La Légende Final Fantasy X

La Légende Final Fantasy X est un livre des éditions Third Éditions sorti le 17 avril 2015 et dont Damien Mecheri est l’auteur. C’est l’occasion de se (re)plonger dans cet univers et cela tombe bien, car le remaster de FF X et X-2 sort sur Nintendo Switch et Xbox One le 16 avril prochain.

Merci à Zarian pour cet Article ! 

Je dois l’admettre, je suis probablement l’une des rares personnes à n’avoir touché à quasiment aucun Final Fantasy, car FF X est le seul de la série auquel j’ai joué. Je me souviens très bien de ce moment, j’étais en vacances à Luchon et je venais d’avoir 10 ans, mais malheureusement, suite à un traumatisme dans cette période, je n’ai qu’un seul souvenir du jeu : l’apparence atypique de Tidus. Il faut dire qu’il a une sacrée touffe blonde notre protagoniste !

La Légende Final Fantasy X

Lire ce bouquin a été l’occasion de parcourir l’univers que j’avais jadis exploré, mais oublié, tout en découvrant l’univers du second opus, FF X-2, car oui, ce livre nous parle des deux jeux ! Je ne vais évidemment pas vous résumer cet ouvrage, pour cela, je vous laisse le plaisir de vous le procurer. Ici, il est question de vous montrer ce qu’il peut vous apporter en tant que lecteur. À savoir que La Légende Final Fantasay X est séparé en six gros chapitres.

SYNOPSIS

La mort l’attend au terme de son pèlerinage…

Pourtant, elle garde sur son visage un sourire radieux.

Entre les mains de cette jeune prêtresse, victime d’une machination éternelle, repose le destin d’une planète.

Au croisement des générations, de consoles mais aussi de joueurs, incarnation d’un nouveau cycle, d’une nouvelle jeunesse, il reste pour beaucoup un épisode de cœur.

Revivez son histoire.

Découvrez ses secrets.

Explorez ses thématiques.

Final Fantasy X et Final Fantasy X-2

La Légende Final Fantasy X

Le premier chapitre nous raconte l’incroyable univers que possède ce Final Fantasy. Chronologiquement, l’auteur nous narre l’histoire des deux Final Fantasy (X et X-2). L’antagoniste principal, Sin, est bien évidemment de la partie. Sa création, ses méfaits et les différents intervenants pour l’arrêter nous sont racontés. C’est assez drôle, car en lisant ce chapitre, je me suis remémoré le passage sous l’eau, au début du jeu. Vous vous en doutez, ce chapitre aborde également les péripéties de Tidus et le pèlerinage de Yuna. Étant donné que FF X et FF X-2 sortent bientôt sur Switch et Xbox One, je ne vais pas trop en dire  pour éviter de vous gâcher l’histoire. Sachez juste que l’auteur nous raconte d’une manière très simple l’histoire de ces deux jeux. À savoir que le chapitre consacré à l’univers nous parle aussi de la géographie du monde de Spira. Lucas, Bevelle, Zanarkand font partie des quelques lieux cités. Une partie dédiée aux peuples et aux divertissements de Spira est également disponible.

Le second chapitre aborde les quelques personnages principaux de cet univers. Il n’y a pas grand-chose à aborder ici, on nous raconte leur histoire avec en prime quelques informations sur leur caractère, leur apparence, avec des références et comparaisons avec d’autres Final Fantasy. Le troisième chapitre est consacré au scénario et l’auteur nous donne son analyse. Au final, bien que l’on s’en doutait pour un jeu Final Fantasy, rien n’est laissé au hasard, même les noms. Avec le quatrième chapitre consacré à la création de ces deux jeux, c’est selon moi ceux qui apportent le plus d’éléments informatifs hors scénario, tout du moins, ce sont les deux chapitres qui m’ont le plus intéressé. C’est vraiment très intéressant de savoir pourquoi tel élément a été intégré aux jeux, les histoires qu’il y a derrière certains choix, etc. Le cas du remaster que je vous parlais plus haut est évoqué dans ce quatrième chapitre. Également, j’ai été surpris d’apprendre qu’il y avait eu un livre « Final Fantasy X-2.5 ~ Le Prix de l’éternité ~ » pour conter l’histoire après les événements de Final Fantasy X-2. Vous serez heureux d’apprendre que Tidus a été décapité avant d’être ressuscité. Pour ne pas finir, un livre audio, « Final Fantasy X — Will — », est également mentionné. Ce dernier nous raconte l’histoire six mois après les événements du livre. Il n’y a pas à dire, le ton de ces deux suites est beaucoup plus mature que les jeux, ce qui leur a valu la foudre des fans.

La Légende Final Fantasy X

Le cinquième chapitre nous propose un décryptage de ces œuvres que sont Final Fantasy X et Final Fantasy X-2 (même s’il a moins fait l’unanimité). Avec une pléthore de références et du recul, l’auteur nous décrit tout le travail qu’il y a eu derrière : nombre d’employés pour l’élaboration d’un jeu, choix dans le gameplay, temps des cinématiques, intégration de la 3D… Tant d’éléments importants qui nous sont proposés ici, le tout analysé et comparé avec d’autres jeux, des Final Fantasy évidemment, mais aussi d’autres J-RPG. Le dernier des gros chapitres est dédié à la musique. Bien qu’intéressant, je ne peux vous en dire grand-chose étant donné que je ne maitrise pas ce sujet (et que je ne me souviens plus des musiques, heureusement que YouTube existe). Dans ce chapitre, on nous parle de Nobuo Uematsu qui n’est plus seul à la composition. Il est accompagné de Masahi Hamauzu et Junya Nakano. N’étant pas un fan de la licence des FF, j’imagine que ces noms doivent parler à certains d’entre vous. Ce chapitre nous parle, entre autres, des styles de ces compositeurs qui sont différents. On apprend également que nos trois compositeurs n’étaient pas de la partie pour Final Fantasy X-2 et cela semble avoir déplu aux fans, car l’univers musical semble avoir changé entre les deux jeux.

La Légende Final Fantasy X

Mon avis sur La Légende Final Fantasy X

La Légende Final Fantasy X est un excellent livre pour qui souhaite découvrir et apprendre sur l’univers et la conception de Final Fantasy X et sa suite, Final Fantasy X-2. Personnellement, j’ai apprécié l’expérience et j’ai trouvé la lecture très agréable. J’ai remarqué qu’il y avait un peu de redondance, je me souviens avoir lu deux ou trois fois des portions de textes parlant de l’échec du film « Final Fantasy : Les Créatures de l’esprit ». C’est très léger et n’étant pas un grand lecteur, c’est même du positif, car justement, maintenant, je m’en souviendrai pendant très longtemps (surtout que j’avais aimé le film étant gamin…) ! C’est enrichi que je ne peux que vous recommander de vous procurer l’ouvrage de Monsieur Damien Mecheri.

Avez-vous déjà lu ce bouquin ? Qu’en avez-vous pensé ?

Dans le même genre

Laisser un commentaire