Arietta of Spirits

Arietta of Spirits est un jeu de type Action-RPG développé par Third Spirit Games et édité par Third Spirit Games et Red Art Games. Il est sorti le 20 Août 2021 sur PC, PlayStation 4, Nintendo Switch et Xbox One. Voyons ce que le jeu donne dans sa version Steam.

Logo Arietta

Histoire

Arietta est une jeune fille qui part en vacances avec ses parents sur une île où se trouve la cabane de sa grand-mère.Celle-ci est décédée l’année précédente.Le séjour ne s’annonce pas très joyeux car la mère de notre héroïne a du mal avec l’idée d’être là sans sa mère. Malgré tout, Arietta va l’aider en allant chercher des pommes.
Mais une nuit, elle fait la rencontre de Arco, un esprit. Ce dernier lui explique que son peuple travaille avec des humains afin de faire passer les âmes des personnes décédées dans le royaume des esprits. Il lui dit aussi que quelqu’un attend la jeune fille dehors…

Le scénario d’Arietta n’est pas des plus joyeux. C’est ceci dit souvent le cas avec des jeux abordant le thème de la mort et des esprits. L’histoire nous entraîne sur l’île tout d’abord pour aider un esprit à quitter le monde des humains. Ensuite, ils devront faire face à un fléau envahissant les lieux : des errants, une race d’êtres éthérés maléfiques. Arco et Arietta vont chercher la cause de leur présence en si grand nombre sur l’île.

Retrouvez aussi notre test de Eldest Souls.

Gameplay

Arietta of Spirits est un Action-RPG jeu en 2D vue du dessus, comme dans “Zelda – A Link to the Past” par exemple. Si vous jouez à la manette, vous dirigerez notre jeune héroïne avec le stick gauche. Vous pourrez interagir avec certains éléments du décor et les autres personnages avec la touche B. Vous pourrez effectuer une roulade d’esquive (ou juste pour vous déplacer un peu plus vite) avec la touche A.

Au niveau des combats, c’est assez basique. Vous pourrez donner des coups d’épée avec la touche X et plus tard dans le jeu utiliser le bouclier avec B. Ce dernier servira également à renvoyer certaines attaques, entre autres (je ne vous dis pas tout non plus).

L’équivalent du bouton “start” affichera le menu de pause du jeu, permettant de revenir à la dernière sauvegarde ou d’accéder aux paramètres ou à l’écran d’accueil. Le bouton “select” servira à afficher le menu. Dans celui-ci, nous retrouvons l’objectif en cours, les noyaux d’errants, les missions de Midri, les bébés esprits, les objets et les récompenses.

Le contenu annexe dans Arietta of Spirits

En plus de progresser dans l’histoire, vous aurez deux quêtes annexes et optionnelles.Vous pourrez ainsi trouver quatre objets pour Midri et retrouver les vingt bébés esprits disséminés un peu partout sur l’île. Les accomplir vous octroiera un point de mana supplémentaire. Cela permet d’utiliser un peu plus votre bouclier (ou plus longtemps si vous le maintenez actif). Les noyaux d’errants seront des récompenses de boss. Ils se rempliront de cristaux laissés par les ennemis après que vous les ayez vaincus. Une fois pleins, vous pourrez les utiliser pour gagner un cœur de vie supplémentaire par noyau.

Les objets sont juste la liste de votre équipement et vous ne pourrez rien changer, il n’y a ici ni magasin ni amélioration d’armes. Le gameplay se veut ici simple et basique, tout dans la détente, mais avec tout de même un minimum de challenge puisqu’il faudra esquiver les attaques ou utiliser votre bouclier au bon moment (ce dernier à partir du moment où vous l’aurez débloqué).

Pour finir, les récompenses sont en fait la liste des succès du jeu (30 sur Steam). Si cela ne sert pas à grand-chose sur PC, PS4 ou Xbox One, cela permettra aux joueurs Switch de voir ce qu’ils ont débloqué.

Technique

Arietta of Spirits est un jeu en 2D pixel-art, à la façon des jeux de l’ère 16 bits, tels que ceux sur Super Nintendo. Cela me fait penser à des jeux comme “Zelda 3 – A Link to the Past”, dont il est clairement inspiré. Personnellement, j’adore. La direction artistique est mignonne et les animations sont fluides. J’ai un peu moins aimé les portraits des personnages mais ils restent tout de même de bonne facture.

Côté sonore, la bande son est très belle et envoûtante. Elle colle bien avec l’ambiance du titre, avec les esprits et ce côté un peu mystérieux / mystique. Les combats de boss ont des musiques plus oppressantes et donnent bien le ton du stress de l’affrontement. Pour les effets sonores, je suis un peu plus mitigé. J’en trouve certains un peu trop synthétiques et pas assez naturels.

Le jeu est entièrement traduit en français, ce qui sera parfait pour les plus jeunes ou pour les anglophobes. La taille des caractères est assez grande pour que tout soit parfaitement lisible.

Voici une petite vidéo de gameplay d’Arietta of Spirits
Pour conclure…

Arietta of Spirits est un bon petit Action-RPG indépendant sentant bon l’époque des consoles 16 bits. Si l’aventure est relativement courte (comptez en moyenne 5 heures, personnellement ça m’en a pris 4), elle est tout de même sympathique et assez détaillée pour que l’on ne se sente pas perdu ni que l’on ait l’impression d’avoir loupé quelque chose. Les plus téméraires pourront refaire l’aventure en mode Extrême (débloqué à la fin du premier run), où on meurt après un seul coup encaissé.

Le jeu est PEGI 7, donc accessible aux plus jeunes. Il est disponible en dématérialisé sur consoles pour 19,99€ et sur Steam pour 14,99€. Cette dernière version vous demandera un peu moins de 250 Mo d’espace disponible, et 437 Mo sur Nintendo Switch. Notez également qu’une démo est disponible sur toutes ces plateformes pour vous en faire une idée.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Graphismes pixel-art mignons

Gameplay simple et abordable

De très belles musiques

Les points négatifs

Un peu court

Vous devriez Lire aussi
Non Stop Chuck Norris

Dans le même genre

Laisser un commentaire