Articles a la une

Derniers commentaires
test
La sortie d'un nouvel épisode de Mario n'est jamais anodine. Elle est souvent liée à une nouvelle console et permet à cette dernière de se vendre comme des petits pains. Ce jeu est sorti le 27 octobre 2017 sur Switch, 8 mois après le démarrage fracassant de Zelda Breath of the Wild. Mais alors, Mario arrive-t-il à la cheville de Link ?

Super Mario Odyssey

La sortie d’un nouvel épisode de Mario n’est jamais anodine. Elle est souvent liée à une nouvelle console et permet à cette dernière de se vendre comme des petits pains. Ce jeu est sorti le 27 octobre 2017 sur Switch, 8 mois après le démarrage fracassant de Zelda Breath of the Wild. Mais alors, Mario arrive-t-il à la cheville de Link ?

Merci à Vautour013 pour ce test ! Vous pouvez le retrouver sur sa chaîne YouTube ainsi que sur sa page Facebook !

Histoire

Dans cet épisode, Nintendo ne nous surprend absolument pas avec le scénario. Encore une fois, la princesse Peach a été enlevée par Bowser, qui compte l’épouser. La différence… eh bien c’est la tenue de Bowser, qui rend notre ennemi préféré complètement classe dans son costume de marié. On se demandera toutefois comment il a pu mettre la veste sous sa carapace. Mario, comme à son habitude, est allé sauver la princesse, mais s’est fait éjecté du vaisseau de Bowser. Ce dernier saccage la célèbre casquette de notre petit moustachu puis la jette. Celle-ci est récupérée par Cappy, notre nouveau compagnon. Il s’agit d’un chapeau magique, vivant au royaume des chapeaux. Sa sœur ayant aussi été enlevée par Bowser, il décide de s’associer à Mario afin de défaire le méchant et sauver ces dames en détresses.

La sortie d'un nouvel épisode de Mario n'est jamais anodine. Elle est souvent liée à une nouvelle console et permet à cette dernière de se vendre comme des petits pains. Ce jeu est sorti le 27 octobre 2017 sur Switch, 8 mois après le démarrage fracassant de Zelda Breath of the Wild. Mais alors, Mario arrive-t-il à la cheville de Link ?

Gameplay

Au lancement du jeu, vous aurez accès au mode normal ou au mode assisté. Je ne me suis pas fait l’affront de tester le second, je ne vous en parlerai donc pas. Nous retrouvons les mouvements désormais traditionnels de Mario : sauter, courir, s’accroupir, écraser, rouler, double et triple saut, monter à un poteau, sauter de paroi en paroi… La nouveauté réside dans Cappy, notre nouveau compagnon. Celui-ci se transformera pour ressembler à la casquette de Mario. Grâce à Cappy, vous pourrez récupérer ou détruire des objets à distance (faible tout de même), sauter plus loin en prenant appui dessus… et… prendre le contrôle de presque tous les ennemis en jeu ! Et cela ouvre à énormément de possibilités ! De plus, cette mécanique est servie par un level design aux petits oignons, mais nous y reviendrons.

La sortie d'un nouvel épisode de Mario n'est jamais anodine. Elle est souvent liée à une nouvelle console et permet à cette dernière de se vendre comme des petits pains. Ce jeu est sorti le 27 octobre 2017 sur Switch, 8 mois après le démarrage fracassant de Zelda Breath of the Wild. Mais alors, Mario arrive-t-il à la cheville de Link ?

Dans Super Mario Odyssey, vous devrez trouver des lunes, au lieu des habituelles étoiles, afin d’alimenter le vaisseau qui nous permettra de parcourir le monde : l’Odyssée. Le système de récupération de ces objets est on ne peut plus classique puisqu’il faudra battre des boss ou les débusquer dans le décor.

Fini les vies ! Nintendo a décidé de frustrer le moins possible les joueurs. Ici, vous aurez toujours vos points de vies, qui définiront le nombre de fois où Mario peut se faire toucher par ses ennemis avant de perdre. Et par perdre, en fait on perd des pièces et on recommence.

Dernière nouveauté du jeu, les monnaies locales. Chaque pays que vous visiterez aura sa propre devise, et pas uniquement les pièces classiques des jeux Mario. Avec ces devises, vous pourrez acheter auprès d’un PNJ de la zone des vêtements locaux. Vous pourrez alors habiller votre héros comme vous le souhaitez. Cela vous permettra d’avoir accès à certaines zones voire d’obtenir certains bonus.

Côté coopération, il est possible de jouer à 2, comme dans Super Mario Galaxy. Le joueur 1 contrôlera Mario tandis que le second se chargera de Cappy. Plutôt anecdotique finalement.

Technique

En mode portable, le jeu tourne en 720p et 60 images par seconde. Pour le mode docké, sur la TV, on s’approche du 1080p avec une résolution dite dynamique, selon les zones, qui permet à la console de le faire tourner toujours en 60 images par seconde et des graphismes plus fins. Sur ma TV 49″ 4K, c’est très beau, rien à redire.
Graphiquement, le jeu est magnifique, comme on peut s’y attendre d’un Mario. Les décors sont très bien faits et variés, et la profondeur de champ est plutôt sympathique également. J’avoue avoir un peu de mal avec le monde des grattes-ciel, qui tranche nettement avec l’ambiance d’un Mario, cependant nous avons droit à un level design de haut niveau, une habitude dans les jeux Nintendo.

Le level design, justement, est clairement fait pour tirer parti des nouvelles capacités de notre héros, à savoir le lancer de casquette, le saut sur la casquette et la prise de contrôle d’un ennemi. Prendre le contrôle d’une grenouille pour sauter beaucoup plus haut, d’un tyrannosaure pour détruire certains rocs et tous les ennemis sur son passage, d’un boulet de canon pour voler entre 2 plateformes… les possibilités sont nombreuses et sont savamment utilisées tout au long de l’aventure.

La sortie d'un nouvel épisode de Mario n'est jamais anodine. Elle est souvent liée à une nouvelle console et permet à cette dernière de se vendre comme des petits pains. Ce jeu est sorti le 27 octobre 2017 sur Switch, 8 mois après le démarrage fracassant de Zelda Breath of the Wild. Mais alors, Mario arrive-t-il à la cheville de Link ?

Autre particularité : le mode 2D. Oui, vous pouvez entrer dans certaines zones qui sont entièrement jouables en 2D. Les personnes ayant joué à l’excellent “Zelda : A Link between worlds” sur Nintendo 3DS ne seront pas dépaysés, il s’agit peu ou prou du même principe. Vous entrez dans un tuyau et vous transformez en personnage 2D tiré du tout premier Mario sur Nintendo Entertainment System (NES). Les compétences de ce Mario sont extrêmement basiques puisque vous ne pourrez que sprinter et sauter.

Niveau audio, la bande son de ce Mario est très bonne, les effets sonores sont également de bonne facture, le tout mettant immédiatement dans l’ambiance.

Concernant les langues, eh bien le jeu les contient toutes, vous pourrez donc choisir celle qui vous plaira.

Pour les amoureux du speed-run, Nintendo a pensé à vous en introduisant un leaderboard, un tableau de score.
Une fois connecté à Internet, le jeu récupèrera les scores des autres joueurs et vous pourrez ainsi vous comparer à eux et tenter de faire mieux.

Lors de sa sortie, une mise à jour (la 1.0.1) a été déployée. Pesant un petit 101Mo sur la balance, elle vise à corriger quelques bugs et améliorer l’expérience de jeu. Nous n’en saurons pas plus de la part de Nintendo, toujours un peu chiche sur les changelogs. Gageons qu’elle aura corrigé quelques-uns des petits ralentissements constatés par les premiers testeurs dans les zones les plus chargées.

Conclusion

Super Mario Odyssey est un grand Mario, un bon Mario et un excellent jeu de plateforme. C’est une valeur sûre pour tout possesseur de Nintendo Switch et pour les amateurs du genre. S’il est globalement facile, il vous faudra cependant beaucoup de patience et de doigté pour le compléter à 100%, certaines zones nécessitant des sauts extrêmement précis pour être atteintes. Il faut savoir également que le jeu contient 999 lunes à trouver au total ! Un chiffre plutôt impressionnant !

La sortie d'un nouvel épisode de Mario n'est jamais anodine. Elle est souvent liée à une nouvelle console et permet à cette dernière de se vendre comme des petits pains. Ce jeu est sorti le 27 octobre 2017 sur Switch, 8 mois après le démarrage fracassant de Zelda Breath of the Wild. Mais alors, Mario arrive-t-il à la cheville de Link ?

En introduction, je posais la question de savoir si Mario arrive à la cheville de Link. Les deux jeux n’étant pas du même genre, il est impossible de les comparer. Cependant, il est une certitude : ils vont rivaliser sans problème en terme de ventes. Les chiffres sont d’ailleurs tombés : plus de 3 millions d’exemplaires vendus dans le monde en 3 jours !

Le jeu est disponible sous forme de cartouche ou en dématérialisé, moyennant 44,45€ à 59,99€ (et 5,3 Go pour la version eshop). À noter qu’Amazon vous proposera le choix entre les deux versions, la seconde vous donnant un code à entrer sur l’eshop de la Switch.

Jeu Nintendo 2017 oblige, Super Mario Odyssey est compatible avec les amiibos, et il a en plus droit aux siens : Mario, Peach et Bowser, tout trois en tenue de mariage. Personnellement j’ai craqué sur Bowser, qui, je trouve, est le plus beau. Chacun d’eux vous donnera accès à un petit bonus en jeu et sera magnifique dans une vitrine.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • Une nouvelle aventure de Mario
  • Cappy, qui démultiplie les possibilités
  • Graphismes enchanteurs
Les points negatifs
  • Facilité globale du jeu (même sans le mode assisté).
  • Mode 2 joueurs anecdotique.
  • Ecran au démarrage ne pouvant pas être zappé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *