Eyes in the Dark: The Curious Case of One Victoria Bloom

Eyes in the Dark: The Curious Case of One Victoria Bloom est un roguelike édité par Gearbox Publishing et développé par Under the Stairs. La version finale sort le 14 juillet 2022 sur Steam.

Démonstration offerte par l’éditeur, réalisation sur Steam

Histoire

Tout commence par une lettre. Une petite fille, Victoria Bloom, reçoit une invitation pour aller découvrir son grand-père ainsi que le château de la famille des Bloom. En route, on découvre la lettre ainsi que le beau carrosse citrouille que l’on nous a proposé. Une fois arrivés devant les grilles du château, notre grand-père nous informe qu’il nous attend devant la porte. On avance doucement, puis là, personne devant la porte. De là, on crie, on appelle, aucune réponse. La porte s’ouvre et là, le noir complet. Chance pour nous, une lampe se trouve à côté, ainsi qu’une forte impression que l’on nous surveille.

Elle décide de partir seule à la recherche de son papi et doit  illuminer son passage ainsi que les monstres qui s’y trouvent. Rapidement, après quelques pièces, on découvre notre grand-père qui nous demande de fuir le château ! Forte de son courage, Victoria décide de sauver son aïeul des monstres qui habitent le château !

Gameplay

Eyes in the Dark: The Curious Case of One Victoria Bloom se joue à la manette. Un petit tutoriel est présent pour nous apprendre les bases : sauter, diriger votre personnage ainsi que la lumière. Cette dernière est l’élément central du jeu. Il faudra pour découvrir la map ainsi que tuer les monstres en utilisant la lumière.

Le gros plus est que l’on va pouvoir donner des super-pouvoirs à notre lampe torche. Dans l’ensemble du puzzle seront disséminées des pièces qui vont permettre de modifier cette torche électrique. Cela permettra d’avoir un rayon plus gros par exemple, ou encore voir de plus loin, pouvoir envoyer des bombes et bien plus encore. De quoi pouvoir tuer le plus rapidement possible les ennemis. Ces derniers nous donneront des étincelles qui seront aussi nécessaires pour ouvrir une porte ou encore avoir des emplacements supplémentaires pour la batterie.

Il faudra trouver des coffres un peu partout ! Attention, on ne pourra pas non plus en faire un couteau suisse, il faudra choisir minutieusement ses armes et améliorations.

Technique

Eyes in the Dark: The Curious Case of One Victoria Bloom a une direction artistique bien particulière. En effet, l’ensemble du jeu est en noir et blanc ! Pas une couleur de plus. Cela donne un côté encore plus immersif dans l’univers ainsi qu’un côté unique à l’histoire. Il est intéressant de voir qu’il en faut peu pour faire un jeu qui soit joli mais aussi intéressant de constater que l’on a pas besoin de plus. Un plateau en 2D est aussi mis en avant avec des traits fins ou encore épais. Les effets sont intéressants, on voit des yeux partout autour de nous sans vraiment savoir qui nous suit ou autre. La découverte du plateau permet de nous mettre dans l’ambiance et ainsi faire durer le suspense.

Côté musique, pour le moment, nous n’avons pas un thème très développé. Je n’ai pu entendre qu’une seule musique. J’imagine que pour la suite nous aurons un thème un peu plus grand ajoutant du suspense sur les boss et autres moments intriguants.

Les mini-cinématiques façon film muet sont vraiment intéressantes et donnent le sourire. On comprend rapidement que cela ne sera pas une histoire avec un scénario classique.

Mon avis

Nous sommes sur une démo, l’aventure est courte et brève. Pour ma part, j’ai vraiment pris plaisir à suivre cette aventure. Cependant, j’ai eu beaucoup de mal avec les combos pour attaquer à la manette. Quand je dois cliquer sur ZR + le pavé croix + le stick de droite pour viser, c’est un peu trop demandé pour mon petit cerveau. Je n’ai pas eu autant de plaisir que certains qui ont l’habitude de ce genre de combos à la manette.

L’univers est intéressant et plein de poésie. J’ai vraiment adoré les cinematiques version film muet en noir et blanc, cela donne du caractère au jeu. Le manque de diversité musicale est un frein à de longues sessions de jeu. Cependant, à petite dose, la musique reste bien en tête ! On a envie d’en découvrir plus encore pour voir si cela se complexifie ou encore nous propose des défis et une histoire émouvante ?

Pour conclure…

Eyes in the Dark: The Curious Case of One Victoria Bloom est un petit roguelike qui saura vous transporter dans son univers en deux couleurs : noir et blanc. C’est un très bon défouloir. Si vous avez envie d’en apprendre plus, n’hésitez pas à aller sur la page steam du jeu.

Dans le même genre

Laisser un commentaire