[Preview] Palworld

Palworld est un jeu de survie, d’action et d’aventure qui se déroule dans un open world peuplé de créatures appelées Pals. Le jeu est développé et édité par le studio japonais Pocket Pair. Palworld est disponible en accès anticipé au prix de 28,99€.

Cette preview a été réalisée sur une version PC.

Un tout nouveau jeu de survie multijoueur en monde ouvert où le but est de collectionner de mystérieuses créatures, les Pals, afin de les faire combattre, bâtir des structures, travailler dans les champs et faire tourner vos usines.

Pocket Pair

Un mélange de genres qui fonctionne bien

Comme vous l’aurez compris, Palworld mélange plusieurs genres de jeux. La survie à la manière de jeux tels que Ark Survival, le côté aventure et exploration comme dans Zelda ou encore Satisfactory. Dans tous les jeux cités précédemment, on retrouve du combat, élément que l’on retrouve également dans Palworld.  Mais en bonus, on a la capture de créatures appelées Pals, à la manière de Pokémon. À première vue, on peut sûrement se dire que ça fait un peu beaucoup de mélanges, et pourtant, la recette marche à merveille !

Le but de Palworld ? Battre les boss dans les tours de chaque région. Cependant, on peut également s’amuser à essayer d’attraper tous les Pals et développer le plus possible son camp. 

Les débuts dans Palworld

Dans un premier temps, il faut créer son personnage. Bien qu’il y ait divers éléments de personnalisation, le choix reste très limité pour rendre son personnage unique. En espérant que Pocket Pair ajoute de nouveaux éléments de personnalisation d’ici la sortie en 1.0 du jeu !

Comme dans tout jeu de survie qui se respecte, on commence l’aventure avec rien sur soi. Il va donc falloir récolter du bois et de la pierre afin de se fabriquer un établi, qui permettra ensuite de fabriquer des outils et des armes bien utiles. Mais pas que ! Cet établi va également permettre de fabriquer des sphères de Pals, servant à capturer toutes les petites, et moins petites, créatures que vous pourrez rencontrer. 

Avant de vous lancer à l’attaque des Pals, il va falloir établir votre campement. Et pour ce faire, vous devrez construire une boîte à Pals, qui déterminera l’emplacement de ce dernier. Vous pouvez posséder jusqu’à trois camps. C’est dans votre camp que vous pourrez alors exploiter vos Pals fraîchement capturés. À chaque fois que vous construisez des objets ou que vous capturez ou tuez un Pals, vous gagnez de l’expérience. Chaque passage de niveau vous permettra de gagner des points de technologie à dépenser pour débloquer de nouveaux crafts. Ces derniers vous permettront d’améliorer le niveau de votre camp ou encore de débloquer de nouveaux outils et armes. 

Voilà dans les grandes lignes le début du jeu. 

Les Pals

Les Pals sont les créatures qui peuplent l’open world de Palworld. Actuellement, il est possible d’en rencontrer 111 différents. Comme dit précédemment, ils sont capturables à l’aide de sphères de Pals. Vous pouvez soit les capturer pour en faire des combattants, afin de vous aider lors des combats, soit en faire des travailleurs pour votre camp. Vous pouvez aussi simplement les tuer pour obtenir des ressources. 

Les Pals de l’équipe

Dans le premier cas, vous pouvez avoir jusqu’à cinq Pals dans votre équipe de combat. Ces derniers gagneront de l’expérience en même temps que vous et pourront donc gagner des niveaux. Attention cependant, si vous capturez un Pals d’un niveau supérieur au vôtre, son niveau se verra synchronisé avec celui de votre personnage. Ils ne sont évidemment pas immortels, et possèdent une jauge de vie ainsi qu’une jauge de satiété. Il faudra donc penser à les nourrir.

Les Pals du camp

Dans le deuxième cas, vous pourrez assigner jusqu’à quinze Pals pour travailler dans votre camp. Cependant, il faudra augmenter le niveau de votre camp. En effet, au niveau 1 vous pouvez assigner un Pals, au niveau 2, deux Pals, etc. Les Pals sur un camp peuvent vous aider dans différentes tâches en fonction de leurs capacités. Certains Pals pourront donc récolter des ressources, pendant que d’autres pourront s’occuper de vos cultures par exemple. Certains pourront travailler dans une ferme, ce qui vous donnera diverses ressources suivant les Pals.

Les créatures déployées sur votre camp possèdent des points de MEN qui diminuent en travaillant. Il faudra donc veiller à ce que les Pals aient toujours de quoi dormir, se nourrir et se reposer sur le camp afin que ces points ne diminuent pas trop vite. Car qui dit réduction des points de MEN, dit Pals qui ne travaillent pas correctement ou Pals malades. 

Les compétences partenaires dans Palworld

En capturant certains Pals, vous déverouillerez des technologies appelées compétences partenaires. Ces dernières seront alors débloquables avec les points de technologie. Vous pourrez alors crafter des accessoires sur un établi spécifique. Ils vous permettront de vous servir de certains Pals comme monture, alors que d’autres pourront vous servir d’arme. Qui n’a jamais rêvé d’avoir un écureuil qui tire avec une mitraillette ou de se servir d’un renard comme lance-flamme ?

Les types

Tout comme les Pokémons, les Pals possèdent tous un type. Ainsi, chacun est fort ou faible face à un autre élément.

Le camp

Je vous ai parlé plus haut de la manière dont les Pals peuvent travailler sur le camp. Il est temps d’entrer plus en détail sur le fonctionnement de ce dernier. La boîte à Pals de votre camp permet de stocker des créatures, de faire augmenter le niveau du camp ou encore de soigner les Pals mis K.O. en combat. Mais, elle permet également de servir de point de téléportation afin de rentrer rapidement si besoin. 

Sur votre camp, vous pourrez construire des structures afin de vous mettre à l’abri, vous, vos Pals et vos différents établis. En effet, la nuit on ne voit plus grand-chose, les Pals nocturnes deviennent plus agressifs et la température baisse. En construisant un lit, vous pourrez dormir jusqu’au matin afin de passer cette période. 

Régulièrement, votre camp sera attaqué par des Pals sauvages. Il conviendra donc de construire alarme et pièges afin de vous aider. Les Pals sur le camp pourront également attaquer. Cependant, ces derniers sont plus vulnérables que les Pals de votre équipe. 

Bref, outre les attaques, le camp est vraiment un lieu sympa, que l’on peut agencer comme bon nous semble.

Et l’exploration dans tout ça ?

Afin de capturer le plus de Pals possibles, vous allez devoir explorer un vaste monde composé de différentes régions. Certains Pals ne se trouvent que dans certaines régions. Lors de vos déplacements, vous pourrez trouver des statues d’aigles géants. Ces dernières, vous permettront de vous téléporter d’une statue à une autre, une fois trouvées, mais aussi à votre boîte à Pals. 

Au cours de vos différents voyages, vous pourrez tomber sur des tours où résident des boss. Il y a une tour par région. Contrairement aux combats contre des Pals en extérieur, les combats contre les boss de tour sont à temps limités. Qui dit temps écoulé dit échec. Heureusement, les combats contre les boss de tour peuvent être tentés autant de fois que nécessaire.

Vous pourrez également tomber sur des grottes qui font office de donjon. Il vous sera alors possible d’affronter différents Pals ainsi que des braconniers. Si vous fouillez bien, vous pourrez même affronter le boss : un Pals format XXL. Il sera même possible de le capturer !

Au gré de vos explorations, vous pourrez tomber sur diverses choses comme des œufs de Pals par exemple. Vous pourrez placer ces derniers dans un incubateur sur votre camp afin de les faire éclore. Une fois éclos, vous obtiendrez un Pals de niveau 1. Vous pourrez également trouver des coffres qui peuvent contenir des pièces d’or, de la nourriture, des âmes de Pals et d’autres ressources. Il arrivera également que vous tombiez sur des statues de Lifmunk. Ces dernières peuvent être offertes aux statues de puissance, que vous pourrez construire sur votre camp, afin d’augmenter votre taux de capture de Pals. Les âmes de Pals peuvent également être offertes aux statues de puissance afin de renforcer les Pals de votre équipe. 

Vous pourrez également tomber sur des braconniers en train de se battre avec des Pals. À vous de choisir si vous les laissez faire ou non. Vous pourrez même parfois tomber sur leurs camps. Au sein de ces derniers peuvent se trouver des Pals dans des cages que vous pourrez libérer. Ils seront alors à vous. Petit truc amusant, on peut capturer les braconniers et en faire des travailleurs !

Outre les braconniers, vous pourrez tomber sur divers PNJ dans des petits villages. Vous pourrez acheter et vendre des Pals auprès de certains d’entre eux. Mais vous pourrez également leur acheter et leur vendre diverses ressources. Attention cependant, attaquer ces PNJ considérés comme gentils fera de vous un criminel. Si vous commettez un crime de manière peu discrète, un avis de recherche sera créé à votre encontre.

Le mode multijoueur

Les parties multijoueurs se déroulent exactement comme une partie solo. Il suffit simplement que l’un des joueurs héberge la partie. Aucun bug à signaler à partir du moment où la connexion est stable. Il suffit de s’approcher des autres joueurs pour former une guilde et qu’ainsi tout le monde puisse utiliser le camp.

La direction artistique de Palworld

Bon, on a tous remarqué certaines similitudes entre les Pals et les célèbres Pokémons. Cependant, ce débat ne concerne que Pocket Pair et Nintendo. Je vais donc parler de la direction artistique dans son ensemble sans porter de jugement là-dessus. 

En ce qui concerne les Pals, leur charadesign est vraiment cool. Le choix des textures et des couleurs est tout à fait adapté. La plupart sont vraiment mignons. Leurs attaques sont agréables à l’œil, bien qu’il ne faille pas les regarder de trop près, au risque de se prendre des dégâts. 

Pour ce qui est de l’open world, il est vraiment très beau. Pas au point de rivaliser avec les derniers Zelda, mais il reste quand même très réussi. Les couleurs changent en fonction des régions. Les textures des arbres et autres plantes marchent vraiment bien. De même, les textures des différentes structures pour construire des bâtiments sont plutôt bien travaillées. 

Le personnage jouable possède un design personnalisable assez limité, mais le peu de choix possible offre un bon résultat ! Il est cependant dommage qu’il ne soit pas plus personnalisable au fil du jeu en termes de vêtements. En effet, le choix est très limité pour les tenues. Elles sont belles mais il n’y en a pas assez. Les charadesign des boss sont vraiment très cools. 

On pourra cependant noter quelques bugs sur les personnages quand on pousse un peu trop les curseurs des caractères physiques. Un bras en moins par exemple !

Bref, au niveau du visuel, c’est réussi, on a de beaux charadesign, des textures qui fonctionnent, mais surtout de belles ambiances colorées suivant les zones !

Pour ce qui est du son, les musiques sont agréables et les sons d’ambiance également. C’est basique mais ça fonctionne très bien. 

Mon avis sur Palworld

Bien qu’il soit encore en accès anticipé, Palworld est doté d’un gros potentiel. Et je ne pense pas me tromper étant donné que le jeu rassemblait près de vingt millions de joueurs moins de trois semaines après sa sortie, toutes plateformes confondues. 

Le mélange de genres fonctionne vraiment bien, l’alliance survie, création de camp et capture de créatures en fait un jeu vraiment complet. Palworld a donc une bonne durée de vie pour un jeu en accès anticipé. Et surtout, on peut y jouer en multijoueur, donc suivant avec qui on joue, les parties ne se ressemblent pas. Entre, le nombre de Pals à capturer, le développement du camp, les donjons et les boss de tours, il y a de quoi faire pour ne pas s’ennuyer. Le jeu est super facile à prendre en main et la direction artistique est très cool ! On notera quand même le manque de personnalisation pour le joueur et quelques bugs liés aux caractères physiques du joueur.

Pour conclure…

Palworld a du potentiel si Pocket Pair continue sur cette lancée pour la sortie en 1.0. Le jeu est simple à prendre en main et il y a énormément de choses à faire. La direction artistique est vraiment chouette que ce soit en termes de visuel ou de son. On notera quand même quelques bugs, mais rien de bien grave étant donné que le jeu n’est pas fini.

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Jeu facile à prendre en main avec un tutoriel très complet

Une alliance survie/capture qui marche bien

Des Pals attachants

Une belle direction artistique

Jeu avec une bonne durée de vie

Les points négatifs

Bugs liés aux caractères physiques du personnage

Personnage pas assez personnalisable

Vous devriez Lire aussi
Sea of Stars

Dans le même genre

Laisser un commentaire

En savoir plus sur GeeksByGirls

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading