Articles a la une

Derniers commentaires
test

Just Cause 3

Just Cause 3 est un jeu d’action sorti le 01 décembre 2015 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Le titre est développé par Avalanche Studios et édité par Square Enix.

Un scénario digne d’un film d’action

Histoire d’être directement dans le vif du sujet, il ne faut pas s’attendre à un scénario bien ficelé, ici le mot d’ordre est de tout faire exploser, plus ça fume, mieux c’est. Vous êtes Rico, un mercenaire originaire de Medici et justement vous allez devoir libérer votre ile du dictateur Sebastiano Di Ravello. Votre but sera donc de reconquérir l’ile afin d’anéantir le joug que dictateur avide de pouvoir exerce sur Medici. Plus vous avancerez dans votre quête, plus Di Ravello fera appel à un arsenal puissant. Le scénario n’est pas très recherché et nous donne un prétexte pour tout exploser.

Un défouloir jouissif

Just Cause 3 est un jeu d’action en open world. Pour les personnes ne connaissant pas ce terme, open world veut dire que la carte du jeu n’est pas délimitée, vous y avez totalement accès dès le début du jeu. Le genre action prend tout son sens ici, la furtivité et la dentelle sont mises de côté pour faire place à un défouloir total, vous allez faire pleuvoir les balles et le feu sur vos différents ennemis, et cela est jouissif. En plus du scénario, le côté open world du titre vous proposera de relever différents défis afin de rallonger la durée de vie du titre, mais aussi de récolter des collectibles.

Un gameplay très fun

Ce qui fait le charme de Just Cause 3 n’est pas de tout exploser, mais de pouvoir s’amuser avec notre grappin et le wingsuit. Le grappin vous servira à voler des véhicules, vous accrocher à des bâtiments, mais aussi à vous déplacer plus vite avec un peu d’entrainement. Le wingsuit quant à lui, vous permettra de planer tels un oiseau ou un écureuil. Le gameplay se veut drôle et amusant, mais cela ne dure qu’un temps. Au début, libérer des contrées sera assez rapide, mais au fil de l’aventure, la libération sera très longue, ce qui peut devenir frustrant et répétitif, à moins que vous fassiez preuve d’imagination. La physique de Just Cause 3 vous permet de défier les lois de la physique, vous pouvez tenter de faire décoller une voiture à la verticale ou une vache si vous préférez. Le grappin vous permettra de créer plusieurs liens et de tendre au maximum ses liens, ce qui pourra vous permettre de vous prendre pour Spiderman, d’attacher vos ennemis à des poteaux ou bien de détruire des structures comme des silos ou des ponts.

Il manque un petit quelque chose

Techniquement, Just Cause 3 est beau, vous visiterez de magnifiques paysages, les explosions sont très belles à l’œil, mais malheureusement certaines textures sont assez fades lorsque l’on s’en approche. Beaucoup de soucis ont été réglés grâce à la multitude de patchs qui ont été déployés. On regrettera cependant qu’aucun mod multijoueurs ne soit présent dans le titre. Un mode amateur existe bien, mais il ne fait pas partie du jeu en lui-même lors de son développement.

En conclusion, Just Cause 3 est un bon défouloir qui vous donnera le sourire parfois grâce à sa physique surnaturelle. Son côté open world vous donnera pas mal de contenu entre les avant-postes à libérer, les défis et les collectibles. Globalement joli, on regrettera quelques textures un peu faiblardes. Les joueurs auraient aimé prolonger le plaisir grâce à un mode multijoueurs. On peut lui reprocher beaucoup de choses, mais Just Cause 3 est un jeu que je vous conseille, car ce dernier vous fera passer un bon moment.

Retrouvez ce jeu chez notre partenaire Instant Gaming !

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • La combinaison wingsuit / grappin
  • Le coté open world
Les points negatifs
  • Trop similaire à Just Cause 2
  • Un peu trop simple
  • Scénario de série B

Une réponse à “Just Cause 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *