La petite goutte d’eau qui s’en voulait d’avoir fait déborder le vase

Écrit par Adrien Chignard et illustré par Vaïnui De Castelbajac, La petite goutte d’eau qui s’en voulait d’avoir fait déborder le vase est une histoire jeunesse éditée chez Fayard jeunesse. L’histoire d’une petite goutte qui voulait bien faire mais qui va souffrir d’une petite erreur. Un message pour tous ces personnages qui se donnent à fond dans leur travail et qui deviennent tristes suite à une erreur. Disponible chez tous vos libraires préférés pour 12€90 depuis le 20 mars 2024.

Cette critique a été réalisée avec un exemplaire fourni par l’Éditeur.

L’histoire

C’est l’histoire d’une petite goutte d’eau tellement passionnée par son travail qu’un jour… patatras ! Elle fit déborder le vase de jolies fleurs dont elle s’occupait si bien. Épuisée, triste, elle pensa alors que tout était sa faute et décida de partir à l’aventure pour retrouver ses forces et sa joie de vivre.

Fayard – La petite goutte d’eau qui s’en voulait d’avoir fait déborder le vase

La petite goutte d’eau, il s’agit d’une histoire pour enfant, mais surtout du support d’un message qui va aussi bien résonner dans la tête des bambins que dans celle des parents. Aujourd’hui, j’écris cet article avec une double casquette. Celle de la maman qui est ravie que ses enfants puissent comprendre qu’on ne peut pas être parfait à l’école ni au travail malgré toute sa bonne volonté. Mais aussi la casquette d’une travailleuse qui se donne à fond et qui, quand elle se loupe, peut aussi avoir un coup de blues.

Une petite goutte comme tout le monde

Que l’on soit enfant ou adulte, on a tous été passionné par quelque chose. Que ce soit le travail, le sport, les études. On a tous donné du temps et de la passion dans quelque chose et le jour où l’on a fait une erreur… BIM. On se sent inutile, un moins que rien et la déprime s’installe. C’est le message de ce livre adorable. La petite goutte d’eau a tout donné et quand elle a fait déborder le vase, son moral a pris cher. Mais au final ne lui avons-nous pas demandé l’impossible ? Quelque chose  d’irréalisable comme dans beaucoup de métiers ou même parfois à l’école tout simplement ? C’est ce que ce livre de 24 pages nous explique.

Le pouvoir des images sur les enfants

Je travaille avec des enfants et donc je lis souvent ce genre de livre avec eux. Je dois avouer que pour une fois j’ai à faire à une histoire assez claire. Si les livres comme « Qui a fait caca sur sa tête » m’ont toujours surpris car je n’en comprenais pas le message, la petite Goutte, elle, a été très claire et je suis sûre que même en interrogeant des enfants sur ce livre ils comprendront ce que l’auteur a voulu dénoncer.

La couverture en elle-même nous montre une petite goutte triste et pas épanouie ce qui est rapidement touchant. Au fil des dessins, on assiste à sa baisse de moral. Les premières pages sont joyeuses et petit à petit le moral tombe jusqu’à ensuite remonter quand la petite goutte d’eau découvre qu’au final elle n’est pas faible.

Un livre pour tous les enfants

A l’heure de l’école inclusive, il n’est pas rare de voir des enfants avec des troubles, qui ne se sentent pas toujours à leur place à l’école. Que ce soit les DYS, l’Autisme, le TDA et tout autre trouble, l’école demande beaucoup aux enfants dits Neurotypiques mais encore plus aux enfants Neuroatypiques. En lisant ce livre, je n’ai pu que penser à tous ces enfants qui se battent pour réussir à l’école. Une école qui malheureusement ne s’adapte pas toujours à ces enfants. Toutes ces petites gouttes qui veulent travailler, étudier mais qui ne sont pas aidées car on leur en demande trop. J’ai presque envie de dire que ce livre devrait être dans les écoles pour nos enfants. Qu’ils soient neuroatypiques ou non, en réussite ou en difficulté. Tous les enfants se mettent la pression dans la vie. Plaire à leurs parents, réussir ce que l’école leur demande et quand ils n’y arrivent pas, ils peuvent vite se créer des soucis liés au stress.

Le Burn Out expliqué aux enfant

Adrien Chignard est un psychologue du travail et un spécialiste du Burn out et de sa prévention. Dans ce livre, il choisit de parler du Burn Out aux tout petits afin de bien ancrer dans leur tête que personne n’est parfait et que dans la vie, on peut faire des erreurs, cela ne fait pas de nous des faibles. Nous avons donc entre les mains le premier conte pour enfants qui les prévient du Burn Out. Ce n’est pas rare dans les livres d’ailleurs. Quand on réfléchit bien à la lecture d’un conte, il y a toujours (presque) une morale dans l’histoire. Et certains sont même devenus les supports d’une culture commune.

Mon avis sur La petite goutte d’eau qui s’en voulait d’avoir fait déborder le vase

Mes enfants ne sont pas le public visé par La petite goutte d’eau et pourtant je le leur ai fait lire quand même. Si en tant qu’adulte je me suis retrouvée dans cette goutte, je me suis dit que mes enfants aussi. Et je ne me suis pas trompée. Entre une qui se bat pour avoir de bonnes notes au point de finir sur les rotules à quelques jours des vacances et un autre qui s’est battu contre son angoisse de l’école, je savais que les aventures de la petite Goutte les aideraient et les feraient sourire.

Niveau illustrations, on est sur quelque chose de très doux et de très calme. Idéal pour attirer l’œil des petits lors du moment, racontez-nous une histoire. Il sera peut-être un peu compliqué pour un début de lecture en CP mais adapté pour un enfant de CE1 qui déchiffre bien. Notez aussi que l’auteur du livre est un spécialiste du Burn Out et fait énormément de prévention. Personnellement, je me suis bien attaché à la petite Goutte. Et comme le disait Nelson Mandela « je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends ». Bonne lecture à tous.

Pour conclure…

Le Burn Out est devenu une réelle maladie professionnelle. Si avant le Burn Out était vu comme de la feignantise et une fausse excuse pour s’arrêter, maintenant c’est une maladie prise au sérieux et beaucoup d’entreprises mettent en place de la prévention. Adrien Chignard fait partie de ces psychologues qui font de la prévention. À travers ce livre pour enfant, il tient à faire comprendre aux petits qu’on ne peut pas être parfait et qu’on ne doit pas perdre confiance en soi, même en cas d’échec.

Vous devriez Lire aussi
L'Histoire du Point'n Click

Dans le même genre

Laisser un commentaire