War Hospital

Le 11 janvier 2024, War Hospital débarque sur Playstation 5, Xbox series et Steam. Un tout nouveau jeu qui mêle stratégie et gestion dans cet hôpital de fortune implanté en pleine bataille durant la guerre de 14-18. Vous allez devoir faire des choix afin de sauver ou non certains soldats pour économiser vos ressources mais aussi pour remporter les batailles autour du camp.

Ce test a été réalisé sur une version PC fournie par l’Éditeur.

L’histoire de War Hospital

Dans War Hospital vous incarnez Major Henry Wells. Retraité, mais réquisitionné durant la guerre pour reprendre du service en tant que médecin de guerre. Il prend le commandement d’un hôpital de campagne durant la première guerre mondiale. Malgré les ruptures de stock en vivres, matériel médical et le manque de personnel, cet hôpital est le dernier espoir des soldats qui se battent au front.

Une histoire très simple et pourtant War Hospital se démarque des jeux de guerre que nous avons l’habitude de croiser.  En effet, le jeu a été développé en collaboration avec l’Imperial War Museum. Ce qui veut dire que les développeurs ont voulu donner à leur œuvre un côté réel et historique.

À vous d’embaucher du personnel, gérer vos ressources et prendre vos décisions pour limiter les pertes et envoyer le plus de soldats possible au front ou en soutien.

Une gestion chaotique

Les jeux de gestion hospitalière les plus courants et les plus connus de tous sont une licence de jeux loufoques que tout le monde connaît. Mais War Hospital n’a rien à voir avec ce genre. Déjà aucun humour, nous ne sommes pas là pour ça. Ensuite le concept est entièrement basé sur un cercle vicieux.

Vous avez vos ressources. Grâce à elles vous opérez des soldats. Ils partent ensuite en rééducation et en fonction de ce que vous choisissez, ils vont vous rapporter des Billets du QG ou de la force sur le front. Mais le souci est là. Votre personnel se fatigue et vous ne pouvez pas toujours embaucher tout de suite. Donc cela a des conséquences sur vos opérations et vous perdez des soldats. Du coup, pas de rééducation et donc pas de ressources. Et là vous entrez dans ce cercle horrible.

La moindre erreur de gestion peut vous pourrir votre partie et je me permets donc de classer ce jeu dans la catégorie punitive.

Dès le début, vous allez vouloir sauver tout le monde et donc fatiguer votre personnel. Mais finalement ce n’est pas la bonne méthode. Il va falloir trier vos patients. Les cas graves, les stables, les probabilités de réussite et le degré d’énergie à fournir par votre médecin. Autant vous dire qu’il va falloir faire des choix et parfois sacrifier un papa de famille nombreuse pour la vie d’un autre, bon militaire.

Un jeu évolutif

War Hospital propose trois chapitres. On commence par le premier, puis le second et enfin le troisième. La première heure du chapitre un est clairement un tutoriel. Mais même là, la partie s’avère difficile. Alors si les jeux de stratégie et de gestion ne sont pas votre fort, je vous conseille de bien étudier le tuto.

Si au début les blessés sont surtout des victimes de balles sur le front, rapidement les blessures vont évoluer :

  • Blessures physiques
  • Blessures Psychologiques
  • Blessures chimiques.

La guerre fait des ravages alors forcément vous allez avoir des soldats traumatisés mais aussi gazés car l’ennemi n’hésite pas à bombarder avec du gaz et autres attaques chimiques. Donc embaucher un chirurgien ne sera plus votre priorité. Il va vous falloir des spécialistes, des infirmières en masse et des brancardiers. Autant vous dire que vos ressources vont devoir être bien gérées si vous voulez finir vos chapitres qui sont très longs.

Vous allez devoir, en plus de gérer votre hôpital de fortune, surveiller des batailles et devoir choisir entre vos Billets de QG ou la force de frappe si vous voulez que vos alliés remportent la bataille. Sans compter les missions du QG qui vous pénalisent si vous ne les faites pas ou si vous ne les réussissez pas.

Mon avis sur War Hospital

Les jeux de gestion font partie des jeux de PC que j’apprécie. Mais je dois avouer que jouer sur un jeu aussi réaliste est une première pour moi. Savoir que le jeu a été fait avec la participation de l’Imperial War Museum est impressionnant. Je trouve que donner un côté réel et historique aux jeux de guerre est une forme d’hommage à la mémoire des soldats et de ceux qui ont aidé durant ces moments horribles.

Niveau jeu, j’en ai bavé sur le chapitre 1 qui est clairement le plus difficile. Par chance, on garde nos améliorations dans la suite et donc on a du boulot en moins ce qui donne un peu plus de plaisir. Sachez que les deux premières heures du jeu sont clairement les plus fastidieuses. Une fois la mécanique en marche, le jeu roule tout seul.

Graphiquement je n’ai pas grand-chose à dire. Les jeux de gestion sont souvent assez beaux et si au début les scènes cinématiques étaient magnifiques, celles des combats sur le front le sont moins et pourraient rivaliser avec du Playstation 2 ce qui est dommage car celles du début avaient une DA très agréable et énigmatique dessinée à la main. J’ai pu faire face à quelques bugs qui peuvent parfois nous forcer à relancer le jeu. Le menu qui bugue, les soucis quand on fait évoluer notre personnel… Au final, même si le jeu est beau et très réaliste en terme de gameplay, je me suis vite lassée. Compliqué et punitif, un game over peut vite décourager. Néanmoins, ça reste un très bon jeu de stratégie et il plaira énormément aux fans d’histoire.

Pour conclure…

Edité par NACON et développé par Brave Lamb Studio S.A, War Hospital est un jeu de stratégie et de gestion hospitalière pendant la 1ère Guerre Mondiale. Beaucoup de détails historiques et une ambiance sombre qui vont vous pousser à faire des choix. Un jeu qui plaira aux fans d’histoire avec un grand H.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Des détails historiques

Scène cinématique de début magnifique (dommage pour les autres cinématiques)

Un graphisme détaillé dans le gameplay (construction des bâtiments, la fumée lors de la construction, etc)

Des choix qui influencent vos stats

Évolutions de bâtiments et de personnel très utiles

Les points négatifs

Redondance liée au type de jeu

Bugs

Pas de choix de difficulté (le jeu est assez difficile pour les non-initiés)

Un gameplay basé sur des actions liées (Cercle vicieux, une mauvaise stratégie peut ruiner votre partie)

Vous devriez Lire aussi
Nelke the Legendary Alchemists Ateliers of the New World

Dans le même genre

Laisser un commentaire

En savoir plus sur GeeksByGirls

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading