La Malédiction de Loki

La Malédiction de Loki

La Malédiction de Loki est un manga Seinen créé en 2017 par HACH aux éditions DELCOURT/ TONKAM avec une traduction de Anaïs Koechlin et une adaptation de Claire Olivier. Le titre compte actuellement 6 tomes.

Synopsis

Aisya, une orpheline, peut donner vie à ses peintures en utilisant son sang. Enfermée et exploitée, elle crée des peintures maudites apportant richesse et mort à ses acquéreurs. Pour être moins seule, elle donne naissance à Loki. Avant de mourir, elle lui demande de trouver ses oeuvres maudites et de sauver les personnes envoûtées. Plus Loki en apprendra sur les hommes plus il les détestait.

Tome 1

On commence cette histoire avec une impression de conte de fée, mais rapidement on découvre l’envers du décor d’Aisya. On voit la vie de notre héroïne et son exploitation auprès de personnes peu scrupuleuses. Aisya a beau vouloir sauver les gens et les aider, ses tableaux sont pour le plus souvent un malheur pour ceux qui les possèdent. Loki est son seul ami, lui aussi est une création, elle lui demande de les brûler.

Ce premier tome est, dès les première pages de l’histoire, est addictive. On nous introduit l’histoire d’Aisya et de Loki assez rapidement. Loki finit par vouer une haine envers les humains en raison du mal qu’ils font à sa créatrice. On entre directement dans le vif du sujet dans les chapitres suivant. Il faut noter que ce premier tome ne fait pas que nous présenter l’histoire et nous planter le décor. On est directement au cœur de l’action, c’est un côté vraiment positif pour moi. Même si Loki reste un personnage froid, l’auteur nous entraîne vers des moments rempli d’émotion, on arrive à vraiment comprendre son comportement et à apprécier ce personnage. Pour approfondir plus notre connaissance d’Aisya, tout se passe par flash-back.

On découvre aussi les histoires de chaque tableau, la narration est assez intéressante. On comprend comment un tableau, qui pourtant a été peint avec bienveillance, peut mal tourner. Évidemment, ce tome se termine sur un plot twist mémorable !

Tome 2

Pour ce tome 2, la couverture est encore une fois splendide. Dès le départ, on découvre une sorte d’organisation secrète qui arbore le rôle de grand méchant : la quatrième division. Mais aussi à un nouveau personnage; Loki va être perplexe devant elle. Elle est entourée de mystère, nous aussi on s’attache rapidement à elle. Tout va s’enchaîner, les flash-back, des batailles et des découvertes suite aux problèmes liés aux peintures. On va savoir pourquoi les gens adhèrent à la quatrième division et comment ils sont initiés.

Il est dur de ne pas vous en raconter trop car je souhaite que vous vous procurez ce manga. L’intrigue se complexifie un peu plus, c’est vraiment beaucoup plus qu’une simple quête de vengeance. Le personnage de Loki se développe au fur et à mesure des chapitres. une touche d’humour est aussi présente pour équilibrer le ton du tome et donner du plaisir à lire.

Tome 3

Comme à chaque tome, nous avons une page en couleur ainsi qu’une présentation des personnages. Cela nous permet de bien revenir dans l’histoire entre chaque tome. Loki est dans une nouvelle phase, on entre vraiment dans un tome où le côté psychologique est mis en avant. Loki n’est pas humain, il a beaucoup de mal à créer un lien avec un humain. C’est toute cette complexité qui est mise en avant dans ce tome. On fait aussi la découverte d’une ville: Doltron. On va découvrir son histoire, mais aussi ces décors si somptueux qu’ils nous emportent avec eux. Les combats sont encore bien présent, mais aussi les surprises niveau scénario, comme toujours tout est possible pour notre héros, le bon comme le mauvais. Un nouveau personnage fait son entrée dans ce tome, qui redonne encore un peu de pep’s et aussi de l’intrigue !

Mon avis sur La Malédiction de Loki

Le dessin est vraiment jolie, Aisya est magnifique, j’adore ses yeux. Quant à Loki, il sort beaucoup plus grand et fort que l’on ne le perçoit. Les décors un peu médiévaux permettent de bien s’imprégner de l’histoire. Les scènes d’action sont dynamiques, on est entraîné avec elles et elles empêchent la lassitude de lecture.

Pour conclure…

Grâce à son originalité, La Malédiction de Loki est un manga qui permet d’explorer des thèmes intéressants mais aussi profonds avec une note d’humour. Le mangaka Hachi arrive à mettre en scène des personnages prometteurs, un Loki qui nous ensorcelle. L’intrigue explore stratégie, magie, combat, psychologie, ainsi que les vices de chacun. il est difficile d’arrêter la lecture une fois le tome commencé. Un vrai coup de cœur pour moi après les trois premiers tomes !

Laisser un commentaire