Sword Art Online : Alicization Lycoris

Sword Art Online : Alicization Lycoris est un jeu vidéo, de type RPG, basé sur le célèbre manga du même nom. Développé par Aquira Co et édité par Bandai Namco Entertainment, le jeu est disponible sur plusieurs plateformes depuis le 10 juillet 2020 : PC , PS4 et Xbox One.

Synopsis

Sword Art Online : le manga et ses autres adaptations

Créé par Reiki Kawahara en avril 2009, ce n’est qu’en mars 2015 que le public Européen a pu découvrir les aventures de Kirito dans des mondes virtuels. L’histoire se base sur un monde où un nouveau type de jeu vidéo immersif voit le jour. Cependant, cette technologie a été détournée et notre jeune héros doit sauver les autres joueurs du monde virtuel dans lequel ils sont piégés.

Le manga possède plusieurs arcs scénaristiques, et ici, Alicization Lycoris correspond à peu près à la saison 3 de l’animé. Car oui, le manga existe aussi en animé, et est disponible gratuitement sur Wakanime. Pour celles et ceux que ça intéresse, c’est une plateforme qui propose de nombreux animés en streaming. Je vous mets le lien ici.

Objectifs & histoire

En introduction, une brève cinématique met en scène deux personnages, Kirito et Eugeo, se battant à coup d’épées dans une espèce de grande salle aux allures d’église. On ne sait pas trop pourquoi ils se battent, si ce n’est qu’Eugeo serait rongé par le remord de ne pas avoir pu “sauver” une certaine “Alice”. Il n’a qu’un seul objectif : faire plier Kirito et que ce dernier se soumette.

La cinématique se termine sur un choc entre les épées des deux personnages. C’est alors que le jeu commence. Une très belle forêt, assez réaliste, apparaît et on retrouve Kirito complètement amnésique. Il ne sait pas où il est, il ne se rappelle  que de son prénom et qu’il se trouve très probablement dans “un monde virtuel”. Ensuite, un bruit se fait entendre et il décide d’aller à la source de celui-ci. Il fait alors la rencontre d’Eugeo. Il est bien différent de la cinématique et là vous comprenez aisément que vous êtes dans le passé par rapport au combat. Vous découvrez donc peu à peu ce qui a mené ces deux personnages, autrefois amis, à s’affronter et, notamment, qui est la fameuse “Alice”.

Mon avis

Design

Au niveau du design, que dire si ce n’est que le jeu est beau ?! Que ce soit les personnages, les décors où encore les combats. J’ai très peu de choses à critiquer sur le sujet !

Gameplay

En revanche au niveau du gameplay… Bon, tout d’abord, sachez que j’ai rencontré quelques soucis techniques : problème de son, plantage du jeu… Mais sachez que de nombreuses mises à jour sont disponibles régulièrement. Personnellement je pleure à chaque fois vu que j’ai une connexion internet en carton… Mais passons…

Ce qui m’a fortement perturbée mais qui a priori serait une fonctionnalité, c’est que lors du premier combat Kirito ne mourrait pas malgré sa barre de vie vide. J’ai trouvé ça super bizarre… Mais une copine fan du manga m’a dit que c’était normal.

Sword Art Online est un RPG, donc ça veut dire que vous aurez des quêtes à accomplir. Les principales feront avancer l’histoire mais, pour progresser et augmenter votre niveau, vous avez également des quêtes secondaires. Vous devrez donc améliorer votre équipement au fur et à mesure mais également vos capacités et techniques de combats. Vous avez des attaques dites “basiques” et des “spéciales” qui, elles, consomment de l’énergie. Donc attention à bien les choisir pour vaincre vos ennemis.

Le chapitre un est entièrement consacré à vous expliquer justement toutes les techniques et autres touches pour jouer. Certains se plaignent que c’est “long”, mais personnellement je trouve ça bien. Ainsi le joueur n’est pas perdu et il n’y va pas en mode bourrin. Comptez néanmoins à peu près une vingtaine d’heures pour finir ce premier chapitre.

N’ayant pas vu le manga, ce jeu est une bonne introduction. Personnellement j’ai beaucoup eu envie de découvrir l’histoire complète. Car, comme je vous le disais plus haut, le jeu correspond à la saison 3. Donc autant dire que j’en ai loupé des choses. Mais si, comme moi, vous n’avez pas vu l’animé ou lu le manga, le jeu reste quand même compréhensible.

Pour conclure…

Mis à part mes crashs techniques, c’est plutôt pas mal. Je pense que les différents bugs identifiés seront rapidements corrigés et que les fans du manga seront ravis de cette nouvelle adaptation. Personnellement, je vais surement lire ou visionner très prochainement Sword Art Online, et essayer de terminer le jeu.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Design

Beauté des combats

Fidèle au manga

Tout un chapitre consacré au tutoriel

Les points négatifs

Quelques bugs

Barre de vie ?

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez2
Enregistrer