Stonefly

Stonefly est un jeu d’aventure uniquement solo, sorti le 1er juin 2021 sur PlayStation 4, Nintendo Switch, Xbox One, Microsoft Windows, Xbox Series et PlayStation 5. Il est développé par Flight School Studio et édité par MWM Interactive.

Histoire de Stonefly

Stonefly, début du jeu.

Annika Stonefly (alias Ann) vit seule avec son papa. Ensemble, ils forment un brillant duo d’inventeurs, créant et réparant différents mechas. Son père tient beaucoup à une machine en particulier, allant même jusqu’à lui donner le nom de la mère disparue d’Annika. De son côté, cette dernière ne comprend pas l’attachement de son père pour cette vieille nacelle qui, d’apparence, ne présente rien qui puisse sortir de l’ordinaire.

Un soir, après avoir passé l’après-midi à bricoler ensemble dans leur garage, Annika est poussée par la curiosité et attend que son père se soit endormi pour monter dans la nacelle et voir par elle-même ce que cette dernière peut bien avoir de si particulier. Elle part donc faire un petit tour avec avant de la ramener dans la grange.

Mais voilà, tout ne va pas se passer comme prévu. Quelqu’un a vu passer la nacelle et, au petit matin, cette dernière a disparu. En effet, Ann a malencontreusement oublié la veille de refermer la porte de la grange derrière elle.

Le père d’Annika, se rendant compte de l’erreur de sa fille et de la disparition de la nacelle, va alors entrer dans une colère noire et faire part de sa déception à Ann.

C’est ainsi que va débuter notre aventure avec le départ d’Annika du domicile afin de résoudre le mystère du vol de ce vieux mécha. Qui l’a volé et pourquoi ?

Gameplay de Stonefly

 Partons à l’exploration

Dans Stonefly, nous allons explorer un monde féérique. À bord d’une nacelle ou à dos d’insecte, selon le moment dans le jeu. Parcourir une forêt enchantée où nous nous sentons tout petits, ainsi il faudra prendre garde à son environnement. Ne pas tomber des ronces géantes ni nous faire emporter par les courants d’air puissants.

Concrètement, le jeu vous propose de sauter, voler (qui serait en réalité plus planer), et s’accrocher au sol pour s’ancrer lors des courants d’air. Si vous êtes perdu, faites appel aux lucioles, elles vous indiqueront le chemin à suivre. Pour finir, il est possible de récolter différents matériaux. Ces derniers servent de monnaie d’échange pour réparer ou améliorer votre nacelle. Ouvrez votre carte pour choisir votre destination !

Entomophobes, passez votre chemin !

Les ennemis de Stonefly sont uniquement des insectes, et ils sont aussi gros que nous. Rassurez-vous, ils ne sont pas si moches que ça, je dirais même qu’ils ont un petit côté mignon.

Sachez également qu’il est impossible de mourir dans ce jeu. En effet, les ennemis pourront endommager votre nacelle en vous tirant dessus ou, au pire des cas, vous pousser hors des plateformes. Mais dans ce cas-là, vous réapparaîtrez automatiquement.
Pour riposter, tirez sur les ennemis afin de les étourdir et servez-vous des poussées d’air pour à votre tour les faire tomber dans le vide. Si vous n’arrivez pas à bien localiser où se trouvent les insectes à éliminer, appuyez sur la flèche bas de la croix directionnelle, des flèches rouges vous indiqueront leurs emplacements.

Repérer les ennemis dans Stonefly.

Venez lire aussi notre avis sur le jeu Maquette

Personnalisez votre nacelle !

poste de travail

Il est possible de personnaliser sa nacelle. Quand vous aurez suffisamment avancé dans le jeu, vous aurez accès au poste de travail. De là, vous pourrez alors ajouter une fonction (poussées d’air, tir, saut…), changer la forme de la coque, des pattes ou de l’antenne, accéder à l’inventaire des matériaux récoltés, voir le détail sur le modèle de votre nacelle ou encore lancer des recherches pour ajouter d’autres améliorations. Vous pouvez aussi changer la couleur (plusieurs options possibles).

Graphismes et musique du jeu Stonefly

Stonefly nous emmène dans son univers mélangeant mechas et monde féérique. Tout au long du jeu, nous parcourons ainsi ce monde si particulier aux dessins si singuliers. Les niveaux sont tous uniques et l’alternance entre le jour et la nuit est très bien réalisée. Nous aurons ainsi des graphismes très lumineux et féériques en journée à contrario d’un monde plus mystérieux de nuit.

La musique douce contribue à apporter au jeu un côté très calme et apaisant.

Pour conclure…

C’est un jeu auquel j’ai pris plaisir à jouer. Parcourir ce monde en se sentant tout petit comme un insecte apporte un côté unique au jeu. Cela m’a rappelé un peu le film 1001 pattes ou encore Arthur et les Minimoys avec tous ces petits (et gros) insectes. Le fait de pouvoir personnaliser sa nacelle et changer la couleur m’a donné envie de poursuivre le jeu afin d’apporter mes propres améliorations. J’ai fait essayer le jeu à mon fils de sept ans qui a tout de suite accroché à l’univers. Le fait que ce soit un monde sans violence est un réel plus pour les enfants.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Univers unique

Jeu calme

Adapté aux enfants

Un bestiaire complet

Les points négatifs

Un peu répétitif

Dans le même genre

Laisser un commentaire