Brothers : A Tale of Two Sons Remake

Sorti en 2013 sur Playstation 3, Playstation 4, Nintendo Switch, Xbox 360 et Xbox one, Brothers : A Tale of Two Sons a été acclamé par la communauté gaming. Récompensé par plusieurs prix, il a été réalisé par Josef Fares, un suédois et inspiré du roman Les frères cœur-de-lion d’Astrid Lindgren. Onze ans plus tard, le remake sortira le 28 février 2024 sur Playstation 5, Xbox séries X et PC.

Ce test a été réalisé sur une version Xbox Serie X fournie par l’Éditeur.

L’histoire de Brothers : A Tale of Two Sons Remake

Brothers : A Tale of Two Sons Remake vous présente Naee et Naia qui quittent leur village afin de trouver l’arbre de vie pour sauver leur père mourant. Les deux garçons ont déjà perdu leur mère, alors ils entament une épopée dans ce monde Fantasy afin de sauver leur dernier parent vivant. Une aventure magnifique à l’ambiance douce et enivrante. Une aventure dans un univers parfois sombre où ils vont pouvoir aider d’autres habitants tout en résolvant des énigmes plus ou moins compliquées. Seul ou à deux en coop-local, vous allez donc devoir résoudre des énigmes et parcourir un monde rempli de créatures fantastiques et de gens pas toujours fréquentables. Vous allez devoir vous entendre pour avancer main dans la main. Sachez que le jeu, malgré la présence de deux personnages, a été pensé pour jouer en solo. L’histoire va donc à un moment vous obliger à jouer seul. Néanmoins, vous pouvez tout de même jouer à deux sans soucis.

En solo ou en coop le plaisir est là

Lors de la Preview, j’avais fait les 45 minutes de jeu en solo. La manette se partage en deux et vous avez un joystick et sa gâchette pour Naia et l’opposé pour Naee. Personnellement, je n’étais pas fan. Séparer mon cerveau en deux pour jouer les deux personnages, c’est une chose où j’ai du mal. Alors forcément une fois le jeu sorti, je me suis posé dessus avec Monsieur. Le concept reste le même. Si vous jouez Naia vous utilisez le joystick et la gâchette de gauche. Si vous jouez Naee vous utilisez le côté droit de votre deuxième manette. C’est assez déstabilisant au début, mais on s’y fait vite.

Chacun des deux frères possède sa particularité. Naee a peur de l’eau et ne pourra donc pas nager seul. Il aura besoin de son grand frère. Mais puisqu’il est petit, c’est lui qui va passer entre les barreaux des grilles et des cages. Naia, quant à lui, tirera les gros leviers et portera son frère sur son dos lors des sessions de natation.

Dix ans et un beau lifting

Dix ans plus tard, Brothers : A Tale of Two Sons offre une refonte du graphisme. Le visage des frères et des divers personnages a été refait et les décors sont éblouissants. Le jeu tourne sous Unreal Engine 5 ce qui offre bien plus de détails et un jeu complètement refait visuellement.

Côté ambiance sonore, on est sur une musique assez douce qui se dynamise au fil de l’aventure et clairement, elle est toujours aussi envoutante.

Le jeu est clairement un excellent remake côté graphisme, le travail est là et si vous avez joué à Brothers : A Tale of Two Sons à l’époque, vous allez être ravi de le redécouvrir. A contrario, si vous le découvrez, vous allez tomber sous le charme.

Ça manque de secrets !

Comme dit dans la preview, je n’ai pas joué à Brothers : A Tale of Two Sons de 2013. J’avais vu des Let’s play à l’époque, mais c’est tout. En jouant à la Preview, j’avais espoir de tomber sur un petit bonus comme des collectibles ou des défis à relever. Alors certes si vous êtes un chasseur de trophées, il y a des choses à faire pour débloquer des trophées. Mais je reste assez déçue de ne pas avoir de collectibles. Cela aurait donné envie de rejouer au jeu une fois terminé. Mais ça, c’est mon côté chasseuse et exploratrice. Néanmoins, les trophées à débloquer donneront un petit défi et une envie d’explorer malgré tout.

Les meilleures choses ont une fin

Le jeu de l’époque proposait 3h de jeu avec sept chapitres. Le remake ne propose ni plus ni moins. Pas de chapitre bonus, pas de collectibles. Finalement, mis à part un magnifique lifting, rien ne change et il n’y a donc aucune surprise. Pourtant, j’y croyais lors de la Preview mais non.

J’ai apprécié le jeu malgré le côté court du temps de jeu mais je pense que c’est surtout parce que je n’ai pas joué en 2013 à Brothers : A Tale of Two Sons. Si j’y avais joué, j’aurais certainement savouré le lifting mais j’aurais eu juste une énorme impression de déjà vu et aucune surprise. Par chance, le jeu ne coûte pas trop cher. Comptez 20€ sur console et 15€ sur Steam. Le jeu est donc court mais pour le prix j’ai envie de dire qu’on en a pour notre argent.

Mon avis sur Brothers : A Tale of Two Sons Remake

Brothers : A Tale of Two Sons Remake fait partie de ces jeux narratifs qui nous prennent par les sentiments. Une histoire émouvante, un lien important avec le héros, une ambiance musicale envoûtante et à l’époque Brothers : A Tale of Two Sons avait déjà un beau graphisme. Le fait qu’il ressorte sur nos consoles nouvelle génération fait de lui un chef d’œuvre graphiquement. Le design du jeu est encore plus beau qu’il y a 10ans et clairement c’est son point fort avec l’histoire.

Je ne suis pas fan de la partie solo même si le fait de contrôler les personnages avec un joystick chacun est une bonne idée. Mais je salue l’idée. Je me suis bien plus amusée en coop local. Le lien entre Naee et Naia est juste magnifique et la fin du jeu fait de lui un jeu poignant au point de me faire verser une larme.

En tant que joueuse qui n’a pas fait l’opus de 2013, je vais avoir un avis très positif. Le jeu est génial, beau et émouvant. Tout ce que j’aime. Mais je pense sincèrement que si j’avais joué à celui de l’époque, j’aurais été déçue de n’avoir aucune surprise. Pas de rajout pour en faire une nouveauté. Je suis aussi frustrée de ne pas avoir de collectibles. Dans ce genre de jeu, pouvoir collectionner des objets est un plaisir et là je dois avouer qu’hormis marcher dans les différents mondes, je n’ai rien eu de plus à faire.

Pour conclure…

Sorti il y a dix ans, Brothers : A Tale of Two Sons avait fait chavirer le cœur des gamers. 2023, le remake arrive et son graphisme va vous époustoufler. Rejoignez donc Naia et Naee dans cette aventure poignante dans un univers fantasy magnifique.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Histoire émouvante

Graphisme entièrement refait et époustouflant

En solo ou en coop

Énigmes tout au long du jeu (parfois trop simples)

Histoire qui diffère légèrement si vous jouez en coop

Prix abordable

Les points négatifs

Bien trop court !

Toujours pas de collectibles

Aucune nouveauté

Vous devriez Lire aussi
Deathloop

Dans le même genre

Laisser un commentaire