L’âge de glace : La folle aventure de Scrat

L’âge de glace : La folle aventure de Scrat est un jeu d’aventure disponible sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Nintendo Switch. Le titre est développé par Outright Games et édité par Bandai Namco.

Un personnage devenu iconique

Scrat est vite devenu un running-gag de l’âge de glace. Petit écureuil à dent de sabre, il passe son temps à essayer d’attraper un gland, mais en vain. Il tombe, se fait écrabouiller, fait tomber son précieux trésor au fond d’un ravin, tous les malheurs arrivent à ce pauvre animal afin de nous faire rire. Concernant le jeu, le concept est le même : Scrat par à la recherche de son gland fétiche, et c’est tout… Néanmoins, nous noterons que l’univers est reconnaissable, les décors de la saga sont présents et les bruitages de Scrat le sont aussi. Si vous n’êtes pas fan, vous allez vite déchanter, car tout est à base d’onomatopées, ce qui devient vite lassant et énervant. L’âge de glace : la folle aventure de Scrat est un jeu dont le genre est devenu assez rare de nos jours, celui du plateformer. Vous pourrez faire des attaques au corps-à-corps tel un maître des arts martiaux, récupérer des cristaux ainsi que d’autres objets, lancer des pierres sur vos ennemis et évoluer au sein des différentes zones afin de trouver les glands de cristal.

Les zones de jeux rappellent les lieux mythiques des films d’animation pour le plus grand plaisir des fans. C’est d’ailleurs la première chose qui saute aux yeux, nous avons vraiment la sensation d’évoluer au sein du monde des 3 premiers films. D’ailleurs, j’ai remarqué que les zones du jeu ont une certaine cohérence entre elles. Par exemple, on ne passe pas d’une forêt à un lieu enneigé en un claquement de doigts.

L'âge de glace : La folle aventure de Scrat

Une madeleine de Proust

L’âge de glace : la folle aventure de Scrat me fait beaucoup penser aux plateformers auquel j’ai pu jouer sur NES / Megadrive ou encore Nintendo 64 dans sa construction. À chaque retour au temple avec un gland de cristal, Scrat se verra doté d’une nouvelle capacité, vous permettant de visiter une zone inaccessible auparavant (bonjour, les metroidvania !). Tout naturellement, avant d’avoir votre précieux trésor, il faudra affronter un boss et faire un mini-jeu, mais je vous rassure, rien de bien compliqué. Mais pour accéder au boss, il faudra parcourir la zone et affronter de nombreux dangers. D’ailleurs, je tiens à signaler que le bestiaire est limité au strict minimum syndical, on en fait vite le tour. Qui dit plateformer dit camera qui fait des siennes. La camera fait comme elle veut et vous obligera souvent à la recadrer vous-même, ce qui est très embêtant lorsqu’il faut gérer la camera pendant un saut. Néanmoins, Scrat est très habile, les sauts sont précis et facilement ajustables, ce qui est une très bonne chose pour un plateformer. De plus, le jeu n’est pas sadique concernant le concept de plateforme, elles sont assez grosses pour que Scrat se pose dessus sans se rater.

L'âge de glace : La folle aventure de Scrat

Le point technique de L’age de glace : La folle aventure de Scrat

Soyons francs, nous ne sommes pas devant un jeu triple A et cela se ressent. Le framerate est loin d’être parfait et quelques chutes surviennent. Les graphismes, quant à eux, sont datés et ont quelques années de retard vis-à-vis des jeux actuels. Le constat fait assez mal sachant que le jeu est à 40€ et que sa durée de vie est de 5 heures environ.

L'âge de glace : La folle aventure de Scrat
Pour conclure…

En conclusion, l’âge de glace : la folle aventure de Scrat est un bon plateformer, mais un jeu médiocre. Il est plaisant à parcourir, mais son manque de qualités nous laisse sur notre faim. 5h de durée de vie avec un framerate qui fait du yoyo, des graphismes datés et surtout une caméra instable pour 40€, la pilule est difficile à digérer. Si, comme moi, vous avez écumé les plateformers ou autre métroidvania sur vos vieilles consoles, l’âge de glace : la folle aventure de Scrat peut être une petite expérience à partager avec un jeune joueur lorsque son prix aura bien baissé.

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Fidèle aux films

Plateformer comme avant

Un gameplay simple

L’univers cohérent

Les points négatifs

Prix

La caméra

Les graphismes

Le framerate

Vous devriez Lire aussi
Chocobo GP

Dans le même genre

Laisser un commentaire