Two Point Campus

Two Point Campus est un jeu de gestion développé par Two Point Studio et édité par Sega. C’est le second opus de la série Two Point. Il est disponible à partir du 09 août 2022 sur PC via Steam, PlayStation 4, PlayStation 5, Nintendo Switch, Xbox One, Xbox Series X|S et sera dès le lancement disponible dans le Xbox Game Pass. Le succès de Two Point Hospital sera-t-il présent dans un autre univers, à savoir ici l’université ? Voyons ça de plus près.

Two Point Campus : Présentation

Two Point Campus est un jeu de gestion et de simulation dans le contexte universitaire. Nous sommes fraîchement nommés à la direction d’un campus universitaire, sans aucune formation.

Mais ne vous inquiétez pas, les premières universités seront un énorme tutoriel, vous permettant de mettre en place rapidement les mécanismes du jeu sans souci. Si vous êtes un fan du genre, vous allez rapidement trouver vos marques.

En effet, Two Point Campus reprend les grandes lignes de son grand frère mais avec quelques différences. En tout premier, nous avons toujours droit à autant de formations drôles et loufoques que la licence nous propose.

Le premier campus

Le tout premier campus est Freshleigh Meadows. On commence doucement avec un cours de Scientographie et 10 étudiants. On nous explique les salles obligatoires pour pouvoir faire cours correctement, il faut rajouter un laboratoire de science. Puis on prend rapidement nos marques avec une interface claire et efficace. Le tutoriel continue avec l’embauche de pédagogues (professeurs). Ensuite se débloquent au fur et à mesure les pièces obligatoires pour l’accueil des étudiants.

Car oui, sur Two Point Campus, il faudra gérer les dortoirs ainsi que tout ce qui tourne autour. Vos élèves restent au maximum trois ans et ils ont besoin de toutes les commodités pour que leur cursus se déroule au mieux !

Ici, aucune difficulté n’est à noter, du côté des élèves ou des pédagogues, ce niveau est vraiment fait pour vous apprendre les bases du système.

Nous avons rapidement un petit encart, Gestion de campus pour les nuls (un clin d’œil vraiment drôle) qui renforce l’immersion dans le jeu.

Une  fois votre première année achevée, nous avons droit à une remise de prix. Question année, nous sommes pas en année civile mais scolaire, donc tout commence début août et se finit en juillet.

Nous avons droit à un récapitulatif des élèves qui ont réussi leur examen ou encore ceux qui ont fui lâchement notre campus. Des trophées sont aussi donnés pour nous permettre d’avoir l’évaluation de notre notoriété.

Le second campus

Le second campus nous envoie en plein cours culinaire ! Nommé Piazza Lanatra, il nous permet de continuer à mettre en place de nouvelles mécaniques. La spécificité de ce nouvel opus est que l’on gère nous même les cours qui seront donnés. Pas de surprise sur l’arrivée d’étudiants en masse pour une matière que l’on a pas prévue. En effet, au début de chaque année nous avons un nombre de points de formation. Il est alors possible d’élever le niveau de notre formation ou encore de rajouter des cursus.

Ici, nous apprenons à gérer les événements. Ces derniers sont hors temps scolaire, permettant à tout le monde de s’amuser. Toujours la même mécanique, plus on avance dans les niveaux et plus nous avons un nombre important d’événement ! Le temps passe si vite !

Pour cela, rien de plus facile. En bas de votre écran se trouve le temps de classe en bleu puis en gris les phases de repos. il est juste nécessaire de programmer cet événement à ce moment-là.

La suite des niveaux

Chacun des nouveaux niveaux nous apporte son lot de nouveaux cours mais aussi de nouvelles pièces. Par exemple, nous partons pour l’école des chevaliers. Celle-ci va vous demander d’exploiter l’extérieur de votre campus. Car oui, grosse nouveauté, en plus de l’intérieur, vous avez aussi toute une partie extérieure à gérer. Il y a aussi l’arrivée de nouvelles mécaniques de gameplay. L’arrivée des cours privés mais aussi du dispensaire pour soigner les blessures. De quoi encore rallonger votre liste de pièces et de personnel à gérer !

Vous allez aussi pouvoir entrer dans un château magique qui sent comme un air de Harry Potter. Pour le reste des niveaux, je vous laisse le plaisir de la découverte. Au lancement du jeu, nous aurons accès à 12 campus différents. La diversité et le plaisir de découvrir chacun des terrains et des différentes possibilités de classes sont un vrai plaisir.

Le personnel

Two Point Campus nous propose trois différentes sortes de personnel :

  • Le concierge
  • L’assistant
  • Le pédagogue

Les pédagogues sont les professeurs. Les concierges, eux, permettent de nettoyer le campus, d’améliorer les machines, de les réparer mais aussi une nouvelle mécanique qui est de protéger le campus. Voici une nouvelle mécanique de gameplay, il faudra bien monter les niveaux de sécurité pour réussir à endiguer ces différentes attaques. Le petit fun ici, les gardiens lancent des jets d’eau pour faire fuir les méchants venus détruire votre campus !

Si dans le précédent opus les assistants n’étaient pas vraiment au centre du gameplay, ici vous allez en avoir énormément plus quand votre campus augmentera de taille. Ils sont nécessaires pour tenir la bibliothèque, l’infirmerie ou encore les stands de nourriture.

Il est possible de les personnaliser avec l’ensemble des tenues proposées par le jeu.

Les points Kudosh

Voici un point important pour pouvoir débloquer des objets ainsi que de nouveaux sols ou tenues pour vos personnages. Ils étaient déjà bien présents dans la licence Two Point Hospital. Ici, ils font leur grand retour. Ils peuvent se gagner à chacun des objectifs remplis ou encore lors des visites ou des objectifs donnés régulièrement par les élèves.

Comme à chaque début de jeu, il est difficile d’en obtenir.  Et heureusement que l’on n’arrive pas à en avoir rapidement, sinon quel intérêt de monter niveau trois étoiles ou encore de continuer à jouer ! C’est la monnaie à farmer ici. Alors oui, au départ cela sera frustrant en voyant la tonne d’objets à débloquer. Mais avec un peu de temps, on remarque que cela monte rapidement tout de même.

Le salon carrière

Nous avons à disposition des mini-objectifs à remplir nous permettant d’obtenir des points Kudosh. Cela va nous permettre d’obtenir des défis comme par exemple faire 100 nouvelles amitiés ou encore débloquer 5 tenues différentes. Et franchement, en jouant, cela se débloque rapidement et les points augmentent vite. C’est un petit plus pour nous permettre de mettre du piquant dans nos gameplay.

Le grain de folie

Après plusieurs heures de jeu, on ne se lasse pas de retrouver la licence loufoque de Sega. Cependant, il y a comme un air de déjà vu. Effectivement, c’est le même moteur graphique et les mêmes voix que dans Two Point Hospital. Les différentes matières sont assez fun et nous proposent encore des aventures assez drôles. Mais pour le moment, il manque un minuscule grain de folie qui fait un peu la différence et nous donne des sueurs froides. Dans la version que j’ai testé, j’ai eu pas mal de difficultés pour avoir la première étoile, mais cela était plutôt du temps de jeu.

Plus on avance, plus la difficulté augmente d’un cran, et vers les deux derniers campus on sent que la barre est mise un peu plus haute. Les mécaniques qui nous permettent d’obtenir de l’argent maintenant ainsi à flot notre campus changent en permanence. Cela complique la donne et il faut avoir beaucoup d’ingéniosité pour réussir à bien la gérer.

La gestion des étudiants

Voici un des points les plus compliqués du jeu : gérer l’ensemble des besoins des étudiants. Les pièces dont ils ont besoin sont nombreuses et multiples. Ils sont sacrément difficiles ! Que cela soit en termes de divertissement ou de nourriture. Il faut aussi avoir beaucoup de place pour réussir à caser tous les lits pour chacun des étudiants. Il faut presque mettre un distributeur de boisson et nourriture tous les deux mètres mais aussi organiser des événement à chaque temps mort. Ne parlons pas de l’attrait qu’il faut pour notre campus. Là encore, on se retrouve à devoir coller des affiches sur tous les murs et les unes à côté des autres pour monter le niveau. Mais en fin de compte cela n’est pas toujours esthétique pour notre vue. Les étudiants ne sont pas aussi difficiles que ça en termes de décoration.

La messagerie

Les étudiants ainsi que tout le monde communiquent avec nous grâce à la messagerie proposée. Eh bien, comment dire… c’est le vrai point noir du jeu. Il faut constamment cliquer dessus et ouvrir la fenêtre, on est ainsi coupé en permanence du jeu en lui-même. Au début, on est content, mais après une dizaine d’heure, on a plus vraiment envie de l’ouvrir.

Les menus

Nous avons accès à beaucoup de différents menus nous permettant de gérer le compte financier, les étudiants ou encore le personnel. Vous pouvez attribuer une étoile pour suivre de plus près un étudiant en particulier, mais aussi donner une promotion à votre personnel. Pour le moment, je n’ai pas eu à gérer de démission de nos chers employés et c’est bien dommage.

Cependant, ne cherchez pas, on ne décide pas du tout de l’emploi du temps de nos professeurs ou de nos étudiants, c’est automatique en fonction de leur cursus universitaire.

Retrouvez notre Guide Two Point Campus : Comment gérer son Campus ici !

Mon avis sur Two point campus

Two Point Campus est vraiment dans la continuité de son grand frère. Pour avoir déjà passé un grand nombre d’heures dessus, je suis conquise par ce dernier. Il me tarde d’avoir un peu tout débloqué mais aussi de voir si nous allons avoir accès à une mini-action en multijoueurs ou encore pouvoir se lancer des défis.

Je n’ai pas testé le jeu avec la manette, je pense qu’il est même plus difficile de gérer la position des pièces et d’autres paramètres qu’au combo clavier / souris.

Cependant, je motive mon avis avec le fait que je trouve que nos étudiants et professeurs ne sont pas encore assez foufous pour moi. j’aurai aimé encore plus de folie. Mais je ne doute pas que le studio nous propose des choses après cette sortie.

Les mécaniques de gameplay ainsi que la gestion des étudiants sont un peu plus difficiles à prendre en main mais aussi à satisfaire. Là encore, je ne doute pas que nous aurons sûrement plus de recul après quelques heures de jeu !

Pour conclure…

Two Point Campus est un jeu qui sait remplir toutes les cases pour nous plaire et faire durer l’expérience. Si vous aimez son grand frère, vous allez l’apprécier lui aussi sans souci. Un jeu réussi qui saura remplir son rôle ! Je reste à l’attente des améliorations ainsi que des DLC qui rendront encore plus attractif Two Point Campus !

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Matières drôles et intéressantes

Mise en place de gameplays différents par campus

Traduction en FR

Les points négatifs

Gestion des besoins des étudiants

Dans le même genre

Laisser un commentaire