Paranormasight : The Seven Mysteries of Honjo

Paranormasight : The Seven Mysteries of Honjo est un visual novel horrifique développé et édité par Square Enix. Le jeu est sorti sur PC, Nintendo Switch, iOS et Android le 8 mars 2023. Il ne convient évidemment pas à tout le monde et est classé PEGI 16, puisqu’il comporte tout de même des éléments violents et traumatisants.

Ce test a été réalisé sur une version PC (Steam Deck).

L’histoire de Paranormasight : The Seven Mysteries of Honjo

Shogo Okiie, un employé de bureau comme les autres, se rend au parc de Kinshibori en pleine nuit avec son amie Yoko Fukunaga, pour enquêter sur une célèbre histoire de fantôme locale : les Sept mystères de Honjo.

Shogo refuse de croire Yoko lorsqu’elle lui dit que les mystères sont liés au rituel de résurrection, et n’y prête pas attention… jusqu’à ce qu’il ne devienne témoin d’événements étranges.

Au même moment, d’autres mènent leur propre enquête sur les Sept mystères… Des inspecteurs enquêtant sur une série de morts inexpliquées, une lycéenne en quête de la vérité sur le suicide de sa camarade, et une mère qui a juré de venger la mort de son fils.

Leurs désirs et leurs motivation s’entrelacent et interagissent autour des Sept mystères de Honjo, et culmineront en une bataille d’esprit et de malédictions.

– Steam

Premier pas dans le Jeu

Ce test a été réalisé sur PC, et plus précisément joué sur le Steam Deck pour plus de confort. Nous pouvons donc confirmer qu’il est jouable sans bugs et avec une bonne qualité sur Steam Deck.

Dès le début du jeu, nous remarquons une chose qui ne surprend que très peu : le jeu n’est pas disponible en français. Il n’est disponible qu’en anglais ou en japonais, que ce soit dans les sous-titres ou pour l’audio. Cette information déplaira sans aucun doute aux joueurs qui ne comprennent pas l’anglais… D’autant plus qu’il s’agit d’un visual novel et que le texte a une très très grande importance dans le jeu.

À la rencontre du Narrateur

Le « Storyteller », ou Narrateur, est un personnage emblématique que vous rencontrez dans les premières secondes du jeu. C’est lui qui va vous raconter l’histoire principale et toutes ses caractéristiques.

Le Narrateur fait vivre le jeu. Il sera là pour vous guider en toutes circonstances, que vous mourriez sans en comprendre la raison ou que vous ne sachiez plus quoi faire pour vous en sortir.

Muni de son masque énigmatique et de ses mots qui chercheront un tant soit peu à vous réconforter, le Narrateur sera un atout essentiel durant la partie.
Ou plutôt durant vos parties…

Mais comment se déroule Paranormasight : The Seven Mysteries of Honjo ?

Grâce au Narrateur, nous découvrons rapidement ce qu’est le Rite de Résurrection : l’élément qui va bouleverser la vie de plusieurs personnages. Ce rite est supposé servir à ramener en vie un proche. Vous l’aurez donc compris, il est question ici d’incarner un personnage dont le but sera d’effectuer ce rite.

Mais les choses ne sont malheureusement pas si faciles que cela… Tout le monde ne peut pas effectuer ce rite. Il faut plusieurs conditions, la première étant de posséder une pierre maudite. Ces pierres sont reliées à d’étranges malédictions qui ont eu lieu à Honjo.

Au nombre de sept, comme le titre du jeu l’indique : les « Sept mystères de Honjo ». Ces mystères font partie d’une légende qui date de l’ère Edo et se reposent sur des histoires paranormales. Tout au long du jeu, nous retrouvons des personnages qui ont eu un contact direct avec une des Malédictions et qui ont, de ce fait, récupéré leur pierre maudite

L’importance de la pierre maudite

Les Malédictions et leur pierre maudite respective jouent un rôle important. Une fois qu’un personnage en a récupéré une, il obtient tout bonnement son pouvoir.

Prenons l’exemple de Shogo Okiie, qui est le personnage principal que nous rencontrons. Un soir, alors qu’il se rend dans un parc au beau milieu de la nuit pour retrouver une amie adepte de l’occulte, Yoko Fukunaga, il tombe malheureusement nez à nez avec une Malédiction.

Il obtient sa pierre et ainsi son pouvoir : celui de maudire quiconque osera mettre un terme à leur conversation. Et ce pouvoir, le joueur peut l’activer lui-même lorsqu’il apparaît sur son écran. Mais est-ce nécessaire à l’histoire d’avoir un pouvoir ? Eh bien oui.

Les pouvoirs sont nécessaires car ils permettent de récolter les âmes des personnages que l’on souhaite maudire. Et ces âmes sont primordiales pour avoir accès au Rite de Résurrection.

Là est donc le but de nombreux personnages : aller dans un endroit où se trouve un mystère de Honjo, tomber sur une Malédiction, récolter sa pierre et maudire de nombreuses personnes pour ressusciter un être cher.

La durée de vie de Paranormasight : The Seven Mysteries of Honjo

Le plot de Paranormasight : The Seven Mysteries of Honjo est particulièrement complet. Le jeu repose sur notre capacité d’analyse, de détection et de réflexion. Comme il s’agit d’un visual novel et d’un click and touch, le jeu attend de vous que vous soyez curieux.

Il ne faut pas hésiter à toucher son écran, que ce soit pour zoomer sur des détails ou pour observer ce qui se déroule derrière notre personnage… À vos risques et périls bien sûr, mais vous ne pourrez pas aller au bout de l’histoire en restant les bras croisés.

Bien évidemment, si vous vous sentez perdu, notamment dans le cas où Shogo Okiie se retrouve coincé et maudit sans que vous ne puissiez faire quoi que ce soit, le Narrateur est là pour vous guider. Il peut vous rappeler des éléments de gameplay ou des bribes d’informations qui vous permettront d’avancer à la place de mourir sans arrêt.

De plus, le Narrateur présente la « story chart », qui est ni plus ni moins la présentation des histoires sous forme de branches. Durant le jeu, vous pouvez rejouer certains « chapitres » d’une histoire pour débloquer d’autres fins. Il arrive aussi que vous ne puissiez plus avancer avec un personnage et qu’il faille jouer l’histoire d’un autre personnage pour débloquer la suite.

Toutes les histoires du jeu vous seront utiles pour découvrir des informations sur le Rite de Résurrection ou sur les Sept mystères de Honjo…

Maudire… ou mourir ?

Vous aurez l’opportunité de découvrir l’histoire de 3 autres personnages en plus de Shogo Okiie. Tout comme lui, ces personnages enquêtent et ont tous leur raison d’effectuer le Rite de Résurrection.

Une mère de famille qui a perdu son fils après un fâcheux enlèvement, une écolière qui souhaite ramener à la vie son amie qui s’est suicidée, ou bien un inspecteur de police qui a perdu un de ses collègues… Tous ont une histoire complète et extrêmement intéressante à découvrir.

Et vous, seriez-vous prêts à tout pour retrouver un proche ? Bien que la question puisse paraître extrême, nous nous rendons facilement compte que si un tel rite existait, nous serions sans doute capables du pire pour sauver un être cher.

Pour conclure…

Paranormasight : The Seven Mysteries of Honjo est un très bon visual novel qui requiert cependant un minimum de réflexion. Bien que nous soyons aidés par le Narrateur et les nombreux fichiers et dialogues à relire en cas de besoin, il ne faut pas s’attendre à terminer le jeu sans la moindre difficulté. Le jeu a une belle qualité de vie, plusieurs heures seront nécessaires pour y venir à bout et découvrir de fond en comble toutes les histoires des personnages. Le côté horrifique ne plaira pas à tout le monde, d’autant plus que le combo musique et visuel nous met absolument dans l’ambiance. En bref, c’est une belle surprise, et ce même pour les personnes qui découvrent ce type de jeu !

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Très belle ambiance horrifique

Jeu complet en terme d’histoire

Les points négatifs

Pas disponible en français

Énigmes un peu farfelues parfois (pour les non-habitués)

Vous devriez Lire aussi
Scourgebringer

Dans le même genre

Laisser un commentaire