat techniquement précis. Si comme moi vous avez passé de longues heures devant votre télé à regarder les aventures de Goku et ses amis, vous avez enfin trouvé le Saint Graal.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • Graphiquement au top
  • Très fluide
  • Respect de la licence
  • Très précis
  • Accessible à tous
  • De nombreuses références
Les points negatifs
  • Mode histoire un peu longuet
  • Des petits soucis de serveurs

7 reponses à “Dragon Ball FighterZ

  1. Le jeu est accessible à tous les joueurs qu’ils soient néophytes ou confirmés grâce à l’utilisation des auto-combos. Tu peux donc jouer sans soucis ^^ J’affronte parfois des joueurs qui utilisent cette fonction, elle fait très bien le travail.

  2. Ah c’est super ça pour moi ^^
    En tout cas si je le prends, va falloir que je m’entraîne un peu dans le mode histoire avant de tester le online 😀
    Merci pour ton article, je le trouve super bien écrit

  3. Merci pour ce compliment 🙂 Tu as un mode entrainement aux combos qui te permettra d’appréhender les attaques qui peuvent se lier entre elles ainsi qu’un mode entrainement qui t’apprend les bases du jeu comme la téléportation, l’auto combo, etc. Le jeu est fait aussi bien pour les néophytes que les habitués du versus fighting.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *