La souris Katar Pro Wireless et le tapis MM350 PRO de Corsair

Après avoir découvert le Clavier K60 RGB Pro de Corsair, voici la toute nouvelle souris sans fil que propose la marque à un prix plus qu’attractif : La Katar Pro Wireless ! Nous allons pouvoir voir ce qu’elle vaut en l’essayant avec le tapis MM350 Pro.

La Souris

La Katar Pro est emballée dans une boîte en carton classique, mais de bonne qualité et aux couleurs de la marque. Sur le devant, on trouve une photo du périphérique ainsi que quelques spécifications. Sur l’arrière, il y a les informations sur la souris.

Descriptif Technique

Couleur Noir

Garantie 2 ans

Alimentation 1 pile AA

Bluetooth Oui

Connecteur Clé Slipstream + Bluetooth

Dimensions 37.8 mm x 64.2 mm x 115.8 mm

Une fois ouverte, on trouve la souris bien protégée, une petite documentation pour l’installation ainsi que la pile AA. Au dessus du périphérique, nous avons un petit cache où l’on peut retrouver la clé Slipstream qui sert à le connecter en sans-fil, ainsi que l’emplacement pour la pile. Un packaging sobre, propre, sans trop en faire.

Lorsque la souris est sortie et installée, je constate que cette dernière est relativement légère (96 grammes), chose que j’apprécie vraiment. Elle est aussi assez « petite » (37.8 mm x 64.2 mm x 115.8 mm) et, possédant de petites mains, j’arrive facilement à la manipuler grâce à son côté arrondi sur le dos, cela favorise la palm grip (tenue avec la paume), mais les plus grandes mains favoriseront la claw grip (tenue en « griffe »). Peu importe la taille de vos mains, cette souris est symétrique et ambidextre, ce qui permettra une prise en main facile pour à peu près tout le monde. De plus, elle ne s’échappera pas même au cœur de l’action et le confort est au rendez-vous même après plusieurs heures passées sur des jeux dits « nerveux ».

La souris est faite de plastique et possède 6 boutons (dont deux sur le flan gauche). En bas, nous retrouvons le logo de la marque, au centre, nous avons comme sur beaucoup de souris un bouton derrière la molette qui permet de changer la sensibilité du capteur (jusqu’à 10 000 DPI). Quant à cette molette, elle est de taille correcte et est faite de caoutchouc noir qui permet une bonne stabilité au doigt. Sur les deux côtés, nous avons deux bandes en plastique rugueux qui évitent aux doigts de glisser.

À noter que la souris n’est pas faite pour être RGB, même le logo ne s’éclaire pas. Cependant, grâce au iCUE, vous pouvez configurer le bouton en dessous de la molette qui de base est là pour donner des informations sur l’état de batterie ou les DPI.

En dessous, nous retrouvons un bouton qui permet de sélectionner de quelle façon vous souhaitez utiliser votre souris (Bluetooth ou clé Slipstream), ainsi que 2 patins larges classiques qui permettent une meilleure adhérence de la souris et un glissage parfait et fluide sur votre tapis.

Comme vous l’avez remarqué, l’alimentation est à pile, chose qui peut être pratique ou non… Pour une grosse utilisation, la pile peut revenir cher mais pour une utilisation bureautique c’est parfaitement adapté. Très pratique pour un PC portable, elle est transportable facilement et ne prend presque aucune place !

Après plusieurs heures de jeu, je n’ai ressenti aucune fatigue ni douleur au niveau du poignet. Niveau autonomie, elle dispose de plus de 135 heures mais attention à la pile car pour une utilisation fréquente, 135 h c’est relativement rapide. Elle est aussi solide même lorsque vous faites un mouvement brusque. Il n’y a aucune différence de performances ou de précision entre la clé Slipstream et le mode Bluetooth, ce qui est tout de même important à préciser.

Le Logiciel

Comme certaines marques, Corsair propose un logiciel pour configurer nos différents périphériques compatibles : le Corsair Utility Engine (iCUE).

Pour le télécharger, rendez-vous ici et lancez l’installation. Il est à noter que le logiciel est souvent mis à jour.

Il est très facile à prendre en main. En effet, vous avez quatre onglets :

  • Accueil
  • Tableau de Bord
  • Éclairage instantané
  • Réglages

Cependant, avec cette souris, vous n’aurez pas grand chose à modifier.

Action

Dans cette catégorie, vous pouvez régler tout ce qui touche aux boutons de votre souris. Faire des macros ou les désactiver, c’est ici que vous aurez le plus gros du travail à faire.

DPI

Ici, vous pouvez changer le peu de RGB disponible (seul le symbole en forme de V est RGB) ainsi que ses DPI (Dot Per Inch, la sensibilité que peut avoir de votre souris).

Performance

Cette catégorie permet de régler la précision et la sensibilité de votre pointeur.

Comme vous pouvez le constater, le logiciel est très complet et permet beaucoup de choses, je vous invite à lire mon test du clavier K60 RGB Pro si vous souhaitez en apprendre plus.

Le Tapis

Le MM350 PRO est livré dans le même style d’emballage que la souris : une boîte en carton classique aux couleurs de la marque, toujours de bonne qualité. Une fois ouverte, on trouve le tapis enroulé et une petite documentation. Un packaging encore une fois sobre, propre, sans trop en faire. Le tapis est en caoutchouc, ce qui lui donne une bonne adhérence, et possède un revêtement en tissu noir et gris cousu dessus avec le logo de la marque en bas à droite. De plus, il est conçu pour faire glisser les liquides dessus, il est donc résistant aux tâches et aux éclaboussures. Pour l’avoir testé plusieurs jours et même adopté définitivement, je peux confirmer que la glisse du poignet et de la souris est très agréable et fluide et que le caoutchouc le rend antidérapant, chose importante pour les joueurs. Le tapis est très, très grand (930 mm sur 400 mm) donc je vous conseille de prévoir de la place, cela permet également de pouvoir faire de grands gestes sans soucis lors de vos séances de jeux, mais également de poser votre clavier dessus.

Notre Avis

Après le clavier, j’ai été enchantée de tester cette nouvelle souris ainsi que ce tapis. Comme vous vous en doutez, le gros point noir de la souris reste le fait qu’elle soit à pile. Depuis des années, nous sommes habitués à avoir des périphériques à batterie rechargeable en USB, c’est donc un retour en arrière qui n’est pas forcément plaisant, mais c’est avec ce genre de méthodes que Corsair permet aux utilisateurs d’avoir des objets abordables et de qualité. Je pense que cette souris serait parfaite pour faire de la bureautique occasionnelle sur un PC portable par exemple, si vous ne voulez pas changer de pile trop souvent. Au final, la Katar Pro Wireless reste pratique et transportable facilement et pourra vous dépanner en de nombreuses occasions, même si le RGB (et Dieu sait à quel point je suis fan du RGB) a été sacrifié. Quant au tapis, il est adopté et a déjà remplacé son prédécesseur !

Pour conclure…

En conclusion, la souris Katar PRO WIRELESS reste un très bon périphérique de bureau, ambidextre, et qui pourrait vous sauvez la vie en cas de déchargement de votre souris principale. Son autonomie de 135 heures reste plus que correcte. Abordable et simple, elle reste très facile à prendre en main et à configurer et elle reste pour moi un bon périphérique pour une utilisation bureautique. Le tapis MM350 Pro est quant à lui ma meilleure surprise et je vous le recommande vraiment si vous aimez les grands tapis de souris ! Je mets la note de 3/5 à la souris et un 5/5 au tapis.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Poids

Taille

Sans-fil

Ambidextre

Bureautique

Les points négatifs

Fonctionne à pile

‘Pas’ de RGB

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer