Code Vein

Code Vein est un action-RPG disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Le titre est développé par Bandai Namco Studios et édité par Bandai Namco Entertainment

La mort vous guette

Dès les premiers pas dans le jeu, on a un sentiment de déjà-vu, ce qui est normal, car Code Vein reprend les mécaniques qui ont fait le genre des Souls-Like. Barre d’endurance, système de risque/récompenses, ennemis qui peuvent vous tuer en quelques secondes, feux de camps (remplacés par des pousses ici) et pleins d’autres choses. Ce qui permet à Code Vein de se démarquer des autres jeux du genre, c’est tout d’abord le fait que le jeu est beaucoup plus accessible, mais surtout que le joueur n’est pas bloqué dans un gameplay basé sur un archétype, mais que ce dernier a un choix entre plusieurs classes. Avant de partir à l’aventure, il faudra créer son personnage grâce à un éditeur assez complet. Vous pourrez paramétrer, le choix du sexe de notre personnage, le visage, la couleur de peau, la coupe de cheveux, la couleur des ces derniers, le style des yeux, leur couleur ainsi que pleins de paramètres. Grâce à un style visuel d’animé japonais, le rendu est vraiment bon, surtout que l’on peut rendre trop kawaii notre personnage grâce à de petits accessoires comme un casque audio, des oreilles de chat, un petit chapeau, d’extension de cheveux ou de bijoux tout mignons, vous pouvez faire le personnage qui vous plait. Une fois créer, notre personnage est prêt pour vivre une aventure cauchemardesque.

L’humanité a succombé à l’apocalypse, beaucoup d’humains sont morts. Certains d’entre eux ont eu la chance d’être ressuscités, mais ils ont tout comme les vampires, besoin de boire du sang, sans quoi il risque de sombrer dans la frénésie et donc de succomber à une rage destructrice. Revenir à la vie donne des pouvoirs immenses, mais un prix est à payer, perdre ses souvenirs et être soumis à une soif de sang constante. Vous êtes l’un de ces humains revenus à la vie et portant le nom de Revenant et vous devrez combattre les Déchus pour découvrir ce qu’il s’est passé et comment le résoudre. Le scénario du jeu est intéressant et vous en apprendrez plus par le biais de cinématiques entre les personnages.

Code Vein

À deux, c’est mieux

Code Vein vous permet de faire le jeu solo, vous serez accompagné de l’un des protagonistes du jeu si vous le voulez (il est possible de jouer complètement seul en ne choisissant aucun allié). Le jeu peu également  se faire en coopération. Système déjà vu sur plusieurs jeux du genre, vous pouvez envoyer un signal de détresse afin qu’un joueur vous rejoigne pour vous porter assistance. L’invité pourra ramasser des objets, gagner des nuées, mais il sera soumis à certaines conditions. Sa régénération sera limitée et son niveau sera calqué sur celui de l’hôte pour garder une certaine difficulté. L’aide que vous apporte le joueur est limitée à la zone où vous êtes, une fois le boss de zone vaincu, l’invité repartira, il est à noter qu’en cas de mort, la partie prend fin également. Bien pensé pour recevoir de l’aide sur une zone précise, ce système de coopération peut devenir contraignant si vous voulez parcourir l’aventure avec un ami, car vous devrez le réinviter après chaque zone ou chaque mort.

Code Vein

Comme je le disais plus tôt, le jeu peut être parcouru en solo. Dans ce cas, vous serez accompagné par l’un des protagonistes du jeu. Vous en rencontrerez plusieurs pendant votre aventure et chacun à son propre style de combat. Ces derniers sont des alliés de choix, car ils peuvent vous soutenir avec des dons de soutiens qui améliorent votre arme ou votre survie, ils peuvent vous réanimer, mais aussi prendre l’attention du boss sur eux pour que vous puissiez vous soigner ou préparer une attaque. Avoir un allié contrôlé par une IA dans ce genre de jeu peut vite devenir un calvaire, mais dans Code Vein ce n’est pas le cas. Votre allié réagit bien à ce qu’il se passe autour de lui, il ne fonce pas tête baissée dans la bataille, il fait des parades et des esquives pour éviter les dégâts, mais surtout, il est toujours présent pour vous aider en cas de soucis. Grâce à lui, vous pouvez activer des dons combinés, ce sont des attaques puissantes que vous pouvez lancer avec un compagnon spécifique qui sont chères à activer, mais qui sont très utiles. On regrettera de ne pas pouvoir paramétrer l’esthétique ou les compétences de nos alliés, il est seulement possible de changer de partenaire en fonction de leurs aptitudes de combat.

Code Vein

Un gameplay sanglant

Code Vein respecte les codes des Souls Like vis-à-vis de son gameplay. Vous pouvez faire des attaques légères et des attaques lourdes, mais ce n’est pas tout. Afin de se démarquer, le jeu vous permet aussi de lancer des compétences grâce à de l’ichor. Cette ressource se régénère en attaquant, en faisant des parades ou des absorptions d’attaques. D’ailleurs, vous pourrez charger une attaque lourde ou encore passer dans le dos de l’ennemi pour lui faire une attaque automatique pour gagner plus d’ichor. De ce fait, le gameplay se base sur l’utilisation des attaques spéciales demandant de l’ichor et les attaques de base rechargeant cette ressource.

Code Vein

Énoncé plus tôt dans ce test, Code Vein fonctionne sur un système de classes. Votre personnage apprendra des Codes Sanguins tout au long de son aventure. Ses derniers sont des archétypes fixes modifiant les statistiques, mais aussi les compétences de votre Revenant, ce qui vous fera donc changer d’arme et de gameplay. Au début, les Codes Sanguins sont assez explicites, car ils sont basés sur des classes comme le Combattant, le chasseur ou le mage, au fur et à mesure de votre aventure, vous apprendrez des Codes Sanguins basés sur un mélange hybride. Il est à noter que ces Codes Sanguins ne sont pas tous basés sur l’attaque, certains vous donneront accès à des dons défensifs, des dons de soutiens ou encore afin de maximiser le gain de nuées. Vous pouvez changer le Code Sanguin utilisé dans le menu d’équipement quand vous le voulez, mais sachez que la maitrise d’un don permet de l’utiliser par la suite avec n’importe quel Code Sanguin. Code Vein permet donc créer énormément de builds différents grâce aux nombreux Codes Sanguins et dons utilisables par le joueur.

Pour utiliser correctement un Code Sanguin, il faudra choisir l’arme qui correspond à ce dernier. Code Vein vous donne le choix entre les épées à une main, les épées à deux mains, les haches, les marteaux, les hallebardes et les baïonnettes. Là où tout se complique est dans le fait qu’une arme possède plusieurs caractéristiques comme le poids, les dégâts, la vitesse, le taux d’absorption et bien d’autres sans oublier la compatibilité avec un Code Sanguin. Les caractéristiques de l’arme changeront en fonction du Voile Sanglant que vous équiperez. Ces derniers sont des armures de différents types pour permettant de maximiser une statistique afin d’augmenter vos dégâts, mais attention, car choisir le mauvais Voile Sanglant peut vous handicaper. La gestion du poids tout comme la mobilité est une caractéristique très importante. Un guerrier muni d’une grosse hache faisant de gros dégâts sera beaucoup moins mobile qu’un chasseur faisant de moindres dégâts, mais étant plus léger.

Lorsque vous tuez un ennemi, vous gagnez des nuées, ce qui est la ressource comme les âmes de Dark Souls. Ces dernières s’accumulent et sont lâchées lorsque vous mourrez, il faudra donc aller les rechercher sans mourir sinon elles disparaissent. Ces nuées peuvent être utilisées pour monter les niveaux de votre personnage, pour acheter les dons des différents Code Sanguin, des consommables, mais aussi pour améliorer votre équipement. C’est là que le choix d’une Voile Sanglante est important. La montée de niveaux de Code Vein ne vous permet pas de spécialiser votre personnage dans une statistique, vous gagnez de la vie, de l’endurance, des dégâts, mais la force, la dextérité et les autres caractéristiques ne montent pas. Pour se spécialiser, il faut équiper une Voile Sanglante spécialiser dans une statistique particulière. Par exemple, la Voile Sanglante spécialisée en dextérité conviendra mieux à un joueur utilisant une baïonnette ou une épée à une main.

Code Vein

Code Vein : Une expérience agréable

Code Vein est un jeu que j’ai pris énormément de plaisir à parcourir, mais ça ne sera pas le cas de tous. Pour commencer, je trouve le jeu simple pour le genre, les ennemis sont assez lourds dans leurs actions, ce qui permet au joueur de se faufiler derrière son adversaire pour lui faire une attaque spéciale. Les boss ne sont pas particulièrement difficiles, la preuve en est que je les affrontais tout en essayant de maitriser mes dons pour les succès en relation avec ces derniers. Je n’ai jamais été obligé de spécialiser mon personnage dans un domaine pour vaincre un boss. Cela peut être vu comme une mauvaise gestion de la difficulté, mais je trouve que faire un action-RPG accessible est une bonne chose, car il peut permettre aux gens réticents de s’essayer au genre sans avoir peur de la difficulté rencontrée. Tout naturellement, un joueur étant habitué à la série des Souls, à Bloodborne, à The Surge ou tout autre jeu du genre aura beaucoup de facilité sur Code Vein, mais un néophyte n’étant pas habitué à apprendre des patterns ou encore à gérer son endurance pourra apprécier le jeu sans trop de difficulté.

Code Vein

Ensuite, le scénario étant très complet oblige le joueur à suivre parfois de longues cinématiques. Certes, cela fait partie de la trame scénaristique, mais certains joueurs peuvent trouver que ces cinématiques brisent le rythme du jeu. Notez à cela que vous pouvez débloquer des dons en plus en récoltant des morceaux de vestiges lors de votre aventure pour ensuite les reconstituer et avoir accès aux souvenirs de la personne en question. Cela rajoute encore des cut-scènes et donc du temps de lecture, ce qui peut déranger certains joueurs lorsque la trame scénaristique est trop longue et de ce fait que le contenu explicatif soit trop lourd.

Le style graphique est spécial et ne conviendra pas à tous les joueurs. Basé sur le style de l’animation japonaise, le rendu de fait que les personnages ont la peau très lisse, de grands yeux, des poitrines énormes et pas mal de tenues assez décolletées et courtes pour les filles. Ce style graphique peut être un frein pour les joueurs n’étant pas fan de mangas ou d’animés, mais plus par un style réaliste.

Code Vein
Pour conclure…

En conclusion, Code Vein est pour moi un jeu qui divise. Le style graphique et la difficulté du titre peuvent être un frein, car ces derniers ne conviendront pas à tout le monde. Personnellement, j’ai adoré suivre la trame scénaristique et j’ai pris plaisir à reconstituer les vestiges pour en apprendre plus sur les protagonistes. Les personnages sont attachants, le scénario nous donne envie d’en apprendre plus, Code Vein est pour moi une très agréable surprise que je prendrais plaisir à finir à 100% pour en découvrir tous les secrets.

Les notes de la rédaction

Les points positifs

La liberté de spécialisation

Les options de personnalisation

La coopération

La multitude de compétences

Le style graphique

Doublage japonais disponible

Les points négatifs

Un petit manque de scènes épiques

Impossibilité de personnaliser ses compagnons

Le fait que notre personnage soit muet

Dans le même genre

Laisser un commentaire