Subnautica Below Zero

Subnautica Below Zero est un jeu de survie développé et édité par Unknown Worlds. Sorti en accès anticipé le 30 janvier 2019, le jeu sort officiellement sur Playstation 4 et 5, sur Xbox / Series et sur Switch le 14 mai 2021.

Histoire

Subnautica Below Zero est la suite directe de Subnautica, premier du nom. Le jeu se déroule 2 ans après le premier opus.  Pour éviter de tout spoiler sur le premier jeu, nous vous recommandons grandement de faire celui-ci avant (sachez que le jeu est disponible sur le Game Pass). Le test ne contient aucun spoiler sur la trame précédente.

Subnautica : Below Zero

Dans Subnautica vous incarnez Ryler Robinson, un rescapé de L’Aurora, son vaisseau ayant pour but de se rendre autour de la planète 4546B pour y réaliser des manœuvres. Suite à un crash, notre protagoniste se retrouve sur une planète qui est majoritairement remplie d’eau. Ryley va donc devoir survivre à l’aide d’une capsule de sauvetage qu’il vous faudra développer au fur et à mesure du jeu en partant à la recherche de différents matériaux. Une aventure qui promet d’être aussi dangereuse que mystérieuse.

Dans Below Zero, nous incarnons cette fois-ci Robin, une jeune femme qui, dès le début, se retrouve seule sur une planète qui s’avère être remplie d’eau. Notre héroïne va donc devoir survivre en attendant les secours. Malheureusement, elle n’est pas seule, la planète regorge de différentes créatures dont des poissons pour la plupart petit mais ce n’est pas le cas de tous. Certains seront plus gros que la moyenne, et seront également carnivores.

Il faudra également que la jeune femme s’aventure dans les eaux les plus profondes, parfois jusqu’à 800 mètres… La survie s’annonce difficile et Robin va vite s’apercevoir qu’elle n’est pas la seule présence humaine sur cette planète.

Subnautica : Below Zero

Un sims aquatique ?

À défaut de survivre, il vous faudra également construire votre base pour un meilleur confort mais également pour y stocker tous vos matériaux ainsi que vos véhicules. Dès le début du jeu, notre héroïne n’aura pour seul repère qu’ une capsule de sauvetage avec le strict minimum : un fabricateur pour créer vos tout premiers objets (mais également la nourriture) ainsi qu’un coffre qui sera très vite rempli.

Des véhicules seront disponibles, mais pour les obtenir, il vous faudra des matériaux, beaucoup de matériaux.

L’aquatracteur vous permet de descendre jusqu’à 150 mètres de profondeur.

Subnautica : Below Zero

Vous l’aurez donc compris, pour survivre, il vous faudra un endroit où vous sentir en sécurité, pour y ranger tous vos matériaux mais également pour pouvoir fabriquer de nombreux objets mais également des véhicules, eh oui ! Mais tout cela demande du temps et votre premier objectif sera de vous abriter des créatures présentes au fond de l’océan.

Pour ce faire, vous devrez donc partir à la recherche de différents matériaux qui eux se trouvent au fin fond de la mer. Cela paraît tout de suite moins facile. Car oui, certains matériaux seront trouvables à des endroits bien particuliers, certains contre des parois, d’autres en dessous de 100 mètres de profondeur…. Seulement, pour se rendre en dessous de 100 mètres de profondeur, il vous faudra des objets bien spécifiques, un cycle infernal de recherche d’items, c’est ce qui fait clairement le charme du jeu : la recherche constante de choses pour survivre.

Subnautica : Below Zero

Pour construire votre base, il vous faudra un constructeur d’habitat. Pour fabriquer ce dernier, un kit de câblage sera nécessaire ainsi qu’un circuit intégré et une pile pour l’alimentation.

Bien entendu, vous vous doutez bien que tout ce matériel ne se trouve pas au fin fond de l’océan.

  • Kit de câblage = Minerai d’argent.
  • Pile = Plante à rubans x2 et Minerai de cuivre.
  • Circuit intégré = Échantillons de corail plat x2 – Or – Fil de Cuivre.

Le chargeur de piles sera très utile.

Subnautica : Below Zero

Mais la construction ne s’arrête pas là, il vous faudra également fabriquer un scanner (Pile + Titane) pour pouvoir échantillonner chaque objet que vous trouverez. Car oui, pour construire le matériel dans votre camp, il faut avant tout les scanner pour prendre en connaissance le modèle de construction.

À côté de ça, vous devez vous fabriquer un couteau pour pouvoir vous défendre, la recherche de matériaux ne sera pas aussi simple. Certains poissons seront sans danger mais d’autres seront beaucoup plus dangereux. Certains pourront, par exemple, vous congeler. Un couteau sera donc primordial si vous voulez survivre.

Gare au singe de mer qui n’hésite pas à vous voler vos objets..

Subnautica : Below Zero

Si vous choisissez la difficulté “Survie”, vous aurez une préoccupation supplémentaire : la nourriture et l’eau. Celles-ci diminuent doucement mais il faudra cependant veiller à les surveiller régulièrement pour ne pas mourir bêtement. Heureusement, les aliments et l’eau seront trouvables très facilement puisque vous pouvez vous nourrir avec les poissons en les faisant cuire avec le fabricateur. Pour ce qui est de l’eau, vous pourrez vous en procurer avec des poissons Pochon également à l’aide du fabricateur.

Subnautica : Below Zero

Une pâle copie du premier jeu ?

Il y a quelque temps, j’ai eu l’occasion d’essayer Subnautica premier du nom. Le jeu m’a fortement intriguée, je l’ai donc tout naturellement essayé. Mais je l’ai malheureusement très vite abandonné à cause de sa difficulté et de son manque d’explications pour un joueur novice. En jouant à Below Zero, le sentiment de similitude est présent mais est-il positif ou négatif ?

Le tout premier Subnautica était tout simplement magnifique, ce qui est également le cas pour Below Zero. On ne peut reprocher ses graphismes, ses couleurs… Le fait d’explorer l’océan nous impressionne à chaque recoin du jeu (il faudra cependant veiller à son oxygène), le gameplay est également identique, ce qui permet d’avoir une prise en main facile pour les anciens joueurs.

Il faudra régulièrement faire attention à votre oxygène

Subnautica : Below Zero

Malheureusement, tous les points communs ne sont pas forcément positifs, on retrouve le fameux temps de chargement en début de partie qui s’avère être long, très long. Si vous voulez vous faire un thé, c’est le moment, mais après tout ce n’est pas ça qui va gâcher l’expérience. Cependant, les bugs, si. Car oui, ils sont nombreux à être présents dans le jeu.

Grâce au mode photos, il vous sera possible d’en prendre rapidement à l’aide d’une simple touche.

Assez régulièrement dans le jeu, vous ressentirez des latences comme par exemple Robin qui reste statique pendant quelques instants. Votre premier réflexe sera donc de sauvegarder pour ne pas perdre vos données… La plupart du temps, la sauvegarde sera effectuée mais il vous arrivera également que celle-ci ne fonctionne pas et vous aurez ainsi un écran de chargement “sauvegarde en cours” infini.

Il faudra donc songer à sauvegarder régulièrement avant que le jeu ne plante, du moins si celui-ci ne buggue pas durant la sauvegarde, car oui cela est possible. Et après 1 heure d’exploration sans sauvegarde, cela à tendance à mettre en rogne. C’est très certainement le gros point noir du jeu.

Pour conclure…

 Les jeux de survie ne sont clairement pas mon fort, j’ai d’ailleurs abandonné Subnautica premier du nom qui était trop compliqué à mon goût pour une débutante dans ce style de jeu. J’ai donc tenté ma chance avec Below Zero et quelques astuces de survie pour mieux comprendre le jeu. Cela m’a apporté une expérience de jeu beaucoup plus agréable en ayant des bases dès le début, comme la gestion de la nourriture et la recherche de matériaux. Below Zero a tout d’un jeu de survie mais il peut s’avérer très difficile si vous n’avez aucune expérience dans ce domaine. Bien heureusement, différents modes sont proposés et je vous recommande le mode “Libre“ (nul besoin de nourriture et d’eau) qui vous permettra de vous fondre dans le jeu en douceur. La difficulté est très vite oubliée une fois sous l’eau. La beauté des graphismes, accompagnée de très belles musiques, nous donne clairement envie de faire un petit saut au fin fond de la mer. On espère cependant que les créatures ne seront pas au rendez-vous !

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Mode photo

Différentes difficultés

Graphismes

Les points négatifs

Chargement beaucoup trop long.

Latence présente régulièrement dans le jeu.

Prise en main compliquée pour un novice.

Problème au niveau des sauvegardes.

Dans le même genre

Laisser un commentaire