Samawa Idle

Samawa Idle est un jeu indépendant qui propose de croiser le concept de rogue lite, de tower defense et d’Idle. Le jeu a été développé et édité par le studio Samharia Studios. Le jeu est disponible depuis le 13 Novembre 2023 sur PC, Macintosh et Linux. 

Ce test a été réalisé sur une version PC fournie par l’Éditeur.

Source : Steam

Un jeu Idle : Kézako ?

Avant de vous parler de Samawa Idle, il me paraît pertinent de vous présenter le terme Idle quand on parle de jeux vidéo. 

Un jeu dit idle (qui veut littéralement dire “jeu inactif”), aussi appelé clicker propose une expérience volontaire limitée en ce qui concerne l’interaction du joueur avec le jeu, par exemple cliquer à répétition ou bien laisser le jeu faire une fois que les décisions ont été prises par le joueur.  

Une des composantes les plus importantes de Samawa Idle et des jeux idle, est que le jeu continue même s’il est fermé. Les ressources continuent à s’accumuler et quand vous relancez le jeu, vous pourrez les récupérer. Pas besoin de jouer pendant des heures et des heures pour farmer les ressources. 

Ce genre de jeu est apparu au début des années 2000 et s’est rapidement répandu à la fois sur navigateur mais aussi sur smartphone. Le concept efficace au niveau de l’addiction du joueur, couplé au fait de ne pas prendre beaucoup de temps par jour, fait de ce genre de jeu, un univers à part auquel on adhère ou non

Personnellement, ce n’est pas ma tasse de thé, mais croisez ce concept à d’autres univers tel que le tower defense, et tout de suite cela me donne envie de tester le jeu.
Cela tombe bien, c’est exactement ce que propose Samawa Idle, alors allons voir tout de suite ensemble ce que cela donne !

Samawa Idle : le jeu sans histoire

D’habitude dans mes tests, il y a toujours une partie consacrée à l’histoire du jeu. Concernant celle de Samawa Idle, elle est on ne peut plus claire : IL N’Y EN A AUCUNE !

Vous lancez le jeu et vous êtes directement dans la première salle du jeu. Aucune explication, aucun enjeu, rien. Déconcertant

Certes Samawa Idle est un jeu indé, et les histoires dans les tower defense et jeux Idle ne sont pas des points importants. Mais un minimum de contexte aurait été vraiment sympathique. Cela aurait pu être fait en 2 ou 3 images voire même des lignes de texte mais même cela nous n’y aurons pas le droit. 

Gros point noir pour commencer le test. Heureusement que le Gameplay est présent et plutôt réussi, voyons cela tout de suite.

La fusion de trois genres au service du Gameplay

Samawa Idle est donc un jeu proposant un mix de tower defense et de rogue like. Il va falloir descendre de plus en plus profondément dans le donjon pour éradiquer des vagues de monstres de plus en plus difficiles. Pour ce faire vous devrez compter sur vos fidèles alliés : les tourelles

Les 5 tourelles

Si au début de votre partie, vous n’avez que votre petit curseur pour défaire les hordes de monstres, après quelques investissements financiers vous débloquerez votre première tourelle. Celle-ci sera choisie au hasard parmi cinq types de tourelles. La “Archer Tower” qui tire sur une cible à la fois, “Fire tower” qui envoie des boulettes de feu laissant des AoE au sol, “Poison tower” qui tire des missiles empoisonnant les ennemis, “Energy tower” qui envoie des boulettes d’énergie qui explosent à l’impact et enfin les “Lightning tower” qui lancent des éclairs touchant plusieurs ennemis en même temps. 

Chaque tourelle peut être améliorée moyennant finance et gagner des niveaux allant de 1 à 50. Au niveau 10 et 25, vous pouvez acheter un buff passif qui renforce encore plus votre tourelle. Quand votre tourelle atteint le niveau 50, celle-ci peut passer au tiers supérieur, moyennant encore les précieuses pièces amassées. Cette dernière gagne énormément en puissance, revient au niveau 1 et le cycle recommence. À noter que lors du passage au tiers supérieur vous pouvez choisir de changer le type de votre tourelle avec un autre, ce qui permet d’adapter votre stratégie

Afin d’avancer dans de bonnes conditions il vous faudra trouver la bonne synergie entre vos tourelles. Vous pourrez en avoir un maximum de 3 en fonction de vos investissements. Privilégiez-vous une tactique d’effets de masse ? Plus rapide sur les vagues mais beaucoup moins efficace sur les boss. Ou bien un mix entre AoE et mono cible ? Cela sera votre choix alors faites comme bon vous semble !

Après cette présentation de nos chères tourelles, voyons l’aspect rogue lite de Samawa Idle !

L’arbres de talent

Samawa Idle vous propose un côté Rogue lite, sous la forme d’un arbre de talent où vous pourrez investir des ressources telles que l’aether et les parchemins

Au fil de votre partie, vous rencontrerez des ennemis un peu particuliers : des fantômes. Ceux-ci vous donneront des cristaux d’aether que vous pourrez utiliser pour avancer dans l’arbre de talent ou bien les convertir en des parchemins qui vous serviront aussi à progresser dans l’arbre de talent. 

Petite précision : si vous voulez acquérir les cristaux que vous avez gagnés, il va falloir réinitialiser votre progression. Vous perdrez vos tourelles, votre argent, et vous retournez au niveau 1. Vous pourrez donc gagner des talents qui amélioreront de manière définitive vos tourelles et ce même si vous retournez au niveau 1 pour récolter les cristaux gagnés lors de votre deuxième descente. 

Plus vous gagnez de cristaux et plus vous réinitialisez, plus vos tourelles seront fortes.

Le magasin qui ne veut pas votre argent

En plus de l’arbre de talent, vous aurez à gérer le magasin du jeu. Rassurez-vous ce magasin ne vous prendra pas d’argent

Quand vos tourelles terrassent des ennemis, elles gagnent de l’expérience. Une fois un certain nombre de points atteints, vous gagnez un point à dépenser dans le magasin. 

Chaque point vous permet de choisir une capacité passive pour améliorer vos tourelles, parmi 3 proposées. Vous pourrez, par exemple, augmenter la vitesse de tir de vos tourelles, faire en sorte que les tirs rebondissent, etc. Par contre, toutes les améliorations achetées, ou non, au magasin seront perdues en cas de réinitialisation, donc n’hésitez pas à les prendre dès que disponibles.
Après ces précisions sur le Gameplay de Samawa Idle, voyons ce que cela donne du point de vue de la réalisation du jeu.

Jolie réalisation

Samawa Idle peut se targuer d’avoir une réalisation plus que correcte pour un jeu indépendant de ce calibre. Le studio a clairement rempli le contrat de ce point de vue là. 

Aucun bug à signaler et aucune baisse de framerate. Même dans les niveaux remplis de monstres, le jeu ne souffre d’aucun ralentissement. 
Le jeu étant entièrement en anglais, je n’ai pas non plus vu de coquille ou de texte inexact. Quelques notions d’anglais seront nécessaires pour bien comprendre la technique de jeu mais rien d’insurmontable si on est habitué aux jeux en anglais. 

Artistiquement joli mais pauvre musicalement

Les jolis petits monstres et les tourelles

Samawa Idle prend le parti de nous faire affronter des monstres tous plus mignons les uns que les autres, la tendance Kawaii est bel et bien là. 

Les effets visuels vont de moyen à agréable, même si à haut niveau, les niveaux ne ressemblent qu’à des arcs-en-ciel d’effets visuels rendant “l’action” peu lisible. Mais les développeurs y ont pensé et on ajouté une option permettant de cacher les effets visuels. 

Austérité musicale

Autant le côté design du jeu est bon, autant côté ambiance sonore, c’est la douche froide. Aucune musique de tout le jeu, des effets sonores pour les attaques que l’on va entendre des milliers de fois si on reste sur le jeu. C’est vraiment un zéro pointé de ce côté là. Je comprends que, pour un petit studio indépendant, cela soit un investissement conséquent mais un minimum d’effort aurait été vraiment un plus pour le jeu.

Pour conclure…

Samawa Idle est un petit jeu indépendant qui mérite que l’on s’y intéresse si on aime le concept des Idle bien évidemment. Un concept de Rogue Lite & Tower Defense, un design sympathique, un Gameplay soigné tout cela fonctionne parfaitement. Par contre, il ne faut pas oublier l’austérité d’histoire et sonore, ce qui est vraiment décevant.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Croisement Rogue Lite & Tower Defense

Grosse durée de vie

Les points négatifs

Aucune histoire

Austérité artistique

Vous devriez Lire aussi
From Space

Dans le même genre

Laisser un commentaire