Olija

Olija est un jeu d’aventure indépendant, au design pixelisé. Il est édité par Devolver Digital et développé par Skeleton Crew Studio et Thomas Olsson. Disponible depuis le 28 janvier 2021, vous le trouverez sur les plateformes suivantes : PC, Nintendo Switch, PS4 et Xbox One. Le test a été réalisé sur PC via la plateforme Steam.

Synopsis

Objectifs & histoire

Dans une contrée lointaine, un petit village de pêcheurs se meurt peu à peu. Le poisson vient à manquer, et Faraday décide de faire quelque chose pour sauver son peuple. Il prend donc la mer à la recherche de ressources. Cependant, son périlleux voyage ne va pas se passer comme prévu… une énorme baleine va fracasser son navire, l’équipage et lui-même vont chavirer et être séparés. C’est ici que l’aventure commence, en terres hostiles !

Design & Bande son d’Olija

Entièrement réalisé en pixel-art, Olija nous plonge avec nostalgie dans les prémices du jeu vidéo. Les couleurs employées restent tout de même assez sombres, pour augmenter le fait que Faraday, le héros de l’histoire, soit en terres hostiles. Au niveau musical, rien à voir avec les années 80. Ici, c’est travaillé et même plaisant, un mélange entre flamenco et musique japonaise. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié. Cela aide le joueur à s’imprégner de l’atmosphère et des différents éléments du décor. Et cela change des musiques entêtantes et répétitives de l’époque.

Olija, le gameplay

Les armes

Faraday débute l’aventure avec vraiment pas grand chose dans les poches si ce n’est rien. Vous allez donc devoir explorer votre environnement et rapidement tomber sur votre première arme. Grâce à celle-ci, de nouvelles opportunités se présentent : briser des caisses, tuer des ennemis, et aussi récupérer des ressources. Mais vous vous apercevrez vite que vous avez besoin de quelque chose de mieux… Comme par exemple une deuxième arme !

Cela tombe bien, votre première mission : trouver un harpon légendaire. Mais avant de l’atteindre, vous allez devoir faire avec ce que vous avez : une épée et un sabre. Une fois le harpon récupéré, celui-ci offre beaucoup plus de possibilités : grimper dans les endroits inaccessibles, se téléporter… En l’acquérant, vous avez désormais toute l’étoffe d’un vrai ninja et pouvez partir au secours de votre équipage !

Les objets

Pensez à bien explorer tout votre environnement pour ne pas passer à côté de quelque chose. Aucune mini-map n’étant là pour vous guider, prenez votre temps. D’autant plus qu’une fois la porte passée, il vous sera impossible de revenir en arrière. C’est un peu dommage, mais soit… Sur votre chemin vous trouverez plusieurs objets qui se mettront dans votre inventaire : des fruits (poires) pour vous régénérer, des diamants (votre monnaie), des clés, et divers objets (coffres et autres items). Vous aurez les PNJ habituels : l’alchimiste pour augmenter / restaurer votre vie, le “passeur” qui vous permettra de naviguer sur les côtes, et enfin le magasinier pour vendre et acheter des objets.

Vous devriez lire aussi  Far Cry New Dawn

Les ennemis & autres monstres

Ça, c’était pour le côté “cool”, mais vous aurez bien entendu aussi des ennemis sur votre chemin. Alors même si certains éléments font penser à des monstres, ils n’en sont pas tous, donc ne tranchez pas tout ce qui bouge, ça ne sert pas à grand-chose, sauf si ça vous amuse. Les monstres sont répartis en deux catégories selon moi : les “classiques”, éparpillés tout au long de votre chemin, et les “boss”. Cette seconde catégorie est bien entendue un peu plus complexe à vaincre mais pas tant que cela. En tout, il faut approximativement 4h pour finir le jeu. C’est court, me direz-vous, et je suis d’accord sur ce point. Mais prenez le temps, encore une fois, de bien tout explorer.

Mon avis sur Olija

J’ai été surprise par le timing : 4h comme je vous disais… C’est relativement court mais, si on compare à un film, il se passe en fait beaucoup de choses. L’histoire est relativement bien et la fin laisse à la libre interprétation. Néanmoins, moi qui suis plus une habituée des FPS ou autres jeux d’aventures 3D, Olija reste sympa : les combats sont fluides, pas de répétition, et la musique très agréable.

Pour conclure…

Si vous souhaitez vous aussi explorer le monde d’Olija et aider Faraday, le jeu est disponible sous de nombreuses plateformes. Sur Steam, le titre est affiché pour le prix de 14.99€ et vous avez le lien juste ici. C’est le même prix si vous prenez la version Nintendo Switch. Quant aux plus grosses consoles de salon, il en est de même.  N’hésitez pas à nous donner votre avis dans les commentaires si vous avez joué au jeu et/ou si vous souhaitez y jouer ! À bientôt pour un prochain test sur GeeksByGirls !

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Ambiance

Histoire / Mystère

Prise en main

Les points négatifs

Court : 4h environ

Pas de retour en arrière possible

Pas de mini-map pour se repérer dans la zone explorée

Dans le même genre

Laisser un commentaire