After Us

After Us est un jeu vidéo de plateforme aventure à la troisième personne. Il a été développé par le studio indépendant Piccolo et édité par Private Division. Il est disponible depuis le 23 mai 2023 PlayStation 5, Xbox Series et PC.

Ce test a été réalisé sur une version PC. Cette fois-ci, j’ai poussé un peu plus loin le test. Vous pouvez trouver ma Preview sur les 90 premières minutes du Jeu ici (si vous préférez ne pas être trop spoilés).

Présentation

Dans After Us vous incarnez Gaïa, une enfant vivant en harmonie avec la nature et les animaux sur sa planète. Lorsqu’un jour, les dévoreurs s’approprient sa terre et laissent place à une noirceur qui détruit tout sur son passage. Son monde a été saccagé, abîmé par l’activité de ces monstres à forme humaine.

Suite à cet évènement, Gaïa se verra transmettre les pouvoirs de l’entité la plus puissante de son monde. Son rôle sera de rétablir l’équilibre, en faisant pousser de nouveau les arbres et la verdure. Mais surtout, elle devra libérer les âmes emprisonnées de certains animaux.

Un thème qui attire

Lorsque nous avons eu la chance de tester les 90 premières minutes du jeu avant sa sortie, j’ai pu découvrir un jeu d’aventure dont le personnage principal est une jeune fille.
C’était très prometteur. Tous les sujets qu’After Us aborde dans son jeu sont des sujets sur lesquels je suis très sensible. L’activité humaine qui détruit l’équilibre de la planète est au centre de nos préoccupations aujourd’hui. C’est pourquoi traiter ce sujet dans un jeu vidéo m’attire toujours. D’autant plus que les développeurs des studios Piccolo ont fait un travail de réflexion précis sur leur personnage principal qui est une protagoniste féminine, du nom de Gaïa. Je vous laisse faire vos recherches pour trouver la référence 🌍 (Google est votre ami).

Errer dans une poubelle sans fin

En incarnant Gaïa, nous errons dans un monde post-apocalyptique où le sol est jonché de détritus et encombrants divers. De plus, une substance gluante et noire recouvre les sols et est très toxique voire mortelle pour notre personnage.

Le monde d’After Us est un monde semi-ouvert où l’on peut se déplacer quasi librement. Il faut, bien sûr, suivre l’ordre logique des évènements afin d’avancer dans l’histoire.

L’arbre étant le centre de notre monde, trace plusieurs chemins que l’on atteint au fur et à mesure de notre avancée dans le jeu.

Cette map est accessible par une simple touche de manette ou de clavier. Il sera également possible de se téléporter d’un endroit à un autre à partir du moment où cet endroit se trouve sur un nœud spécifique.

map d'after us sous forme de galaxy

Des niveaux qui traînent en longueur

Une fois que l’on libère notre première âme (coucou petit Teckel), Gaïa continue d’errer dans le monde à la recherche des autres âmes en peine, perdues aux quatre coins de sa planète.

Je trouve malheureusement qu’il est difficile de rester concentré une fois le premier animal libéré. Gaïa court, grimpe aux murs pendant un temps qui m’a semblé extrêmement long, sans qu’aucun événement notable ne se déroule. Le temps que les premiers ennemis apparaissent m’a paru infiniment long. C’est vraiment dommage car le fond de l’histoire d’After Us pose vraiment de très bonnes bases.

L’infiniment vide

Heureusement qu’il y a pas mal de points de sauvegarde automatique car Gaïa a souvent perdu la vie avec moi… J’ai eu un peu de mal à me faire à la perspective de la vue. Mes sauts qui paraissaient si bien calculés, ne l’étaient pas tant que ça. Et résultat, Gaïa finit par se crasher au sol dévorée par le slime obscur.

Surtout que Gaïa doit, la plupart du temps, grimper sur des voitures ou des rochers en lévitation, ce qui vous demandera une attention extrême et un calcul des distances au poil de cul.

Gaïa se prépare à sauter de rochers en rochers en lévitation

Une histoire à assembler

After Us n’est tout de même pas vide de sens. Comme je vous l’ai dit plus tôt dans cet article, le scénario est basé sur des problématiques qui nous sont contemporaines. Peu importe notre niveau de sensibilité sur le sujet, nous sommes tous conscients que notre faune et notre flore sont en danger.

Les souvenirs récoltés sur les corps des âmes humaines battues.

After Us met en évidence le côté destructeur de l’activité humaine. La disparition des espèces animales qui pourtant n’ont rien demandé à personne, est très bien évoquée dans le jeu. 

L’attaque des Titans

Il en a fallu du temps avant de pouvoir croiser le chemin de quelques mobs recouverts de pétrole. Ces adversaires possédés une fois vaincus laissent derrière eux des souvenirs que Gaïa collecte. Ces souvenirs retracent une histoire qui nous permet de comprendre comment et pourquoi le Grand Terrassement s’est déroulé. Non, je me trompe de sujet. Mais vous voyez l’idée !

attaque de titans / Humains aux yeux rouge

Gaïa la libératrice

C’est avec ses fameux pouvoirs que Gaïa délivre les humains / titans. Recouverts de substance noire dégoulinante et d’objets non recyclables, ils errent dans le monde sans but et s’attaquent à notre petite héroïne. Une fois “lavés” de leurs impuretés, ils peuvent enfin reposer en paix.

Mon avis sur After Us

J’aime beaucoup le fond d’After Us. Les studios Piccolo sont bien sûr partis un peu plus loin que la réalité, avec la destruction totale de toute vie sur Terre. Néanmoins, c’est ce qui nous arrivera si on ne fait rien pour protéger notre belle planète bleue et ses habitants (toutes espèces confondues).

Quant à la forme d’After Us, c’est moins bien. J’aurais clairement plus apprécié y jouer si les niveaux étaient plus courts. Parce que là, on vogue dans un monde post-apocalyptique sans croiser une seule âme vivante ou errante. C’était donc très dur pour moi de continuer d’avancer et de rester concentré.

De plus, comme il y a très peu d’action, il y a donc très peu d’ennemis à terrasser. Pourtant, Gaïa possède de très puissants pouvoirs, et cela aurait été super de les solliciter beaucoup plus souvent. Du moins que le rapport exploration soit équivalent à l’action.

Globalement, mon avis est donc très mitigé.

Pour conclure…

After Us est un jeu dont le personnage principal féminin est doté de super pouvoirs octroyés par la plus puissante des entités de la planète. Son but est de sauver son monde en aidant la nature à reprendre ses droits.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Protagoniste féminin

Thématique qui fait écho à la protection de la faune et la flore

Biomes différents

Les points négatifs

Sentiment d’exploration sans fin

Manque d’action

Problèmes de caméra

Carte qui ne détaille pas les niveaux

Vous devriez Lire aussi
Tekken 7

Dans le même genre

Laisser un commentaire