The Transformers : Gloire à Mégatron (tome 1)

Voici le premier titre comics des éditions Kurokawa : “The Transformers : Gloire à Mégatron”. La série est composée de quatre volumes, une saga courte mais forte en émotion ! Le tome 1 est disponible dans toutes les librairies depuis le 8 juillet 2021.

Synopsis

Les Decepticons ont gagné, les Autobots sont vaincus. L’heure de la conquête est proche ! Après leur victoire sur les Autobots, les Decepticons s’apprêtent à diriger notre planète d’une main de fer. Ils contrôlent déjà la ville de New-York, et ce n’est qu’une question de temps pour qu’ils maîtrisent le pays. Les forces armées des États-Unis d’Amérique mènent une guerre perdue face à ces puissantes machines à tuer. Pendant ce temps, les Autobots luttent pour survivre à un exil forcé sur leur planète en ruine, Cybertron. Vaincus et trahis par l’un des leurs, ils luttent pour garder espoir et maintenir leur unité – seul un miracle les sauvera d’une extinction totale !

Mon avis sur The Transformers : Gloire à Mégatron

Première chose à savoir sur cette série, c’est que ce comics est déjà sorti en 2008 mais non traduit. Deuxième chose, c’est un peu le début de la saga Transformers en elle-même côté comics. Mais bon, sur ce point-là on peut toujours en discuter. Sachez qu’il n’est pas obligatoire de connaître l’univers des Transformers pour lire ce comics.

Côté histoire

Voilà un tome qui va en surprendre plus d’un car les Decepticons ont gagné la guerre. La Terre est à Mégatron qui a enfin réussi à battre Optimus Prime après une longue bataille sur notre planète et des millions de morts. Optimus, gravement blessé, retourne sur Cybertron. Ici, tout le monde se dit que cette défaite est due à un Autobot qui a trahi son camp.

Lorsqu’on regarde ce constat, on voit que ce comics est beaucoup moins glamour et en couleur que l’univers habituel de la série. Dès les premières pages, on est captivé par cet univers, New-york la ville centrale de Megatron. Avec ses prises, il espère prendre encore plus de grosses villes et assouvir enfin son plan diabolique.

Côté dessin

Nous sommes en présence de deux fans de la série. Guido Guidi, qui est l’illustrateur principal, et Casey W.Coller, qui a réalisé quelques planches de la série. Pour la petite info, c’est aussi l’illustrateur de My Little Pony. Le dessin est épuré avec des cases pas trop pleines mais qui permettent de bien suivre l’action sans se perdre. On suit l’histoire facilement et les scènes de combats sont assez impressionnantes. On est totalement immergé dans l’univers mais aussi dans l’action. Le travail de couleur est impressionnant, on a de superbes dégradés et des décors très bien rendus.

L’intrigue de “The Transformers : Gloire à Mégatron” arrive à dépasser l’action du comics. Il y a pas mal d’intrigues avec des personnages secondaires, permettant quand même d’avoir un peu de suspense dans le déroulement du scénario.

Pour conclure…

 “The Transformers : Gloire à Mégatron”, est un comics que j’ai beaucoup apprécié. Je suis très fan de la licence Transformers et m’y replonger avec une qualité que proposent les éditions Kurokawa avec ce premier tome est un vrai plaisir. Je me pose encore beaucoup de questions pour la suite, surtout concernant les Autobots ainsi que leur projet de reprendre le dessus, mais aussi du plan de Megatron !

Dans le même genre

Laisser un commentaire