[Preview] Unholy

Unholy est un survival-horror développé par le studio polonais Duality Games et édité par HOOK. Il sortira prochainement (2023) sur PC via Steam, PlayStation 5 et Xbox Series X/S. Nous avons pu tester une démo du jeu, qui sera disponible pour tous avant la sortie finale du jeu. Celle-ci dure entre 45 et 50 minutes et nous fait découvrir trois moments différents sans trop spoiler l’entièreté du projet.

Cette preview a été réalisée sur une version PC durant les 50 premières minutes du Jeu.

Présentation

Où est votre enfant ? Ouvrez les portes qui séparent votre réalité ordinaire d’un monde funeste pour percer le mystère. Explorez les deux mondes pour trouver des indices et résoudre des énigmes. Infiltrez-vous ou affrontez des ennemis cruels et tenez tête à une institution aberrante.

Un Gameplay unique

Survival horror

Unholy commence sur un survival horror classique. Il se joue à la première personne et l’on incarne une mère à la recherche de son fils Gabriel, disparu dans un environnement sombre et inquiétant.

Nous ressentons déjà la pesante présence d’une religion mystérieuse et extrême qui serait en partie responsable de la disparition de Gabriel.

Résolution de puzzles

Afin de valider les quêtes pour avancer dans l’histoire, des énigmes devront être résolues. Il faudra donc partir à la recherche d’objets spécifiques, lire des lettres ou encore passer le pas d’une simple porte. Les mécaniques de jeu sont claires et simples, du pointer et cliquer classique.

Furtivité

C’est là que Unholy se démarque ! Son Gameplay a été agrémenté de plusieurs aspects inédits. Le premier point que l’on a pu tester dans le troisième chapitre de la Preview était la furtivité. À ce moment, notre personnage se trouve dans le monde parallèle d’Unholy. Ce monde est contrôlé par une caste de prêtres puristes et sans scrupules.

Une fois dans ce monde, il est important de se faire tout petit. Il va donc falloir faire preuve d’une discrétion parfaite. Se cacher derrière des caisses, éviter les spots lumineux etc.

Un petit peu de tir ?

La démo a été très bien faite car elle nous a permis de tester à peu près toutes les mécaniques disponibles de Unholy. L’aspect furtif n’est pas la seule mécanique qui nous sort un peu des survival horror classiques. En fait, la résolution des énigmes ne se fera pas uniquement par point-and-click mais aussi par l’usage d’armes pour désactiver ou détruire des objets définis du monde parallèle. Notamment avec l’utilisation du lance-pierre trouvé dans le monde réel lors de notre première balade bien glauque.

Les masques

Alors, oui quand même il faut parler des masques. Le trailer du jeu met bien l’accent sur cette mécanique particulière. Il s’avère que notre protagoniste pourra se servir de 4 masques différents qui représentent chacun la colère, la peur, l’envie et la tristesse. Chacun de ces masques offre une compétence spécifique au personnage. Par exemple, une fois dans le monde parallèle d’Unholy, nous sommes protégés par le masque de la Tristesse donné par un personnage très mystérieux. Un autre masque permet quant à lui, de mettre en surbrillance les objets actionnables pour compléter nos quêtes.

notre héroïne prend le premier masque de sa collection, le masque de la tristesse

Ambiance Dark Surrealism

Étant une grosse fan du dark art en général, je vous préviens, l’ambiance et l’univers d’Unholy sont superbes. J’ai d’ailleurs appris que l’Art Director en charge du jeu est également le fondateur du studio Duality Games. L’artiste Tomasz Strzałkowski a conçu des graphismes captivants. Son travail est magnifique !

Chaque monde a sa propre ambiance.

Le monde réel est plongé dans une pénombre constante aux lueurs bleutées. Lorsque la “Eternal City” est dominée par le feu, son atmosphère devient agressive.

Il y aussi le monde de “l’entre-deux” que l’on peut découvrir pendant la démo. Celui-ci fait beaucoup penser à un jeu plus orienté SF.

Quant aux masques et aux costumes des personnages (le nôtre inclus), j’ai tout de suite ressenti une inspiration steampunk.

En tout cas, j’espère que le jeu entier nous montre un peu plus de choses parce que l’univers artistique de Tomasz Strzałkowski est vraiment sublime.

Effrayant ? Captivant ? Les deux ?

Je pense que le côté effrayant sera beaucoup plus présent sur la version complète. Il n’y a pas eu tant de jump scares que cela dans cette Preview. Néanmoins, l’atmosphère est bien pesante et glauque comme il le faut.

Le scénario promet une histoire bien travaillée. Le Gameplay de Unholy est innovant et ses mécaniques nouvelles du genre survival horror nous offrent une belle immersion.

Mon avis sur Unholy

La démo de Unholy est parfaite pour faire le tour du Gameplay et de ses mécaniques sans trop en voir. La sélection des scènes à tester a été très bien faite pour ne pas nous dévoiler les grands moments du jeu.

J’ai beaucoup apprécié que l’on puisse faire plus que marcher et cliquer sur des objets. Bien que la furtivité soit ma némésis (je suis incapable de rester discrète, spécialement dans ceux où c’est indispensable), cela ajoute du rythme au Gameplay et nous permet d’être encore plus immergés.

J’ai testé à la fois à la manette et au clavier. J’espère que les développeurs retravailleront le système à la manette car ce n’est pas idéal pour le moment. Il est impossible de régler la sensibilité de la caméra, c’est pour le moment très lent à mon goût. Et ça risque de vous donner des petites nausées sympas.

Par ailleurs, l’aspect “combat” est assez troublant. Je pense que c’est surtout dû à mon impatience durant les phases de discrétion, mais une fois que l’on se fait voir par un ennemi, en fait on ne peut pas riposter ni frapper. Les seules issues sont la mort ou la fuite (s’il y a une pièce pas loin). J’ai donc été quelquefois un peu frustrée à ce niveau.

À voir si dans la suite du jeu, notre protagoniste apprend à frapper !

De plus, j’ai hâte de voir comment la mécanique des masques peut évoluer.

En somme, les 50 minutes de jeu sur Unholy ont su attiser ma curiosité ! Duality Games nous offre un survival-horror innovant avec un fil rouge immersif.

Soldat de la ville éternelle Unholy
Pour conclure…

Unholy est un survival-horror 2.0 qui mêle exploration, résolutions d’énigmes, furtivité et l’utilisation d’items spéciaux pour se défendre lors de différents scénarios de combats. Il a, sans aucun doute, de quoi intéresser les adeptes du genre. Plus qu’à attendre la version complète pour se faire une opinion définitive !

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Gameplay et mécaniques innovants

Mondes différents avec leur propre univers

Direction artistique dark comme on l’aime

Les points négatifs

Caméra bancale avec la manette

Système de combat limité

Vous devriez Lire aussi
Carrion

Dans le même genre

Laisser un commentaire