[Preview] Kingdoms Reborn

Kingdoms Reborn est un city builder avec un monde ouvert et multijoueur. Il est édité et développé par Earthshine. Il est disponible sur Steam depuis le 3 novembre 2020 en accès anticipé, il vient de recevoir une mise à jour majeure le 19 mai 2023.

Cette preview a été réalisée sur une version PC.

Histoire et Contexte du Jeu

Kingdoms Reborn est encore en accès anticipé, il n’est pas exempt de bugs, et il n’a pas encore implémenté toutes les fonctionnalités prévues. Mais le développeur est très actif sur son Discord, où vous pouvez soumettre des problèmes, des messages d’erreur et d’éventuels rapports de plantage. Et presque toujours les problèmes sont résolus en quelques jours.

Kingdoms Reborn est un jeu indépendant qui a su nous taper dans l’œil, avec d’excellentes critiques sur Steam, voici pourquoi après une grosse mise à jour en mai, j’ai voulu mettre la main dessus.

Passons à l’histoire du jeu. Nous voilà chargés d’un village et nous devons le faire évoluer pour devenir une vraie puissance mondiale. Nous devons faire grandir, développer, faire des recherches pour évoluer et acquérir le plus de connaissances possible.

Maintenant à nous de choisir notre faction, notre map mais aussi notre représentant. Nous avons droit à un large choix de portraits que l’on connaît plus au moins.

Gameplay

Commençons par les fonctionnalités les plus connues du jeu. Notre partie débute avec la toute première colonie avec un avant-poste, qui est immédiatement construit avec un petit camp plein de ressources de départ, et nous avons quelques premiers colons.

Mais ils commencent immédiatement à devenir mécontents, car chaque habitant a besoin d’une place dans une maison, ainsi que d’avoir accès à de la nourriture, du divertissement, des loisirs et bien plus encore au fur et à mesure que l’on grandit. Il faut donc d’abord construire des maisons d’habitation très rapidement. Parce que les habitants qui sont sans abri depuis plus longtemps vont quitter notre pays et tenter leur chance dans l’un des autres royaumes. De même, les gens pourraient déménager d’ailleurs vers chez nous si notre pays offrait de meilleures conditions.

Ensuite, nous avons besoin de bâtiments pour produire de la nourriture, du bois et des pierres car il faut remplir nos réserves pour pouvoir s’agrandir. Pour cela rien de plus simple, il faudra nettoyer la zone en abattant des arbres et en les stockant. Ensuite, nos habitants doivent transporter les matériaux de construction de la zone de stockage au chantier de construction. Et lorsque le chantier est préparé et approvisionné, un ouvrier du bâtiment doit passer et construire l’ensemble.

De plus concernant la nourriture, nous devons construire des champs, qui fonctionnent avec des degrés d’efficacité variables selon l’emplacement et la fertilité du sol. Une grande variété de fruits peut pousser dans ces champs, tant que nous avons déverrouillé le type de graines approprié. De nombreuses variétés de fruits ne poussent que sur très peu de parcelles qui ont une fertilité particulière, en particulier pour ce type de plante.

Chaque morceau de bois, chaque sac de grain, chaque habitant et tous les besoins des personnes et des bâtiments sont complètement propres à eux-mêmes. Un problème s’annonce lorsqu’on agrandit un de nos camps et que tout l’ensemble des matériaux doit transiter via la plateforme de stockage.

Pour pouvoir contrôler un peu mieux cela et faciliter la tâche des porteurs, nous pouvons construire des hangars plus proches de la construction ou de la zone que l’on souhaite agrandir. Et si nécessaire, nous pouvons également ajuster quelles marchandises sont stockées dans quels entrepôts et lesquelles ne le sont pas. Plus tard, il y aura aussi des marchés et des bâtiments logistiques.

Presque tout dans Kingdoms Reborn coûte de l’argent, que ce soit l’entretien des bâtiments ou les nouveaux plans de construction, que ce soit l’achat de ressources nécessaires de toute urgence ou l’acquisition de nouveaux terrains. C’est pourquoi nous dépendons beaucoup du commerce. Ici, il y a un marché mondial qui réagit à la hausse et à la baisse des prix, en fonction de l’offre et de la demande.

Mais pour que cela fonctionne parfaitement, nous, en tant que roi ou administrateur, devons d’abord tout planifier et tout construire aussi efficacement que possible. Petit à petit, notre État devient un énorme mécanisme d’horlogerie composé de centaines de petits rouages, composé de plus en plus de bâtiments, d’habitants, de matériaux et de marchandises.

En soit le Gameplay de Kingdoms Reborn est totalement en adéquation avec ceux que l’on connaît dans les city builder. L’accès à différents menus est assez facile et intuitif.

Les paramètres lors de la création permettent des changements de taille, de fertilité, de niveau de la mer, de quantité de montagnes, de température et du nombre d’empires contrôlés par l’IA dans le monde. Il existe également trois niveaux de difficulté différents. Mais avec la complexité du jeu, j’ai choisi pour le moment de prendre le niveau Normal.

Et dans le monde, il existe de nombreux continents, îles et différentes zones comme la jungle, le désert, l’Islande, la toundra, la forêt et la steppe. Et toutes les zones ont leurs propres caractéristiques et conditions de croissance différentes. Les parties seront donc différentes en fonction de la zone de départ.

Le Mode Multijoueur

Le jeu propose un mode multijoueur pouvant accueillir jusqu’à six joueurs sur la même carte. Et en plus, vous pouvez mélanger jusqu’à huit groupes d’IA dans le jeu.

Outre les possibilités commerciales étendues et l’entraide coopérative en faisant don de biens et de buffs, il existe également un système d’influence militaire avec lequel vous pouvez conquérir des terres et faire d’autres empires : vos vassaux. Ainsi, le mode multijoueur offre la possibilité de jouer en collaboration mais aussi la possibilité de jouer les uns contre les autres, tout est possible !

Sachez que le jeu est encore en développement donc d’autres fonctionnalités sont à venir pour développer encore plus le côté multijoueur de Kingdoms Reborn.

Technique

Kingdoms Reborn est développé avec la dernière version de l’Unreal Engine. Cela garantit des graphismes fluides et pour un jeu de build-up tout à fait acceptables ainsi qu’un minimum de stabilité.

Les modèles 3D utilisés dans Kingdoms Reborn sont pour la plupart pas toujours au top ni de dernière génération. Mais cela passe au second plan lorsqu’on joue et on n’est pas vraiment toujours sur les personnages, nous sommes en arrière à gérer l’ensemble de la population. Nous avons quand même pas mal de petits détails qui ajoutent un plus dans le décor et qui me satisfont énormément quant à cette patte graphique.

Sur le plan technique, la complexité de l’ensemble du travail, la stabilité et surtout le multijoueur, tous ces éléments ensemble font que le jeu est ultra prometteur et ne cesse de s’améliorer. Nous aurons peut-être de plus en plus de détails et d’ajouts dans les mois à venir.

À mon goût, la musique du jeu n’est pas exceptionnelle. Mais elle a le mérite d’être dans le thème et de ne pas casser les oreilles. Il y a des ajouts de sons pour les colonies et les travailleurs, ce qui donne une bonne ambiance générale sur le jeu.

Il faut savoir que l’ensemble du jeu est en français mais aussi disponible dans de nombreuses langues, ce qui est très agréable.

Mon avis sur Kingdoms Reborn

Kingdoms Reborn est un jeu que j’ai beaucoup apprécié, malgré un accès anticipé l’expérience est complète. Il y a régulièrement des ajouts majeurs qui permettent de maintenir l’envie d’y rejouer. Les parties sont vraiment bien ficelées, le didacticiel est bien fait. Seule petite remarque, il n’est pas possible de modifier les touches de déplacement de la caméra alors on se retrouve avec la disposition américaine ce qui n’est pas vraiment optimal pour nous français. OU même toutes les personnes qui souhaitent modifier ça. C’est vraiment un point négatif de mon temps de jeu, je suis toujours en train de rechercher les touches. 

Le Gameplay même complexe n’est pas lourd et s’améliore au fur à mesure, on a régulièrement des actions à faire. Le mode multijoueur est vraiment top et permet d’ajouter une touche amusante à l’ensemble du jeu. Le prix est abordable et donne vraiment envie de s’investir dedans. 

Pour conclure…

Pour conclure, Kingdoms Reborn est un bon city builder et offre beaucoup de possibilités d’évolution. L’ajout régulier de nouvelles nations jouables est vraiment top ! Les graphismes ne sont pas oufissime mais ont le mérite de ne pas être trop moches non plus. Pour un jeu indépendant, il y a énormément de potentiel mais aussi d’heures de jeu et d’amusement. Le développement se poursuit avec un rythme régulier ! Si vous êtes fan du genre, il sera un jeu qui remplit toutes les cases et vous offrira de nombreuses heures de jeu ! 

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Mises à jour régulières

Gameplay complet

Bonne durée de vie

Les points négatifs

Impossible de personnaliser les touches

Textures pas toujours au top

Vous devriez Lire aussi
Préparez-vous pour les Jeux Vidéo les plus attendus d'Avril 2024 !

Dans le même genre

Laisser un commentaire