Salt and Sacrifice

Salt and Sacrifice est un jeu classé dans les jeux d’action et de rôle mais il s’agit également d’un jeu de plateforme en 2D de type soul’s-like. Sorti le 10 Mai 2022 sur Playstation 4, Playstation 5 et Microsoft Windows, ce titre est édité par Ska Studio et développé par Ska Studio mais aussi Devoured Studio. Il fait partie de la série Ska Studio Salt.

Salt and Sacrifice est la suite du jeu Salt and Sanctuary. Ce dernier a été vendu à plus d’un million d’exemplaires. Alors, le petit nouveau de la série va-t-il faire aussi bien que son prédécesseur ?

Synopsis de Salt and Sacrifice

Salt and Sacrifice, intro

Dans Salt and Sacrifice, nous incarnons un inquisiteur marqué (une âme damnée en fait). Notre objectif principal sera d’expier nos fautes. Pour y parvenir, il nous faudra pourchasser, traquer et anéantir des mages corrompus. Alors, êtes-vous prêts à faire des sacrifices pour rejoindre le monde des vivants ?

Création de personnages

Au lancement du jeu, vous devrez avant tout créer votre personnage. Il s’agit d’un petit être ressemblant à un elfe.

Commencez donc par choisir votre nom, puis votre classe. Six options s’offrent à vous. Voulez-vous être assassin, clerc, guerrier, duelliste, hautelame, paladin, rôdeur ou sage ? En passant votre souris sur chacune de ces classes, vous aurez un aperçu de l’équipement de départ.

Définissez ensuite le crime que vous avez commis et pour lequel vous devez expier vos fautes. Est-ce pour alchimie, pyromanie, blasphème, brigandage, ivresse, contrefaçon, hérésie, contrebande, lèse majesté, usure ou bien pour lascivité ? Là encore, en passant votre souris sur les différents choix possibles, vous verrez qu’un objet change en fonction du crime commis.

Choisissez le type de corps que vous souhaitez, masculin ou féminin (ça ne change pas grand chose). Puis sélectionnez votre ascendance. Préférez-vous venir des hautes terres, du crépuscule, des montagnes, d’une oasis, du soleil, des bois ou encore de la vallée ? Ce choix va essentiellement modifier le teint de votre peau.

Optez pour la couleur des yeux que vous préférez entre bleu, ambre, marron, émeraude, doré, saphir et pour finir, argent. Vient le moment de vous choisir une coiffure, je ne vais pas vous donner le nom de chacune, ça n’aurait pas grand intérêt. Par contre, je peux vous dire que vous aurez le choix entre dix-neuf coupes différentes. Définissez la couleur capillaire qui vous plaira le plus parmi vingt-cinq possibilités.

Nous voilà rendu à l’onglet “Moustaches”. Il s’agit en réalité de la pilosité faciale de votre personnage. Lisse correspond à imberbe (ce qui est plus pratique quand on a choisi un personnage féminin), sinon vous avez également le choix d’ajouter une barbe plus ou moins touffue, taillée, des moustaches, un bouc, des favoris…

Et pour finir votre personnage, désignez la couleur de votre “Moustache” et celle de vos sourcils. Pour chacun de ces onglets, les choix de couleurs sont exactement les mêmes que pour les cheveux.

Ça y est, votre personnage est achevé ? Alors il est temps de partir à l’aventure.

Lançons une partie

Au lancement d’une partie, une petite vidéo d’introduction nous propulse littéralement dans le jeu. Nous voilà ensuite face à un mini-tutoriel dans lequel nous apprenons les bases : comment se déplacer, fouiller, changer d’équipement, sauter d’une plateforme à une autre…

Au fil de l’aventure, nous allons trouver des mécanismes plus complexes tels que différentes sortes de pièges, plus ou moins bien dissimulés. Nous pourrons également revenir à des niveaux déjà achevés pour y découvrir de nouvelles zones accessibles grâces à des compétences que l’on ne maîtrisait pas encore auparavant.

Vous découvrirez différents PNJ à votre campement. Ces derniers peuvent vous aider à améliorer votre équipement, vous donner de nouvelles quêtes…

Il est possible de jouer à Salt and Sacrifice en équipe. Pour cela, il vous faudra rentrer un code à partager à l’aide de pierres runiques.

Pour voyager vers la quête de votre choix, vous allez devoir emprunter un portail (qui me rappelle énormément celui de la série Stargate). Une fois de l’autre côté, tentez de mener à bien votre mission en vous déplaçant sur la map à travers ses multiples passages secrets.

Et bon courage pour vous orienter car aucune carte ne viendra à votre secours.

Graphismes et ambiance sonore

Le jeu Salt and Sacrifice propose une ambiance générale très sombre et parfois oppressante. Ce qui peut contraster avec certains graphismes très mimi (coucou le lapin avec des bois de cerf).

Mais cela nous rappelle en même temps que ce n’est pas un jeu simple à maîtriser.

Salt and Sacrifice, bestiaire

Mon avis sur le jeu Salt and Sacrifice

Je n’ai pas vraiment accroché à ce jeu. En effet, au-delà de la difficulté (et du fait que je suis nulle à ce type de jeux), j’ai trouvé le jeu Salt and Sacrifice trop répétitif et je n’ai pas réussi à accrocher, à trouver un réel intérêt à jouer.

Pour conclure…

Salt and Sacrifice n’est pas un mauvais jeu en soi, mais sa difficulté et sa répétitivité en rebutera plus d’un. On soulignera l’amélioration de la traduction française du titre, surtout en comparaison de son aîné (Salt and Sanctuary) où il s’agissait de son plus gros point noir. Si Salt And Sanctuary vous a plu et que la répétitivité ne vous gène pas, il y a des chances pour que celui-ci vous convienne également.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Graphismes

Ambiance sonore

Un gameplay complexe

Traduction FR

Les points négatifs

Trop répétitif

Manque d’intérêt

Vous devriez Lire aussi
PES 2019

Dans le même genre

Laisser un commentaire