Killing Me/Killing You – Tome 3

Killing Me/Killing You est un shônen écrit et dessiné par Narita Imomushi. C’est sa seconde série après It’s My Life. Le troisième tome a été publié début 2024, toujours chez Ototo.

Cette critique a été réalisée avec un exemplaire fourni par l’Éditeur.

Chers lecteurs ou lectrices, me voici de retour, non pas pour vous jouer un mauvais tour, mais pour la suite des aventures de Meteor et de Youthanasia. Si vous désirez vous rafraîchir la mémoire, vous trouverez l’article consacré au premier tome et celui consacré au second tome sur le Blog. 

Si vous vous souvenez, nous avons laissé Meteor et Youth après l’histoire de la princesse et de son “chevalier”. Histoire poignante qui fit prendre conscience, à notre héroïne, de la réalité violente du monde mais aussi de la nature agressive des hommes qui continuent à se battre encore et encore entre eux, même dans un monde dévasté tel que le leur. 

Nos deux immortels, ont aussi fait la rencontre du voleur au grand cœur, Kiko et l’ont aidé dans sa quête de vengeance contre les bandits qui avaient envahi son village et décimé ses proches. 

Ensuite, ils ont fait la rencontre de Colomb, un guerrier amnésique surpuissant qui s’est mis en tête de protéger Renka, une jeune fille parasitée par des fleurs. Tous deux voyagent en quête de leur identité et d’un moyen de guérison. Cependant, même si la rencontre a été très amicale, les voyageurs ayant des buts de voyage très divergents, ils décident de ne pas continuer le voyage ensemble…

Après ce bref résumé du Tome 2, voyons ce que nous réserve le Tome 3 !

L’aventure continue sans Youth ??

Cependant, une grosse surprise nous attend dès les premières pages : Meteor est seule, enfermée et enchaînée dans une prison. Plusieurs questions nous assaillent d’emblée : Pourquoi notre immortelle est-elle dans une situation aussi périlleuse ? Que s’est-il passé pour qu’elle en arrive là ? Et surtout : Où est passé Youth ???

Bien évidemment notre héroïne, se met à paniquer et a peur de passer l’éternité enfermée dans cette prison !! Mais, c’est alors que survient face au vent, le vrai héros de tous les temps…. Kiko ! Le voleur s’est mis en tête de parcourir le monde en compagnie de Tentra, une espèce de peluche que Meteor et Youth avaient rencontré durant leur voyage. N’écoutant que son “courage” (ou plutôt l’envie de se servir de Meteor comme d’un bouclier humain), Kiko la délivre et ensemble, ils décident d’explorer le sombre bâtiment ensemble.

Mais d’autres questions se bousculent encore : Qu’est-ce que Kiko veut découvrir comme trésor dans cet endroit sinistre ? Est-il vraiment quelqu’un sur qui notre immortelle peut compter ? Et surtout : où est passé Youth ??

Toutes ces questions trouveront une réponse au cours des premiers chapitres de ce tome donc je ne vais pas vous spoiler. Par contre, dans la suite de cet article, je vais vous expliquer mon ressenti sur ce tome et analyser les évènements qui vont s’y dérouler. Donc, si vous ne voulez pas être spoilé, rendez-vous dans la dernière partie de l’article.

Mon avis sur Killing Me/Killing You – Tome 3

Si vous lisez ces lignes, c’est que soit vous avez déjà lu le tome 3 ou bien que vous vous en fichez d’être spoilé. 

Ne tournons pas autour du pot : Youth est bien entendu vivant et reprendra son voyage avec Meteor. Pourquoi le dire ? Car pratiquement tout le contenu du tome 3 tourne autour de Youth et de son passé mystérieux. Les révélations vont s’enchaîner jusqu’au climax final. Parviendra-t-il à vaincre les fantômes du passé qui le hantent ou bien se laissera-t-il engloutir pour sombrer dans les abîmes du désespoir ? 

Pour ce tome, on sent que la mangaka Narita Imomushi a décidé de nous en révéler plus sur le passé de ses personnages ou au moins l’un d’entre eux : Youthanasia ! En même temps, c’est lui qui présente et compose la part de mystère dans le duo qu’il forme avec Meteor. Au-delà de son aspect dérangeant, c’est surtout son côté introverti et renfermé (l’exact opposé de Meteor) qui nous interroge. Comment en est-il arrivé là ? Que lui est-il arrivé ? Est-il simplement humain en-dessous de son chapeau et de sa cape ? 

Vous le saurez en lisant ce tome 3 de Killing Me/Killing You !

Narita Imomushi, nous livre ici un tome d’une aussi bonne qualité que les 2 précédents tant au niveau de l’écriture que de la patte graphique. Les planches magnifiques s’enchaînent pour le plaisir des yeux.

Au niveau du scénario, le manga continue de dévoiler de plus en plus de lore autour de son monde, de développer son univers et son background pour notre plus grand plaisir. Je ne peux qu’encourager Narita Imomushi à abreuver ses lecteurs de tomes dans la même veine que celui-ci. Tout y est, histoire sombre, malheur et désespoir, mais aussi d’infimes rayons de lumière au travers de ses personnages attachants et émouvants

Le futur de Killing Me/Killing You? 

Force est de reconnaître que je ne m’attendais pas à avoir autant de révélations sur le passé de Youthanasia et encore moins aussi tôt dans l’aventure. Maintenant, j’attends autant de révélations sur Meteor car son histoire n’a été que survolée. 

Quant à la suite de l’histoire, je ne m’avancerai plus à faire des suppositions car j’ai toujours faux. J’espère juste que Killing Me/Killing You continuera à me surprendre et me fera passer d’agréables moments de lecture !

Pour conclure…

Ce tome 3 réserve des bonnes surprises, c’est toujours aussi bien écrit et dessiné. L’univers continue son développement et gagne en profondeur. Killing Me/Killing You est vraiment une très bonne surprise qui continue encore et encore et encore… Vivement la suite !!

Vous devriez Lire aussi
Among Us: un traître dans l'espace

Dans le même genre

Laisser un commentaire