Clavier Gaming CK721 et Câble KB-CMZ1 de chez Cooler Master

Alors que la mode est, de plus en plus, à l’optimisation de l’espace, Cooler Master répond à la demande du public avec un clavier gaming 65% qui n’oublie pas d’être nomade : le clavier CK721. Nous l’avons reçu assorti d’un câble KB-CMZ1 du plus bel effet dans notre setup. Alors, l’essayer c’est l’adopter ? On vous dit tout…

Setup "Cooler Master"

Présentation et Design

Une fois n’est pas coutume, c’est dans une boîte blanche assez épurée qu’est contenu le clavier CK721. Si celle-ci présente sur le dessus une photo conséquente du produit ainsi que quelques caractéristiques des plus importantes, le dessous de l’emballage quant à lui nous décrit plus en détails toutes les possibilités et spécificités du clavier. À l’intérieur, on retrouve le clavier emballé sous une coque en plastique rigide, qui le maintient à sa place, ainsi que le repose poignet situé au-dessus d’un compartiment regroupant un extracteur de keycaps (pour enlever les touches de votre clavier afin de le nettoyer en profondeur), un câble USB-C vers USB-A, un Dongle 2,4 GHz, ainsi que les traditionnelles notices d’utilisation et de garanties.

Boîte "recto" du clavier
Boîte "verso" du clavier

Comme toujours avec Cooler Master, si le matériel est parfaitement ajusté dans l’emballage, l’empêchant de bouger, rien n’est fait pour le protéger en cas de choc. Attention donc, en cas de transport, à ne pas faire tomber le carton. En prime, un petit feuillet nous apprendra comment ôter la partie en aluminium qui recouvre le clavier. Au-delà de permettre un nettoyage optimal de son périphérique, cela prouve également que Cooler Master anticipe pour proposer dans l’avenir des coques en aluminium de différentes couleurs afin de pousser encore plus la personnalisation de son clavier.

Contenu de l'emballage du "clavier CK721"

En l’état, le design gris / noir du CK 721 est assez simple et générique, mais c’est quand l’éclairage RGB est en fonction que cette apparence austère est sublimée par des couleurs chatoyantes qui illuminent jusqu’aux inscriptions sur les touches. Un petit bémol toutefois, la texture noir mat des touches a beau être du plus bel effet et s’avérer agréable au toucher, les traces de doigts marquent très vite dessus, obligeant à un lavage plus que régulier du matériel.

Descriptif Technique

Poids 760 g

Type de clavier Mécanique

Connectivité Filaire, 2,4 GHz (via le dongle), Bluetooth 5.1

Sensibilité du clavier 1000 Hz (mode filaire/2,4 GHz), 125 Hz (mode Bluetooth)

Éclairage LED RGB 16,7 millions de couleurs

Dimensions (L x l x H) Du clavier 334 x 118 x 37mm, du repose poignet 334 x 95 x 18 mm

Performances du CK721

Niveau technologie, le clavier CK721 que nous avons reçu est équipé d’interrupteurs linéaires (rouges) qui auront une course maximale de 4 mm, avec un point d’accentuation à 2 mm et demandant une pression de 45 g seulement pour répondre. En gros, comme en détail d’ailleurs, vous ne risquez pas d’enclencher une commande en effleurant par erreur une des touches de votre clavier. Il est à noter que vous pourrez également choisir le CK721 avec des interrupteurs tactiles (marrons) ou clicky (bleus). La différence se jouera sur la pression à exercer sur les touches pour que la commande soit prise en compte. Les interrupteurs clicky demanderont une pression de 60 g contre 55 g pour les interrupteurs tactiles.

Les interrupteurs "linear" du clavier

Pas de quoi révolutionner la roue non plus, mais pour les gamers cela peut faire une réelle différence, sachant que quel que soit le type sélectionné, le temps de réponse du périphérique sera de 1 ms en filaire et en 2,4 GHz et tombera à 8 ms en mode Bluetooth. Si vous recherchez un temps de réponse le plus bas possible, vous exclurez donc cette dernière possibilité. Autre critère qui devrait pencher sur la balance concernant le choix du mode que vous allez utiliser : la sensibilité. Celle-ci est de 1000 Hz en mode filaire et en 2,4 GHz, mais n’atteint que 125 Hz en mode Bluetooth. Clairement, le mode Bluetooth sera la moins efficiente des trois connexions proposées par le CK721.

La trappe contenant le dongle 2,4 GHz sur le côté du "clavier CK721"
Le bouton permettant le choix de la connexion du "clavier CK721"

Mais je vous rassure tout de même, elle reste bien suffisante pour un travail bureautique. En ce qui concerne l’autonomie de la bête en connexion sans fil, le CK721 possède une batterie incluse de 2000 mAh et le fabricant nous indique qu’elle possède une autonomie de 73 heures, éclairage éteint. J’avoue que je ne conçois pas d’utiliser mon clavier sans les LED activées, et du coup l’autonomie redescend à une trentaine d’heures, ce qui reste plus qu’acceptable. Autre nouveauté assez sympa, le clavier est équipé d’une molette multitâche comprenant 4 profils pré-programmés différents permettant de gérer la musique, le volume, l’intensité de l’éclairage et l’éclairage LED. De quoi nous faire gagner encore plus de temps, surtout que le mappage de la molette, tout comme celui des touches, est entièrement configurable via le logiciel MasterPlus+.

La molette multifonctions présente sur le "clavier CK721"

Le Logiciel MasterPlus+

L'onglet profil du logiciel MasterPlus+ pour le "clavier CK721"
L'onglet éclairage du logiciel MasterPlus+ pour le "clavier CK721"
L'onglet Macros du logiciel MasterPlus+ pour le "clavier CK721"

Je vous en avais déjà bien parlé lors de mon Test de la Souris Gaming Cooler Master MM310, je ne détaillerais donc pas le logiciel MasterPlus+ dans ses moindres détails vu qu’il s’agit de la même interface pour tous les produits de la marque. Comme de bien entendu, vous pourrez créer des macros personnalisées, réaffecter des fonctions à toutes les touches et même à la molette, gérer l’éclairage LED (et il y en a du choix, croyez-moi !) et même créer des profils spécifiques en fonction de vos besoins. Petite nouveauté, vous pourrez ici décider du temps de mise en veille de votre clavier en mode sans fil (bluetooth ou 2,4 Ghz) ainsi que du taux de batterie à partir duquel vous souhaitez qu’il passe en faible consommation, ce qui vous permettra d’optimiser l’autonomie du clavier.

L'onglet sans fil du logiciel MasterPlus+ pour le "clavier CK721"
L'onglet mappage des touches du logiciel MasterPlus+ pour le "clavier CK721"
Le menu déroulant de l'onglet mappage des touches pour le "clavier CK721"

Le Câble KB-CMZ1

Comme je vous le disais en intro, la cerise sur le gâteau est que le clavier nous a été envoyé avec un Câble KB-CMZ1 USB-A vers USB-C permettant de connecter le clavier au laptop avec classe. Il faut bien le reconnaître, avec son choix de coloris tous plus éclatants les uns que les autres (noir, blanc, bleu-violet, violet, cyan, magenta) et sa spirale, ce câble amène le petit détail qui fait plaisir dans un setup déjà haut en couleurs.

Le câble KB-CMZ1 relié au "clavier CK721"

Avec sa partie spiralée et son revêtement tressé, le KB-CMZ1 sait rester souple et s’adapte à tous les types de clavier et / ou d’ordinateur et, pour une fois, il n’est pas trop long (1,5 m), ce qui en fait l’allié idéal pour connecter votre périphérique à un PC portable. Son embout cinq broches, type connectique aviateur métallique, qui permet de relier les deux parties du câble, ajoute une touche “mécanique” à l’ensemble. De plus, il amène une connexion fiable à 300% ce qui implique un maintien optimal de la sensibilité et du temps de réponse de votre périphérique. C’est beau, c’est pratique, c’est donc indispensable !

le "câble KB-CMZ1" de chez Cooler Master

Descriptif Technique

Couleur Noir, blanc, bleu-violet, violet, cyan, magenta

Matériaux Nylon, métal, PVC

Longueur De la bobine : 100 mm, longueur totale (câble + bobines) : 1.5m

Connecteur USB type A vers USB type C

Modèle compatible CK721, MK721, CK720 Series, SK600 Series, la plupart des claviers de type C

Mon avis sur le Clavier Gaming CK721 et le Câble KB-CMZ1 de chez Cooler Master

Déjà conquise par mon test de la souris MM310, j’avais hâte de me lancer dans le test de ce clavier gaming qui promettait d’être aussi beau que performant. Défi relevé pour Cooler Master qui tient ses engagements. J’ai beaucoup apprécié le repose-poignet qui soulage et empêche de se fatiguer lors des longues sessions d’écriture (et j’en avais bien besoin !). J’ignore si le tissu recouvrant le bloc de mousse ne va pas se décoller à l’usage, mais pour l’instant, je profite de ce confort bienvenu. Autre élément important, les différentes inclinaisons des pattes situées sous le clavier. Il est toujours agréable de pouvoir adapter la position de son périphérique à ses préférences personnelles.

Du très bon ce "clavier CK721"

Il faut le reconnaître, le fait que le CK721 soit un clavier 65%, donc plus petit qu’un clavier standard, a beaucoup joué en ce qui me concerne, car ne possédant pas une place énorme pour installer mon bureau j’ai toujours besoin de périphériques compacts pour organiser mon espace de travail. Cela dit, 65% rime aussi avec moins de touches et donc une somme assez conséquente de raccourcis à retenir. Même si les principales fonctions (pour peu que l’on garde les réglages de base) apparaissent sur le côté des touches, j’ai encore du mal à retrouver certaines fonctions quand j’en ai besoin. Mais ce n’est que de l’ajustement et avec le temps je ne doute pas de connaître mon clavier sur le bout des doigts !

Pour conclure…

Le clavier gaming CK721 de chez Cooler Master tient toutes ses promesses en termes de performance, pour peu que vous adoptiez le mode de connexion le plus adapté à votre usage. Malgré une petite réserve sur le bruit assez important des touches, le repose-poignet permet un confort optimal et de longues heures d’utilisation sans fatigue. Ça tombe bien puisque l’autonomie suit sans problème quand le CK721 est sans fil. Un excellent clavier rehaussé par le câble KB-CMZ1 qui viendra joliment compléter votre installation, et ce, malgré un prix un peu élevé à l’achat.

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Un clavier compact facile à intégrer dans son setup, même quand on manque de place

La possibilité de personnaliser son clavier via le logiciel MasterPlus+

Le confort du repose-poignet et la stabilité du clavier

La possibilité de réglages à la volée des différents paramètres du clavier

Enfin un clavier optimisé pour les PC portables et autres appareils mobiles

Les points négatifs

Clics très audibles à l’utilisation

Le nombre de raccourcis possibles pas toujours simple à retenir

Vous devriez Lire aussi
Casque Gaming HS65 WIRELESS de chez Corsair

Dans le même genre

Laisser un commentaire