Ori and the Blind Forest

Ori and the Blind Forest est un jeu de plateforme et d’aventure. Il a été développé par Moon Studios et édité par Microsoft Studios. Le jeu est tout d’abord sorti le 11 mars 2015 sur XBox One et PC. Un an plus tard, il a eu droit à une réédition (Definitive Edition) pour corriger certains défauts. Certaines zones et capacités ont également été ajoutées pour l’occasion. Le jeu est également sorti le 8 décembre 2020 sur Nintendo Switch.

Histoire

Âmes sensibles s’abstenir ! Non pas que le jeu contienne des images choquantes, mais celui-ci joue très rapidement avec vos sentimentsJoie et tristesse seront présentes tout au long de l’aventure et vous risquez de vous en rendre compte très rapidement puisque le prologue nous met tout de suite dans le bain. Si vous êtes curieux, je vous laisse le découvrir ci-dessous. La vidéo est en anglais mais il ne vous sera pas nécessaire de lire les sous-titres pour ressentir toute l’émotion que nous fait ressentir le jeu. Attendez-vous à en avoir plein les yeux mais également plein les oreilles.

Vous voilà donc dans l’ambiance ! Je peux donc désormais vous parler un peu plus de cette petite merveille qui nous sort tout droit de chez Moon Studios.

L’histoire débute dans la forêt de Nibel. Durant la nuit, Naru est spectatrice d’une violente tempête qui fait des ravages dans la forêt. Elle assiste également à un phénomène particulier… Une feuille de lumière virevoltant dans la tempête. Elle décide donc de suivre celle-ci malgré le danger. C’est en arrivant devant la feuille que celle-ci prit une nouvelle forme, la forme d’un enfant, mais pas n’importe lequel : un enfant de lumière. Naru décide de prendre l’enfant et de l’élever comme si c’était le sien. Un enfant qui porte désormais le nom de Ori.

C’est donc main dans la main que Naru et Ori avançaient. Très rapidement, ils finissent par construire un pont pour atteindre l’autre côté de la rivière et ainsi accéder aux arbres fruitiers pour faire des réserves. En revenant de la forêt les mains remplies, Ori s’arrête face à des lumières qui ne sont qu’un appel de l’arbre aux esprits pour que le petit être revienne car un drame se prépare. Très vite, Naru s’affole et se précipite pour prendre Ori de peur de le perdre. C’est donc pendant un long moment qu’ils restent tous les deux dans leur caverne à l’abri de tout danger… Malheureusement, pendant ce temps-là, la forêt de Nibel se préparait à accueillir une catastrophe.

Au bout d’un moment, il fallut bien sortir de la caverne pour pouvoir se préoccuper de la nourriture. Naru profitera du sommeil de Ori pour en chercher pour son fils très affaibli. En sortant, c’est une toute nouvelle forêt que Naru découvre, totalement méconnaissable… Malheureusement, la récolte ne fut pas aussi bonne qu’elle le pensait, elle rentra bredouille et décida de donner le dernier fruit à son filsCelle-ci finit par s’endormir, épuisée de sa sortie. Ori décide à son tour de partir à la recherche de fruits. Il arrive finalement à en trouver, c’est donc avec précipitation qu’il se rend de nouveau dans la caverne pour pouvoir retrouver sa mère… Mais à son retour, Ori fait face à sa mère toujours endormie, il tente de la secouer mais celle-ci ne réagit pas, il retenta mais en vain… Très vite, Ori comprend que Naru n’est pas seulement endormie, elle est décédée. C’est avec tristesse que Ori quitta la caverne, il avait perdu toute joie de vivre.. Il parcourut donc la forêt sans savoir vraiment où il allait. Après quelques pas, celui-ci s’effondre de fatigue… C’est là qu’un événement particulier intervient : une fleur fît son apparition, puis vint une autre… jusqu’à ce que le sol en soit recouvert. Ce n’était pas une simple coïncidence, c’était un signe, un signe pour que Ori se relève. Il finira donc par le faire et fît face à Seyn, qui n’est autre que la voix de la forêt. Celui-ci lui apprendra également pourquoi la forêt s’est dégradée. Ori devra faire face à bien des choses, dont un ennemi se prénommant Kuro qui est la raison de ce désastre. Il devra également restaurer l’eau, le vent et la chaleur pour pouvoir rétablir la tranquillité et l’équilibre dans la forêt.

GamePlay d’Ori and the Blind Forest

Une histoire touchante, mais quand est-il du gameplay ? Comment une si petite créature peut-elle se défendre face à d’horribles monstres ?

Ori and the Blind Forest

Pour se défendre, Ori utilisera ce que l’on appelle une lumière spirituelle. Celle-ci pourra être utilisée pour attaquer directement l’ennemi. Au fil de l’aventure, elle pourra être améliorée et faire plus de dégâts, beaucoup de dégâts. Une des attaques améliorées porte le nom de “Flamme attisée”. Pour ce faire, il vous faudra simplement laisser votre doigt appuyé sur la touche d’attaque et celle-ci fera exploser la flamme en question, ce qui fera beaucoup de dégâts à vos ennemis. Elle permettra également de détruire certains murs présents dans le jeu.

Ori and the Blind Forest

Tout au long de l’aventure d’Ori and the Blind Forest, il vous faudra ouvrir grands les yeux. Effectivement, le jeu ne manque pas de passages secrets qui contiennent bien des choses, mais avant tout des objets qui vous seront très utiles durant votre quête.

Certains passages secrets vous demanderont beaucoup d’attention avant de les découvrir.

Vous pourrez récolter différents objets :

Lumière spirituelle : considérez-la comme de l’xp qui vous permettra d’augmenter vos points de compétences.

Ori and the Blind Forest

Il vous sera également possible de récolter de petits brasiers de lumière en tuant vos ennemis.

Ori and the Blind Forest

Cellule d’énergie : vous apporte un point supplémentaire pour vos cellules d’énergie.

Permet de lancer différentes attaques / sauvegarder.

Ori and the Blind Forest

Le jeu ne dispose pas d’une sauvegarde automatique. Pour cela, vous devrez sauvegarder manuellement à l’aide d’un lien d’âme que vous pouvez créer vous-même à l’aide de cellules d’énergie ou directement à l’aide d’un puits aux esprits.

Ori and the Blind Forest

Cellule de vitalité : vous apporte un point supplémentaire pour vos cellules de vitalité.

Votre vie.

Ori and the Blind Forest

Éclat de vitalité : Permet de régénérer vos cellules de vitalité.

Ori and the Blind Forest

Parlons maintenant des compétences. Pour pouvoir y accéder, il vous faudra un point de contrôle. Une fois dans le menu des compétences, à vous de faire votre choix. Celui-ci se divise en 3 catégories :

Ori and the Blind Forest

Une catégorie “attaque”, qui booste vos attaques.

Une catégorie “bonus”, qui vous aidera tout au long du jeu.

Et enfin une catégorie “avantage”, qui vous aidera dans votre quête, comme la capacité “ultra défense” qui réduit les dégâts infligés par les ennemis.

Certaines compétences vous seront utiles voire très utiles ! Dans certains passages du jeu, il vous faudra faire preuve de beaucoup d’adresse et d’agilité, certaines compétences ne seront que bénéfiques pour vous.

Pour finir nous vous proposons un Let’s Play d’Ori and the Blind Forest qui, nous l’espérons, vous donnera envie de vous lancer dans l’aventure.

Pour conclure…

Conclusion : 6 ans après, le jeu est toujours aussi magnifique qu’à sa sortie ! La musique me fait toujours autant frissonner, l’histoire m’émeut toujours autant… Ori and the blind Forest saura vous faire verser quelques larmes mais arrivera également à vous faire hérisser les poils lors de certains passages ! Je recommande vivement le jeu, qui pour moi s’apparente à une œuvre d’art. Si vous souhaitez vous lancer ou vous relancer dans l’aventure, sachez que le jeu est disponible via le XBox Game Pass.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Une bande son incroyable

Des graphismes magnifiques

Une histoire qui se résume à une oeuvre d’art

Un choix de difficulté très bien relevé (au nombre de 4)

Les points négatifs

Un poil trop court, on en demande toujours plus

Le respawn d’ennemis au bout de quelques pas

Pas beaucoup de points de sauvegarde, ce qui peut s’avérer compliqué à certains passages

Dans le même genre

Laisser un commentaire