Les Métiers du Jeu Vidéo

Pour faire un bon jeu vidéo, plusieurs étapes sont présentes avant d’arriver à l’étape de la commercialisation. On connait surement les principaux, mais certains sont aussi cachés dans l’ombre et l’on ne parle pas forcément d’eux dans l’univers du jeu vidéo car il y a ceux qui le fabriquent mais il y aussi ceux qui le testent et ceux qui sont payés pour jouer. Aujourd’hui, dans cet article, nous allons découvrir tous les métiers que vous pouvez trouver dans l’univers des gameurs.

Présentation

Pour commencer, on va faire un rapide et léger rappel sur ce qu’est un jeu vidéo, cela ne fera de mal à personne ^^

Aujourd’hui, le jeu vidéo c’est avant tout le premier marché mondial culturel, avec plus de 75 milliards de dollars de chiffre d’affaire généré en 2014, soit presque autant que le cinéma et la musique réunis. C’est un secteur en pleine évolution qui profite et fait profiter des avancées technologiques liées au numérique, comme par exemple la réalité virtuelle (comme l’Occulus Rift) qui est aujourd’hui approché par la communauté médicale pour l’entraînement et la formation des chirurgiens. Le jeu vidéo, mais également les jeux de plateau, sont avant tout un moyen pour un créateur de faire partager une expérience à son joueur : c’est le point central du jeu. Entre le moment où le joueur va lancer le jeu et le moment où il l’éteindra, le joueur aura suivi un cheminement qui lui permettra de s’imaginer dans un contexte, ressentant ainsi une émotion ou une condition : c’est l’expérience.

Les métiers du jeu vidéo

Les Métiers que l’on peut retrouver

Voici ici quelques métiers dans l’univers du jeu vidéo que l’on peut retrouver. Évidemment, ce n’est qu’une liste exhaustive, certains autres sont surement disponibles. Vous pourrez donc les rajouter en commentaire de cet article.

Développeuril analyse les besoins exprimés généralement dans un cahier des charges. Cela lui permet d’étudier les étapes de fonctionnement du programme et de déterminer la solution technique appropriée,  il définit un calendrier de tâches en respectant la date de livraison du programme. Il passe ensuite au développement du programme. Il peut pour cela être amené à utiliser des logiciels. Plusieurs retours avec le client sont organisés pour des phases d’essai. Pour certains projets, il réalise également les notices d’utilisation et/ou d’installation du programme. Dans d’autres cas, il apporte un soutien technique ou forme à l’utilisation.

Game Designer : il est chargé de collecter et de synthétiser les idées émises par les différents acteurs de la création d’un jeu au cours de séances de brainstorming. À partir de ces idées, le game designer rédige un document qui sera utilisé par les programmeurs pour lancer les prototypes d’animation, de son… C’est la phase dite de « pré-production ». Vient ensuite la phase de production, durant laquelle le game designer coordonne l’action des développeurs informatique, des infographistes, des testeurs de jeux vidéos

Le game designer travaille dans un bureau, ses horaires peuvent varier en fonction de l’avancement de la conception du jeu.

Les métiers du jeu vidéo

Graphiste : cela consiste à réaliser l’ensemble des graphismes et à définir la ligne esthétique générale d’un site ou d’un produit multimédia. Le graphiste multimédia est un dessinateur-maquettiste travaillant sur des supports électroniques (pages Internet, cédéroms, habillage TV ou vidéo).

C’est un véritable artiste qui maîtrise parfaitement les logiciels tels que Photoshop, ImageReady, Illustrator ou encore Flash. Il travaille en bureau sur un ordinateur. À l’aide d’une palette graphique, il dessine des personnages, des icônes, des décors, joue avec les tailles, les typographies, les couleurs… Son objectif est d’optimiser l’interactivité d’un site, d’un logiciel, d’un jeu-vidéo… et de rendre ces supports les plus attractifs possible. Un infographiste travaille généralement au sein d’un groupe d’infographistes à la tête duquel se trouve le directeur artistique.

Les métiers du jeu vidéo

Directeur artistique : appelé aussi DA dans le jargon publicitaire, son travail consiste à gérer la conception artistique d’un projet avec une équipe d’infographistes, de concepteurs rédacteurs et de web designers. Le directeur artistique crée l’identité visuelle d’un journal, d’un magazine… C’est lui qui définit l’apparence générale du projet et détermine le choix des couleurs, des typographies, l’animation visuelle et sonore d’un spot télé par exemple. Son but est de permettre aux lecteurs ou téléspectateurs de reconnaître immédiatement le produit promu et la marque associée.

Le directeur artistique doit tenir compte des demandes de ses clients pour concevoir la charte graphique : public visé, image de marque… Le DA réalise ensuite une maquette en choisissant des logos, le découpage des écrans… Lorsque la charte graphique est validée par le client, la fabrication des pages (ou des écrans) peut commencer. Le directeur artistique revêt alors sa casquette de manager et répartit le travail entre les différents infographistes et supervise la fabrication.

Les métiers du jeu vidéo

Modeleur numérique : il crée la maquette numérique en 3 dimensions d’un produit (voiture, coupe d’immeuble, personnage…) et ce à partir de divers logiciels informatiques. Un modeleur numérique travaille en étroite collaboration avec le designer, puisqu’il donne forme à ses idées grâce à divers outils informatiques et dans le respect d’un cahier des charges. Autrefois simple exécutant, le modeleur numérique est aujourd’hui une véritable force de proposition capable de faire évoluer le projet du designer.

Le modeleur numérique peut travailler dans l’industrie automobile, l’aéronautique, l’architecture ou encore l’imagerie médicale. Il travaille alors en étroite collaboration avec des designers et des ingénieurs. S’il travaille pour le cinéma, la publicité… son travail se rapproche de celui d’un infographiste.

Les métiers du jeu vidéo

Sound Designer : cela consiste à concevoir et réaliser des créations sonores. Il est chargé de définir l’identité sonore d’une entreprise ou d’un produit ; son objectif principal est de mettre en valeur un contenu visuel ou les caractéristiques d’une entreprise. Ses créations originales peuvent aussi bien être utilisées pour un jeu vidéo, un spot publicitaire, un espace commercial…

Un sound designer peut également être sollicité par le cinéma, le théâtre ou encore la radio. Avant tout musicien, il intervient dans toutes les étapes de la conception, de la transformation et de l’enregistrement sonore. La plupart du temps, son métier consiste à transformer et réutiliser des musiques et des effets sonores déjà existants.

Le sound designer travaille souvent en équipe et interagit avec de nombreux acteurs : directeur artistique, directeur technique, compositeurs, ingénieur du son, web designer, développeur informatique, infographiste…

Les métiers du jeu vidéo

Programmeur : Tout le temps la tête dans le code, le programmeur va rendre le jeu sans bugs, sans lags, qu’il soit fluide et qu’il y ait une bonne interaction avec tout ce qui se passe autour et dans l’univers du jeu vidéo.

Les métiers du jeu vidéo

E-Sport : Coach, Analyste ou joueur professionnel, les 3 sont systématiquement ou quasiment ensemble, surtout lors de tournois. Le Coach forme une équipe et les entraînent selon le domaine où les joueurs sont bons. L’analyste est souvent là lors de matchs officiels et a tout le temps la tête dans les chiffres. Il donnera la meilleure composition d’équipe afin de battre les adversaires. Le joueur professionnel, quant à lui, a été pris pour son talent ou sa détermination sur un type de jeu ou un type de personnage.

Les métiers du jeu vidéo

Testeur : son travail consiste à détecter s’il y a des bugs et rapporter s’il rencontre des difficultés dans l’utilisation du jeu, avant que celui-ci ne soit vendu et utilisé par le grand public. Le testeur peut passer beaucoup de temps à appuyer sur le même bouton pour observer ce qui se passe dans le jeu. Il fait foncer le personnage sur des objets graphiques pour voir s’ils sont bien matérialisés dans le jeu. Le testeur épuise toutes les possibilités d’une arme ou d’un personnage pour s’assurer de leur bon fonctionnement. Le testeur travaille sur le même jeu de la première version jouable du jeu jusqu’à sa version finale. Cela peut durer de 9 mois à plusieurs années.

Les métiers du jeu vidéo
Pour conclure…

Pour faire un bon jeu vidéo, les métiers sont multiples (et je pense même qu’il y en a certains que je n’ai pas cité), c’est un univers vaste où tout le monde peut être mis à contribution, aussi bien les hommes que les femmes. C’est un univers merveilleux qui permet d’ouvrir pas mal de portes ! Dites-nous en commentaire si vous aussi vous connaissez des métiers dans le jeu vidéo qui n’ont pas été cité dans cet article. Bis !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer