Articles a la une

Derniers commentaires
critique

Les Enfants de D’Hara #2 – Les Car…

Le nouveau cycle des Enfants de D’Hara m’a passionné dès le premier tome. Il était évident pour moi de lire Les Carnassiers de la Haine. Nous sommes toujours en attente d’en savoir plus sur la Déesse d’Or, le titre de ce deuxième tome nous annonce beaucoup de mouvements ainsi que des révélations. Il est édité par Bragelonne et sorti le 14 août 2019.

Synopsis

Des jumeaux… Un garçon et une fille. Est-ce l’avenir de D’Hara qui grandit dans le ventre de Kahlan ? Un futur sorcier de guerre et une nouvelle Inquisitrice… En d’autres circonstances, cette annonce de Shale, la magicienne-voyante, ravirait l’âme de Kahlan. Or par ces temps sinistres où les hordes de la Déesse d’Or menacent de déferler sur le monde, ce n’est qu’un tourment de plus. Car les deux enfants et leur mère seront des cibles prioritaires pour les envahisseurs.
Une source d’angoisse qui risque fort de peser sur Richard au moment décisif du combat à venir…

Avis

Dès le départ, on repart à la suite de la conversation entre Kahlan et Shale. On se sent totalement plongé dans l’univers. Shale souhaite que Kahlan discute avec son mari et lui fasse connaissance de son état de santé. Mais cette dernière a peur de la réaction de son mari mais aussi de celle de la déesse d’Or. Voulant protéger ses enfants, elle décide de garder secret cet événement.

L’histoire nous emporte encore une fois avec ce tome. Terry Goodkind a le don de savoir nous faire vivre l’histoire avec brio. On découvre au fur et à mesure un peu plus de l’histoire de Shale, qui est un mystère pour nous. Avec ce tome, on comprend qu’elle deviendra un personnage important de l’histoire.

Nous ne sommes plus dans un tome de joie, où la paix est revenue. On découvre beaucoup de scènes violentes qui nous montrent que les adversaires sont vraiment prêts à tout pour mettre fin au règne de Richard et Kahlan. Les informations sont données au compte-goutte, mais malgré cela, on apprécie de découvrir un peu plus du château mais aussi de la magie qui s’en dégage. Le côté mystique est très présent.

Dans ce deuxième tome, on retrouve un Richard qui reprend sa place de chef mais aussi de guerrier. Il se lance à la poursuite de ces adversaires et arrive enfin à mettre en place un plan d’attaque.

Conclusion

Les Carnassiers de la Haine est un tome qui nous emporte avec lui. Le format choisi, d’une centaine de pages, nous fait dévorer celui-ci en quelques heures et nous rend complètement accro à l’histoire. La fin de ce tome est digne d’une série TV. C’est impressionnant comme on se demande ce qu’il peut arriver à nos héros mais aussi à ces enfants. On est vraiment pris dans l’histoire mais encore plus quand on voit que l’on va retrouver des lieux connus de l’histoire L’Epée de vérité. Ce deuxième tome est aussi passionnant que le premier et il me tarde de découvrir la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *