Wave Break

Wave Break est un jeu développé et édité par Funktronic Labs, sorti sur Stadia le 23 juin 2020. Il est prévu pour sortir plus tard sur PC et consoles.

Concept & Gameplay

/!\ Les boutons sont donnés pour la manette Xbox.

Wave Break est un jeu de skateboard d’arcade classique, avec une touche de vagues, d’armes et d’explosions, qui se déroule dans un monde façon années 80 contrôlé par la mafia et inspiré de Miami Vice (2 flics à Miami chez nous). Vous l’aurez compris, le but du jeu est de faire des figures comme dans un Tony Hawk, mais avec un bateau et dans l’eau. Mais ce n’est pas tout, car il y aura aussi des ennemis à abattre. Wave Break est un très curieux mélange des genres, mais ça fonctionne !

Le jeu dispose d’une campagne solo, où vous incarnez un parrain de la mafia devant réaliser des missions afin de débloquer les niveaux suivants (4 en tout à l’heure actuelle) mais aussi réaliser des figures à des endroits précis, collecter des objets… Chaque objectif réussi vous fera gagner de l’argent, que vous pourrez dépenser en objets cosmétiques pour votre avatar, pour votre bateau (voire pour en changer) mais aussi pour augmenter les stats du personnage à la salle de sport. Vous aurez 3 minutes pour faire le plus de choses possibles. Il y a également un mode “Partie Personnalisée”, permettant de jouer de manière libre contre l’IA et de s’entraîner.

Enfin, il y a le mode “Matchmaking”, permettant d’affronter quatre autres joueurs en ligne, cependant je n’ai pas pu tester celui-ci faute d’adversaires malgré plusieurs tentatives. Le jeu étant exclusivement sur Stadia actuellement, et la plateforme n’étant pas la plus peuplée pour le moment, cela est probablement normal, le temps que le jeu trouve son public. On espère cependant que lors de la sortie du jeu sur d’autres plateformes, le online soit crossplay de façon à maximiser la communauté de joueurs.

Il manque juste une chose : un tutoriel dans lequel on apprend à maîtriser quelques figures.

Côté gameplay, on dirigera le bateau avec le stick gauche et la caméra avec le droit, on avancera avec RT et on pourra faire un demi-tour avec LT. On pourra effectuer un saut avec le bouton A, tandis que B, X et Y serviront respectivement à faire des grabs, des flips et des grinds, les figures se font avec le stick gauche. LB sert à viser et RB à tirer avec une arme à feu. On pourra descendre du bateau en appuyant sur le stick gauche et se déplacer à pied, puis appeler le bateau avec la gâchette RT pour le faire apparaître et remonter dessus.

Technique

Graphiquement, Wave Break arbore une esthétique très années 80, très coloré, avec un design assez mignon des personnages, contrastant avec le milieu mafieux dans lequel ils évoluent. Les décors sont soignés et le level-design laisse pas mal de place aux acrobaties et à la recherche de nouveaux horizons à grinder.

La bande son n’est pas en reste, avec des titres eux aussi résolument tournés vers les années 80. On retrouvera ainsi des pistes à l’électro typique de ces années-là.

Le jeu est disponible en français, c’est toujours important à signaler, même si ici il n’y aura pas trop de texte à lire, même pour la campagne.

Pour conclure…

Wave Break est une bonne surprise, reprenant le principe des jeux de Skateboard en le détournant pour mettre des bateaux et des flingues, et ça marche ! Le principal intérêt du jeu sera sans nul doute son mode multijoueur, qui pour le moment pêche un peu par le nombre de joueurs disponibles. On espère l’ajout de nouvelles maps assez régulièrement et la sortie du jeu sur d’autres plateformes avec un multi crossplay pour dynamiser un peu le online ! Il est disponible sur Stadia pour 23.99 €.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Mélange des genres assez intéressant

Style années 80

Fun

Les points négatifs

Pas de tutoriel

Manque de joueurs pour le multi

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez2
Enregistrer